Buddhachannel

Dans la même rubrique

28 juillet 2017, par Le Refuge

Le Refuge

12 juillet 2016

Dojo Zen Kwan Um de Paris

29 de junio de 2016

Centro zen de México

21 mars 2016

Dojo Zen de Lille









Instagram






DVD mathieu ricard chemin compassion


Livre big mind


cd audio buddhachannel


Sereni Roll

Rubriques

Cité du Dharma

Centre de retraite international de Patrul Rinpoche à Florennes (Belgique)

mardi 10 mai 2016

Langues :

CITE DU DHARMA

CENTRE DE RETRAITE INTERNATIONAL DE PATRUL RINPOCHE

BELGIQUE

Installé depuis peu dans une ancienne ferme en carré route de Mettet à Florennes, le centre de retraite Cité du Dharma se veut avant tout un espace de rencontre avec le bouddhisme et avec la culture tibétaine. Le temple est déjà ouvert au public, avec sa statue extraordinaire de trois mètres de haut.

Le programme actuel de la Cité du Dharma comporte des cours de méditation, des conférences sur la philosophie bouddhiste, des enseignements, des retraites et d’autres événements à découvrir ici .

Pour l’avenir, de nombreuses activités sont en préparation : un restaurant proposant une cuisine saine et naturelle, un petit magasin pour faire découvrir la culture tibétaine, une bibliothèque, des salles pour conférences, séminaires et expositions, différentes formules d’hébergement et bien d’autres projets.


DES GENS ORDINAIRES,
UNE OPPORTUNITE EXTRAORDINAIRE

La retraite d’hiver au centre bouddhiste “Cité du Dharma” à Florennes

Un participant partage son expérience

Chaque année entre Noël et le Nouvel An, un groupe de personnes se réunit à
Florennes, en Belgique, pour partager une retraite de 6 jours en présence de Patrul Rinpoche , enseignant bouddhiste tibétain vivant en Belgique depuis plus de 10 ans. Que se passe-t-il lors d’une telle retraite ? Qu’est-ce qui pousse les gens à y participer ? Et, tout d’abord, à quoi sert une retraite ?

Des gens comme vous et moi

Le groupe des participants à la retraite d’hiver de la Cité du Dharma change chaque
année : il y a un certain nombre d’habitués, mais également toujours quelques nouveaux participants. Chaque année, on a ainsi un joyeux rassemblement d’anciens et de nouveaux amis.

Ces personnes, les habitués comme les nouveaux participants, sont des gens ordinaires, comme vous et moi. Ils n’ont pas le "look bouddhiste", profitent des soldes pour faire leurs achats, ont un travail et une famille comme vous et moi.
Ils travaillent dur et méritent leurs vacances de Noël comme vous et moi. Alors pourquoi cette trentaine de femmes et d’hommes, venus de France, de Russie, de Pologne, du Portugal, des Pays-Bas, d’Allemagne, de Suisse et de Suède passent-ils leurs jours de congé bien mérités dans une ancienne ferme entre Mettet et
Florennes à étudier le bouddhisme ?

Un moment spécial

Toutes les traditions bouddhistes insistent sur l’importance de se réserver un moment de temps à autre, afin de se détourner de ses problèmes de tous les jours et de se concentrer sur ce qui se passe à l’intérieur de l’esprit, et sur la façon dont cela affecte sa propre vie et celle de l’entourage. Un tel “moment spécial” est appelé une “retraite”.

Pour certains, le mot "retraite" peut signifier quitter le monde "réel" afin de s’isoler, et surtout se réfugier dans un petit monde qu’on s’est construit soi-même. Mais cela n’est certainement pas le but, et les personnes qui commencent une retraite avec cette motivation peuvent être sûres qu’elles seront déçues.

En réalité, une retraite est une occasion de réarranger ses priorités : pendant quelques jours, toutes les affaires familiales, professionnelles, etc. s’effacent pour faire place à l’introspection et à la réflexion.

