Buddhachannel

Dans la même rubrique

21 novembre 2016

L’Apprentissage Shambhala

29. Juni 2016

Ajahn Chah









Instagram






DVD mathieu ricard chemin compassion


Livre big mind


cd audio buddhachannel


Sereni Roll

Rubriques

La Prière de THAY

vendredi 7 août 2015

Langues :

Chers amis,

j’ai eu envie de traduire ce texte de Thay qui ouvre les grandes cérémonies pour la libération des victimes de la guerre. Je vous le transmets.

La prochaine cérémonie est prévue à Hanoi, du 20 au 22 avril prochain. Bonne pratique à tous,

Marie-Anne de la Sangha de Vannes.



............................ photos de David Nelson ............................


PRIERE ET VŒUX DE THAY


A exprimer lors des grandes Cérémonies de Requiem pour défaire les nœuds de la grande injustice
Temple Van Minh, Ho Chi Minh Ville et Tu Hieu, Hue, Viet Nam.
Par Maître Thich Nhat Hanh, mars-avril 2007.


« Chers êtres qui avez quitté cette vie :


Vous êtes nos pères et nos mères, nos tantes et nos oncles, nos maris et nos femmes, nos sœurs et nos frères, nos fils et nos filles, qui êtes morts durant la guerre.


Lorsque notre pays était en feu avec tous ces combats, nous nous avez quittés tragiquement, brusquement, forcés d’abandonner votre précieux corps. Nous vous avons perdus, chers êtres. Nous savons que vous avez lutté courageusement pour notre nation, sans regret pour votre précieux corps et nous sommes fiers de vous. Mais vous avez perdu votre corps dans une situation très tragique, et l’injustice n’a jamais pu être exprimée. Vous êtes mort au plus profond de la jungle, en mer, ou dans une obscure cellule de prison. Vous êtes peut-être mort sous les balles ou les bombes, ou de faim, ou encore d’épuisement total. Vous avez peut-être été enlevé, puis exécuté, sans aucune chance de résister. Combien d’entre vous sont morts dans le désespoir et l’injustice, les restes de vos corps perdus quelque part dans l’océan ou dans la jungle, où nous, qui vous aimons, ne pouvons les retrouver. Pour combattre pour notre indépendance et notre liberté, notre pays a dû supporter une grande tragédie et injustice, et c’est vous qui avez porté le poids de toute la nation sur vos épaules par votre mort.


Nous, votre famille, vos compatriotes, nous venons ici … certains d’entre nous sont devant leur autel à la maison… et parmi nous, il y en a qui continuent de souffrir d’injustice. Heureusement, le cauchemar est terminé, le pays est désormais en paix, et nous avons la chance de reconstruire notre pays, de soigner les plaies du passé. Grâce aux mérites et aux bonnes actions de nos ancêtres, nous avons une chance de nous réunir et d’offrir ensemble nos prières aux Trois Joyaux. Avec le soutien du puissant Dharma, nous vous demandons de revenir TOUS ENSEMBLE pour que nous puissions être réunis, nous embrasser, nous aimer comme des frères et des sœurs d’une même famille. NOUS ne ferons aucune distinction entre le Nord et le Sud, les hommes et les femmes, les adultes et les enfants, les races, les religions, les partis ou les idéologies. Nous sommes tous des compatriotes, mais à cause de ces malheurs du passé, nous avons été poussésà nous combattre les uns les autres, dans notre désir d’indépendance, de liberté. Grâce aux mérites de nos ancêtres, nous pouvons maintenant revenir les uns vers les autres, nous reconnaître comme les enfants d’une même famille, nous promettre que nous n’oublierons pas cette leçon douloureuse du passé, qui est désormais gravée dans nos cœurs :


Nous faisons le vœu, désormais, de ne plus laisser le pays se diviser, plus jamais. A partir de ce jour, lorsqu’il y aura des difficultés internes, nous ne demanderons pas à des puissances extérieures d’intervenir avec des armes et des troupes dans notre pays. A partir de ce jour, nous ne ferons pas la guerre par idéologie. A partir de ce jour, nous n’utiliserons pas des armes étrangères pour nous entretuer. A partir de ce jour, nous ferons le maximum d’efforts pour construire une société de réelle démocratie, pour être capable de résoudre tous les types de désaccord par des méthodes démocratiques et pacifiques et nous n’emploierons pas la violence contre nos compatriotes.



Respectés ancêtres biologiques, respectés ancêtres spirituels, veuillez être témoins de notre profonde sincérité. Nous faisons ces vœux profonds avec respect, devant vous. Et nous savons qu’une fois que nous nous sommes exprimés ainsi de cette façon, tous les nœuds de l’injustice peuvent être défaits, et les profondes blessures en chacun de nous commencent à guérir.


Aujourd’hui, cette grande cérémonie pour défaire TOUTES LES INJUSTICES QUELLES QU’ELLES SOIENT, sans aucune discrimination, commence ici ; mais au même moment, d’innombrables Vietnamiens et amis du Vietnam dans le monde entier installent des autels devant leur maison, aussi, pour prier pour vous tous. Nous touchons la terre profondément avec respect pour demander aux Trois Joyaux la grâce de transporter sur l’autre rive de la libération TOUS CEUX D’ENTRE VOUS, chers disparus, de sorte que, vous tous, chers êtres, puissiez être portés par la force du Dharma pour être capable de comprendre, de transformer, de transcender et de savoir que vous êtes libre.


Nous, vos descendants, nous promettons de poursuivre vos aspirations. NOUS faisons le vœu de vous porter dans nos cœurs, de construire la fraternité et l’amour mutuel entre compatriotes. Nous nous souviendrons que les potirons et les courges peuvent croître sur un même tuteur, que les poussins d’une même mère ne se disputent jamais. Cette vision profonde de nos ancêtres nous enverra sa lumière aujourd’hui et pour toujours. »

www.buddhachannel.tv->




Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?