Buddhachannel

Editorial

Thich Nhât Hanh — L’Univers dans un Grain de Poussière

Le 30 mars 2017

L’UNIVERS DANS UN GRAIN DE POUSSIÈRE « L’esprit n’est ni intérieur ni extérieur ni ailleurs, il est introuvable... » Shantideva Hier après-midi, quand je suis revenu à mon ermitage, j’ai fermé toutes les portes et les fenêtres parce qu’il y avait du vent. Ce matin, ma fenêtre est ouverte et je peux voir la douce et verte forêt. Le soleil brille et un oiseau chante magnifiquement. La petite Thuy est déjà partie pour l’école. Je dois m’arrêter d’écrire pendant un moment pour pouvoir (...) suite

Humour

Zem — Fastoche

plus d articles



Dossiers de la semaine

La liberté de pensée dans le bouddhisme

Certains ont l’habitude de prétendre être libres penseurs, donc sans religion. (...)


Alain Grosrey — Ecologie et spiritualité

"En ramenant l’histoire de la vie à l’échelle d’une année, l’histoire de (...)


Le Vénérable Thich Nhat Hanh - Biographie

Le vénérable Thich Nhat Hanh est né dans un village du centre du Vietnam en (...)


A quel âge pouvons-nous commencer à enseigner la méditation à un enfant ?

Selon Ven. Henepola Gunaratana Nāyaka Thera, il n’y a pas de moment (...)


Histoire brève du bouddhisme au Japon

D’après la légende, l’introduction du bouddhisme au pays du soleil levant (...)


Photo du jour

par Buddhachannel Fr.


Evénement

27-28 Mai - Amour, attachement, établir des relations saines

A ne pas manquer au Centre Kakachakra : Une rencontre avec Amy Miller. Elle sera avec nous à Paris pour la première fois le 27 et 28 mai 2017 de 10h à 18h. L’amour et l’attachement sont souvent confondus, créant des conflits dans nos relations, en particulier les relations intimes. Si nous pouvons diminuer cet attachement , la saisie et le contrôle ,nous pourrons apprécier plus pleinement toute la beauté de nos vies. Les expériences d’amour authentique et de liberté se développeront de manière (...) suite


Annuaire

Le Temple Zen « Ho Sho Ji »

La Voie du zen qui fut transmise par le Bouddha Shakyamuni, puis, sous sa forme japonaise, par le grand maître Eihei Dogen, nous fut léguée par le grand missionnaire Mokudo Taisen Deshimaru. Ici, au « Pic Lumineux », la transmission des maîtres d’autrefois se fait à travers le « Shobogenzo » de Maître Dogen. Ce zen vivant est incarné par le moine Sando Kaisen qui y dirige deux sesshins par mois ainsi qu’un camp d’hiver et un camp d’été (ango). En dehors du « Pic lumineux », de nombreuses sesshins sont (...) suite

Dernier auteur

Lerab Ling

Lérab Ling est l’un des principaux centres perpétuant la tradition d’étude et (...) suite


Articles et Conférences

La véritable pureté consiste à observer les Préceptes

Les Préceptes sont si fondamentalement et éternellement purs et sans tâche que vous ne pourriez transmettre totalement leur grandeur si vous les peigniez de par le ciel infini. Ils sont si parfaits que même si l’univers entier se désintégrait en poussière, ces suprêmes Préceptes demeureraient indestructibles. Vous devriez tous être pleinement satisfaits, car il n’y aucune différence entre le vertueux au paradis et ceux qui souffrent éternellement en enfer. Comme il est mystérieux et merveilleux que tout soit absolument égal, pareillement paisible, et aveuglément brillant ! Les Bouddhas de l’univers pourraient passer le reste de l’éternité à expliquer cela, et ne pas y arriver. C’est seulement par la (...) suite


Textes fondamentaux

Sangama-Sutta - Sermon du Bouddha sur la guerre et la paix

SANGAMA-SUTTA Sangama Sutta Le Sermon sur la guerre et de la paix Verset 3.1 Une fois, le Bienheureux séjournait à Savatthi. En ce temps-là, Vedehiputta Ajatasattu, roi du pays Magadha, ayant déployé une armée de quatre divisions s’avança jusqu’à Kasi, contre Pasenadi Kosala, roi du pays Kosala. Le roi Pasenadi Kosala apprit l’expédition militaire du roi Vedehiputta Ajatasattu et déploya lui aussi une armée de quatre divisions, puis il s’avança jusqu’à Kasi pour faire face à l’armée du roi Vedehiputta Ajatasattu. Ainsi ces deux souverains se firent la guerre. De la bataille le roi Vedehiputta Ajatasattu sortit vainqueur du roi Pasenadi Kosala. Celui-ci alors, étant vaincu, fit retraite jusqu’à Savatthi, (...) suite


Bouddhisme

La parabole du joyau sans prix dans la coiffe

Extrait du chapitre XIV du Sûtra du Lotus « Les pratiques paisibles » (Le Sûtra du Lotus, Ed. Les Indes savantes, p. 201-202.) « Manjusri, imaginons par exemple qu’un sage et puissant roi faisant tourner la roue veuille se servir de son pouvoir pour soumettre d’autres pays, mais que les souverains des petits royaumes refusent de lui obéir. Le roi faisant tourner la roue rassemble alors ses troupes et se prépare à l’attaque. S’il constate que certains de ses soldats se sont distingués au cours de la bataille, dans sa grande satisfaction, il les récompense aussitôt selon leurs mérites en leur offrant des champs, des maisons, des villages ou des villes et aussi des vêtements et des parures, ou bien leur (...) suite

Dernier article

Du 9 au 14 juillet - Ouvrir son esprit, éveiller son cœur

Ouvrir son esprit, éveiller son cœur Du 9 au 14 juillet – Avec Ringou Tulku Rinpoché Comment la sagesse et la compassion peuvent transformer notre esprit. La sagesse ou la philosophie bouddhiste présente une façon révolutionnaire de nous référer à nos pensées, à nos émotions, au monde qui nous entoure et aux autres. Elle offre, grâce à cette compréhension, une multitude d’outils pratiques pour transformer notre vie et la rendre plus heureuse en intégrant la compassion et la sagesse dans tous ses aspects. Plus d’informations : http://bit.ly/RinguTulkuRinpoche suite