Aussi, le but d’une retraite est de revenir à la vie quotidienne avec une attitude plus saine, plus heureuse et peut-être même un peu plus sage. Une retraite n’est donc pas une fuite de la réalité, mais une chance de se ressourcer afin de mieux affronter le mode de vie effréné qu’une grande partie d’entre nous menons.

On pourrait dire qu’une retraite est l’occasion de prendre du recul par rapport à son quotidien afin de l’affronter avec plus de sérénité. Le temps passe tellement vite, et il peut être utile parfois de ralentir afin de prendre conscience de ce qui se passe autour et à l’intérieur de nous.

Qu’est-ce qu’une retraite bouddhiste ?

La pratique traditionnelle de la Cité du Dharma est le Vajrayana, plus connu sous le nom de bouddhisme tibétain. Dans cette tradition, il existe différents types de retraites : certaines sont axées sur la méditation, d’autres sur les rituels, etc.

La retraite d’hiver de la Cité du Dharma est une retraite d’étude. Le sujet est un texte bouddhiste qui est lu et discuté ligne par ligne. En 2008, nous avons étudié un texte de Shantideva, un célèbre érudit bouddhiste indien du huitième siècle.

En général, la journée débute le matin par une courte méditation avant le petit-déjeuner, ensuite il y a étude de groupe avec l’enseignant, une longue pause de midi dédiée à l’étude individuelle, une nouvelle étude de groupe dans l’après-midi, un dîner léger et finalement une courte méditation du soir. La journée se termine vers 22h.

Durant les différentes séances de la journée, l’enseignant explique le texte à étudier ligne par ligne et répond aux questions. Et surtout, il indique comment le texte peut être interprété dans le contexte de notre mode de vie occidental. À la Cité du Dharma, les anciens textes bouddhistes ne sont pas étudiés pour leur valeur littéraire, historique ou culturelle. Nous analysons et discutons de leur message afin d’aider des personnes comme vous et moi à être plus heureuses, plus sereines et plus utiles.

Quels que soient le but de la retraite, le texte ou la pratique utilisés, le sujet réel
de toute philosophie et pratique bouddhistes est toujours le même : la compassion.
L’essence de tout enseignement, pratique, retraite ou rituel bouddhistes est
toujours la compassion. Même lorsque vous étudiez des aspects très profonds de
la philosophie bouddhiste, le message essentiel reste la compassion : comment
s’aider soi-même et les êtres autour de soi de la façon la plus appropriée.

Vous vous demandez peut-être ce qu’est la compassion. La compassion est bien plus qu’un sentiment d’empathie. C’est une implication active dans le monde qui nous entoure. La compassion est la volonté spontanée d’aider les autres à résoudre leurs problèmes, quels qu’ils soient.
La bonne nouvelle est que la compassion n’est pas quelque chose qu’il nous faut créer ou acquérir, elle se trouve déjà dans notre cœur. Le cœur humain est littéralement rempli de compassion, mais la plupart des personnes sont si concentrées sur elles-mêmes qu’elles oublient posséder cette puissante volonté d’aider les autres. Ainsi le bouddhisme est une sorte de rappel de cet esprit compassionné que nous avons à l’intérieur de nous. Les enseignants bouddhistes nous montrent comment utiliser cet esprit de la meilleur façon possible. Au centre des enseignements bouddhistes se trouve la volonté d’aider les autres et la sagesse de savoir comment les aider.

Une opportunité extraordinaire

La Cité du Dharma offre à chacun la chance de rencontrer un authentique enseignant du bouddhisme. Patrul Rinpoche est un maître respecté du Dzogchen, une lignée de la tradition Nyingma (une des quatre principales traditions bouddhistes). Il est également un enseignant très moderne et amusant, habitué à parler aux occidentaux et habitué à leur mode de vie trépidant. Mais surtout, Patrul Rinpoche sait rendre les sujets complexes faciles à comprendre, et sait comment relier des observations simples à des idées plus profondes, utiles et pratiques.
Les enseignements bouddhistes valent toujours l’effort, mais l’exceptionnelle
gentillesse de cet enseignant est certainement la raison pourquoi des personnes du monde entier investissent leur précieux temps, argent et énergie dans ce type de retraite.

