Buddhachannel









Instagram






DVD mathieu ricard chemin compassion


Livre big mind


cd audio buddhachannel


Sereni Roll

Rubriques

Mangez-vous des pesticides ?

lundi 21 novembre 2016

Langues :

Avant toute chose, petit rappel de la définition du mot « pesticide », empruntée dans une encyclopédie scientifique :

- L’étymologie du mot pesticide s’est construite sur le modèle des nombreux mots se terminant par le suffixe « cide », qui a pour origine le verbe latin « caedo, cadere », et qui signifie « tuer ». On lui a adjoint la racine anglaise pest (animal, insecte ou plante nuisible), ou le mot français peste (fléau, chose pernicieuse qui corrompt, maladie), provenant tous deux du latin Pestis qui désignait le fléau en général. Pesticide est devenu au XXème siècle le terme générique utilisé pour désigner toutes les substances naturelles ou de synthèse capables de contrôler, d’attirer, de repousser, de détruire ou de s’opposer au développement des organismes vivants (microbes, animaux ou végétaux) considérés comme indésirables pour l’agriculture, l’entomologie urbaine (par exemple les cafards dans les habitations), la santé publique (les insectes sont vecteurs de maladies telles que le paludisme), ou les surfaces non agricoles (routes, aéroports, voies ferrées...)

pomme seringueLa France est aujourd’hui le troisième consommateur mondial de pesticides. Elle est en revanche, très mal placée en terme de recherche et de santé publique dans ce domaine. En conséquence, elle essaie de renforcer progressivement sa réglementation en matière d’utilisation de produits phytosanitaires dans l’agriculture.

Les études effectuées depuis 1997 par L’Institut de Santé Publique d’Epidémiologie et de Développement (ISPED), démontre « l’existence de troubles neurologiques centraux chroniques chez les ouvriers exposés professionnellement aux pesticides ». Deux autres études sont en cours, afin de pallier au manque de données disponibles sur les expositions aux pesticides.

Dans le même sens, le nouveau rapport annuel de la Direction générale de la Santé et de la Consommation publié le 2 novembre 2006, montrent l’augmentation de la présence de résidus de pesticides dans les fruits, les légumes, et les céréales en Europe. En effet, dans 47% de ces aliments, il y a des résidus de pesticides, dont 5% sont au dessus des limites maximales. En France, la proportion s’élève à 48%, dont 4% dépassent les normes autorisées.

Ce n’est pas tout…Puisque selon l’IFEN (Institut Français de l’Environnement) : « les pesticides restent présents dans la plupart des cours d’eau et dans une grande partie des nappes ».

De son côté l’UIPP (Union des Industries de Protection des Plantes), qui représente 96% des fabricants de produits phytosanitaires, lance une nouvelle campagne. Le but étant « d’inciter chacun à s’informer sur les pesticides et à comprendre l’utilité de ces produits ». Pour cela, elle a mis au point un projet de formation pour les agriculteurs, les ouvriers agricoles et les techniciens afin de les initier aux bonnes pratiques phytosanitaires. Cette formation est composée des modules suivants : réglementation, prévention des risques, stockage, pulvérisateur, aire de remplissage, et déchets. Système de traitement aux pesticidesMalgré ces quelques dispositifs, les débats font rages sur les conséquences des produits phytosanitaires sur la santé des agriculteurs. On relève aujourd’hui encore que 13% des agriculteurs recensés dans une banque de données spécialisée, indiquent avoir été hospitalisés après une utilisation de pesticides, et 27% d’entre eux ont dû avoir un arrêt de travail. Ces chiffres ne sont pas négligeables en terme de santé publique, et font craindre le pire…

Face à ses résultats alarmants, la crainte du consommateur ne cesse de s’intensifier et pour cause : l’Organisation Mondiale de la Santé estime à 3 000 000 le nombre d’empoisonnements dans le monde, et à 20 000 les décès qui s’ensuivent chaque année. Du fait de ce « laisser aller » sur l’information, et de la réglementation sur les pesticides, la peur des français n’a jamais été aussi forte. Ainsi, la qualité et la sécurité des denrées agricoles comptent parmi les principales préoccupations des consommateurs.

www.buddhachannel.tv




P.-S.

Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à aller consulter ces quelques sites :
- Info Pesticides
- Inra

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?