Buddhachannel

Dans la même rubrique

29 juin 2016

Le Sûtra du Diamant

29 de junio de 2016, por Buddhachannel España

El Sutra del Diamante









Instagram






DVD mathieu ricard chemin compassion


Livre big mind


cd audio buddhachannel


Sereni Roll

Rubriques

Aputtaka-Sutta - la richesse chez l’avare

vendredi 5 juin 2015, par Buddhachannel Fr.

Langues :

APUTTAKA-SUTTA
la richesse chez l’avare

La richesse chez l’avare

Verset 8.1

Une fois, alors que le Bienheureux séjournait à Savatthi, pendant un après-midi, le roi Pasenadi Kosala s’approcha du Bienheureux. S’étant approché, il rendit hommage au Bienheureux et s’assit à l’écart sur un côté. Le Bienheureux lui demanda : "O grand roi, vous voilà donc. Où êtes-vous allé pendant l’après-midi ?"


Verset 8.2

Le roi répondit : O Bienheureux, à la ville de Savatthi, un chef de famille extrêmement riche vient de mourir. Il est mort, sans enfants, et moi, je suis venu ici après avoir envoyé au trésor royal la richesse de cet homme : huit millions en or, et que dire de la quantité d’argent.


Verset 8.3

Cependant, ô Bienheureux, lorsque cet homme riche était vivant, un gâteau de grains accompagné d’un gruau préparé avec de la balle de riz constituait son repas quotidien. Quelques morceaux d’étoffe de chanvre couvrant seulement les trois quarts du corps étaient son costume ! Une vieille charrette au toit couvert de paille était son carrosse !"


Verset 8.4

Le Bienheureux dit alors : C’est possible, ô grand roi, c’est possible. Un homme égoïste, ayant amassé une grande richesse, ne la dépense pas pour la joie et le plaisir de lui-même. Il ne la dépense pas pour la joie et le plaisir de sa famille. Il ne la dépense pas pour la joie et le plaisir de ses esclaves, ni de ses artisans, ni de ses serviteurs. Il ne la dépense pas pour la joie et le plaisir de ses amis ni de ses collègues.


Verset 8.5

Il ne laisse pas de côté une partie de sa richesse pour donner aux religieux et aux prêtres en vue d’acquérir des mérites produisant le bonheur céleste (dans la vie prochaine), conduisant aux bonheurs célestes.


Verset 8.6

Ainsi, la grande richesse d’un tel individu, qui n’a pas été correctement utilisée, sera confisquée par les rois, ou elle sera enlevée par les voleurs, ou elle sera brûlée par des incendies, ou elle sera détruite par des inondations, ou bien elle tombera aux mains d’héritiers qui n’auront pas d’affection pour lui.


Verset 8.7

De cette façon, ô grand roi, la richesse qui n’a pas été correctement utilisée est destinée à se perdre, non à être consommée pour le bonheur. C’est tout comme, ô grand roi, un lac qui a une eau pure, délicieuse, fraîche, transparente, qui est bien situé dans une région sauvage, mais où personne ne peut venir pour boire ou pour se baigner, ou pour l’utiliser d’une façon ou d’une autre.


Verset 8.8

O grand roi, l’eau qui n’est pas bien utilisée coule en pure perte et n’est pas consommée pour le bonheur. De même, ô grand roi, un homme égoïste, ayant obtenu une grande richesse, ne la dépense pas pour la joie et le plaisir de lui-même. Il ne la dépense pas pour la joie et le plaisir de ses parents (...)


Verset 8.9

Ainsi, ô grand roi, la grande richesse qui n’est pas correctement utilisée est destinée à se perdre, mais n’est pas consommée pour le bonheur.


Verset 8.10

Cependant, ô grand roi, un homme généreux, ayant amassé une grande richesse, la dépense pour la joie et le plaisir de lui-même. Il la dépense pour la joie et le plaisir de ses parents. Il la dépense pour la joie et le plaisir de sa famille. Il la dépense pour la joie et le plaisir de ses esclaves, de ses artisans et de ses serviteurs. Il la dépense pour la joie et le plaisir de ses amis et de ses collègues.


Verset 8.11

Il laisse de côté une partie de sa richesse pour la donner aux religieux et aux prêtres en vue d’acquérir des mérites produisant le bonheur céleste (dans la vie prochaine), conduisant aux bonheurs célestes.


Verset 8.12

De cette façon, la grande richesse d’un individu qui a été correctement utilisée ne sera pas confisquée par les rois, elle ne sera pas enlevée par les voleurs, elle ne sera pas brûlée par des incendies, elle ne sera pas détruite par les inondations, elle ne tombera pas aux mains d’héritiers qui n’auront pas d’affection pour lui.


Verset 8.13

De cette façon, ô grand roi, la richesse qui est correctement utilisée n’est pas destinée à se perdre, mais à être consommée pour le bonheur. C’est tout comme, ô grand roi, un lac qui a une eau pure, délicieuse, fraîche, transparente, qui est bien situé près d’un village ou d’un bourg où les gens peuvent venir pour boire, ou pour se baigner, ou bien pour l’utiliser d’une façon ou d’une autre.


Verset 8.14

O grand roi, l’eau qui est bien utilisée ne coule pas en pure perte, mais est consommée pour le bonheur. De même, ô grand roi, un homme généreux, ayant amassé une grande richesse, la dépense pour la joie et le plaisir de lui-même. Il la dépense pour la joie et le plaisir de ses parents. Il la dépense pour la joie et le plaisir de sa famille (...)


Verset 8.15

Ainsi, ô grand roi, la grande richesse qui est correctement utilisée n’est pas destinée à se perdre, mais à être consommée pour le bonheur.


Verset 8.16

L’eau fraîche qui se trouve dans une région sauvage, personne ne s’en approche pour boire, cette eau coule en vain, inutilement. Semblable est la richesse amassée par un homme égoïste. Il ne la dépense ni pour lui ni pour la donner.


Verset 8.17

L’homme qui a une pensée forte et qui a amassé une richesse, il la consomme et l’utilise pour remplir ses devoirs. Il nourrit ses parents et ses amis. Lui qui a un coeur noble, sans fautes, après la mort, il va au bonheur céleste.




Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?