La Cité du Dharma se veut être un lieu de rencontre pour des personnes ordinaires avec un objectif extraordinaire : devenir plus heureux, plus paisibles, et développer les qualités qui profitent à leur entourage.

C’est là l’espoir de Patrul Rinpoche en ce qui concerne le centre et tous ceux qui lisent cet article.




Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

9 Messages

  • Cité du Dharma 20 novembre 2010 13:12, par frederique marchal

    je suis très intéressée par la retraite
    Pourais-je connaître les formalités ?
    Merci d’avance

    repondre message

  • Cité du Dharma 5 décembre 2010 13:43, par Françoise

    Je trouve simplement dommage qu’ici en occident nous devions payer si cher pour recevoir les enseignements du Bouddha, cela me freine fortement depuis plusieurs années dans ma pratique ! C’est triste !
    Mais félicitation pour l’initiative du centre de Mettet !

    repondre message

    • Cité du Dharma 7 décembre 2010 12:25, par Flora Desondes

      Je suis allée sur le site voir le "SI Cher"
      - tarif normal et après le 30/11 : 50€/jour
      - tarif réduit : 40€/jour
      Pour une prise en charge logement et tous les repas.
      Mais rien ne vous oblige à ces dépenses qui permettent de recevoir un public et des enseignants.
      "Recevoir les enseignements du Bouddha" sur le site vous trouver de nombreuses publications, des vidéos pour voir qui parle...c’est déjà une chance formidable lorsque l’on sait que dans la Chine ancienne, il fallait marcher des jours et des jours pour rencontrer un Maître...qui vous acceptait ou vous refusait. Pouvoir ou ne pas pouvoir....les empêchements du Karma ou bien une tiédeur dans l’engagement sur le chemin ?

      repondre message

  • Cité du Dharma 26 décembre 2010 13:32

    Bjr,

    J’aimerais simplement vous rendre visite et discuter avec vous...apprendre à.....tout ce que la vie peut nous donner au travers d’une réflexion ;

    denise.guazzo@gmail.com

    Merci à vous.Bonne journée

    repondre message

    • Cité du Dharma 29 décembre 2010 10:18, par Christiane

      Bonjour,
      cela nous ferait très plaisir, et les occasions pour se rencontrer seront nombreuses en 2011 ! A la Cité du Dharma ou à Bruxelles, pour le Nouvel An Tibétain, le festival Tibétain, lors des conférences de Patrul Rinpoche…
      Vous trouverez des informations sur tous les événements sur Dzogchen Gelek Palbar Ling ou DharmaCity

      Avec tous nos vœux pour une belle et heureuse nouvelle année !

      repondre message

  • Cité du Dharma 23 avril 2011 12:00

    Bonjour ,

    Je voudrais connaître les diverses activités du centre ( scéances de méditation , logement etc ).

    comment puis-je me rendre au centre avec les transports en commun ?

    J’habite Chimay .

    Je vous remercie de bien vouloir me renseigner .

    Amicalement

    Christian

    repondre message

    • Cité du Dharma 1er mai 2011 23:15, par Christiane

      Bonjour Christian,

      vous pourrez trouver toutes ces informations sur le site http://dharmacity.patrulrinpoche.net/

      notamment le programme des activités, les possibilités d’hébergement et les différents moyens de s’y rendre. D’ailleurs le prochain grand événement sera un Drupchen de Vajrasattva, du 7 au 16 juin, guidé par Patrul Rinpoche

      repondre message

  • Dechen Chöling 1er septembre 2011 11:22, par fanny

    Est-ce que quelqu’un a déjà participé à une retraite au centre Dechen Chöling situé à côté de Limoges ? Bonne journée !

    repondre message