Buddhachannel









Instagram






DVD mathieu ricard chemin compassion


Livre big mind


cd audio buddhachannel


Sereni Roll

Rubriques

Les petits secrets du chocolat ...

vendredi 23 août 2013, par Buddhachannel Fr.

Langues :

Qui n’a jamais rêvé de se mettre à la place de Charlie dans la chocolaterie… Qui peut résister à cette petite douceur qui flatte les papilles ? Cette douceur au goût exquis dont tout le monde raffole, a fait l’objet de nombreuses études scientifiques. En effet, la médecine essaie de tout temps de comprendre l’engouement des gens pour ces friandises. Mais également d’analyser si les constituants du chocolat agissent sur la forme et le cerveau. En dépit de toutes les découvertes sur les bienfaits de ce petit réconfort que toutes les civilisations ont dégusté et déguste encore, le chocolat n’a pas dévoilé tous ses mystères à la science.


chocolatLe cacao à l’époque des Aztèques, était déjà utilisé pour ses vertus médicinales. Ainsi, les guerriers stimulaient leurs corps et leurs esprits avec des rations de cacao. Plus tard, lorsque Christophe Colomb découvrit les Amériques, il comprit que les aztèques considéraient cette denrée comme de l’or. Pour la petite histoire, Ferdinand, le fils de Christophe Colomb écrivit : "Les pirogues contenaient beaucoup d’amandes utilisées en guise de monnaie en Nouvelle Espagne (Mexique actuel). Les indigènes semblaient en faire grand cas. Je remarquais que quelque unes de ces amandes étant tombées dans l’eau, tous essayaient de les ramasser comme s’ils avaient perdu un oeil". Il l’introduit en conséquence en Europe. Et depuis, on recense plus d’une centaine d’utilisation médicinale comme : le traitement de la fatigue, des douleurs cardiaques etc.


En plus de son goût si agréable et délicat, le chocolat possède un certain nombre de bienfaits pour la santé. Grâce à de multiples études scientifiques qui ont été réalisées jusqu’à présent, on lui reconnaît :


- des propriétés anti-oxydantes : le cacao est riche en « flavonoïdes » (des composés) et en « tanin », qui entraîne une réduction de l’oxydation des cellules, donc ralentissent le vieillissement.
- des propriétés anti-dépressives : dans le beurre de cacao qui compose le chocolat, on retrouve de la « phényléthylamine », hormone naturelle présente dans le cerveau, plus communément appelée « hormone du plaisir ». Ce n’est pas tout, puisque la présence de neurotransmetteurs tels que la sérotonine, l’endorphine, et l’anandamide, influencent notre humeur et sont associées à une action anti-stress, apaisantes.
- des propriétés cardio-protectrices : le cacao contient également de la « tryptophane » aux vertus anxiolytiques, qui protègent nos artères de l’athérosclérose.
- des propriétés anti-fatigue : par ses teneurs en magnésium, fer, phosphore, vitamines E, B1 et B2.
- des propriétés d’attention et de concentration : grâce à la théobromine et la caféine qu’il contient. Celles-ci favorisent l’état d’éveil et relèvent le niveau d’attention.


Le saviez-vous ? Selon la Chambre Syndicale des chocolatiers :
- 410 000 tonnes de chocolat sont dévorées chaque année par les français, ce qui représente,7 kilos par personne tous les ans.
- 94% des Français consomment du chocolat au moins une fois par semaine.
- 17 millions en mangent tous les jours.


Au bout du compte, même si le chocolat quel qu’il soit, est une des douceurs les plus appréciés, il est conseillé d’opter pour le chocolat noir. Pourquoi ? Car dans un premier temps, c’est celui qui contient le plus de cacao, et donc les principes actifs les plus intéressants. Mais surtout parce que depuis 2000, la directive européenne a autorisé l’utilisation des matières grasses végétales, autres que le beurre de cacao dans la fabrication du chocolat.


Alors si vous voulez garder la qualité nutritionnelle du chocolat que vous mangez, un petit conseil… Lisez attentivement l’étiquetage, où l’utilisation de substances végétales doit être obligatoirement mentionnée.

www.buddhachannel.tv




Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?