Buddhachannel

Dans la même rubrique

21 novembre 2016

L’Apprentissage Shambhala

29. Juni 2016

Ajahn Chah









Instagram






DVD mathieu ricard chemin compassion


Livre big mind


cd audio buddhachannel


Sereni Roll

Rubriques

Le bouddhisme bientôt reconnu en Belgique

lundi 19 octobre 2015

Langues :


Sectes dans un pays, religions dans un autre, les cultes ont la vie dure.


En Belgique, on parle plus de culte que de religion. Six cultes y sont officiellement reconnus. Les cultes catholique, protestant, anglican, orthodoxe, israélite, islamique bénéficient donc de la reconnaissance de l’Etat et de son soutient tant sur un plan moral que financier.


Bouddha de TikséLe Bouddhisme, est depuis toujours considéré comme une religion par ses membres mais trop souvent apparenté à un culte sectaire. Toutefois, en Belgique on distingue les « sectes » des « sectes nuisibles » alors que dans beaucoup de pays tels que la France, l’appellation « secte » comporte presque toujours une connotation négative. A la base le terme « secte » désigne un groupe d’hommes et de femmes qui partagent une même doctrine philosophique ou religieuse. Ainsi, d’après cette définition toute religion serait donc une secte.Aujourd’hui, ce que l’opinion populaire appelle « secte » s’apparente plus à un type d’organisation souvent de forme religieuse dont le comportement et les agissements sont obscurs et susceptibles de bafouer les libertés individuelles de chacun. En Europe on a tendance à associer le mot « secte » à des mouvements tels que les Témoins de Jéhovah ou encore la Scientologie alors que ces mouvements dans certains pays sont considérés comme des religions officielles. Dans des Etats laïcs comme la France ou la Belgique la question religieuse est à la fois taboue et omniprésente.

Lorsque des milliers, des centaines ou simplement des dizaines de personnes se réclament d’un culte, comment préserver la laïcité de son état tout en respectant les libertés individuelles et de culte de chacun ? La Belgique a opté pour l’officialisation et la reconnaissance étatique.


Le 20 mars 2006, l’Union Bouddhique belge a introduit une demande de reconnaissance du bouddhisme comme philosophie non confessionnelle. Aucun obstacle ne semble enclin à entraver cette reconnaissance.
Centres bouddhistes de Belgique francophone

Le 30 mars 2006, le Conseil des ministres marquait son accord de principe sur l’avant-projet de loi présenté par la ministre de la Justice Laurette Onkelinx. Ce texte constitue une étape préparatoire à la reconnaissance du bouddhisme. Cela faciliterait l’accord d’un subside qui permettrait de couvrir les frais de fonctionnement de l’Union Bouddhique Belge. A ce jour, elle est la seule fédération d’associations bouddhiques en Belgique, regroupant 16 associations représentant toutes les grandes traditions bouddhiques du monde.

L’avant-projet de loi sera soumis au Comité de concertation le 25 avril 2007. Une seconde étape législative suivra afin de décider de la structuration du Bouddhisme sur le territoire belge.

Des milliers de personnes se réclament du Bouddhisme en Belgique.

Pour l’instant, aucun obstacle ne semble pouvoir entraver cette avancé.


Adeline Journet pour www.buddhachannel.tv




Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?