Buddhachannel









Instagram






DVD mathieu ricard chemin compassion


Livre big mind


cd audio buddhachannel


Sereni Roll

Rubriques

La Fête de Ganesha

mercredi 29 juin 2016, par Buddhachannel Fr.

Langues :

La fête de Ganesha est très importante chez les hindous.
Tous les ans, un rassemblement pour célébrer le dieu éléphant a lieu à Paris.


JPEG - 394.5 ko
©photo Josiane Delaporte-Digard


13ème Fête de Ganesh, le 31 Août 2008

Lieu de rassemblement : le Temple de Sri Manicka Vinayakar Alayam
72, rue Philippe de Girard 75018 Paris
Les cérémonies religieuses ont débuté au temple à 9h.
Le cortège est parti du Temple à 11h et a circulé jusqu’à 15 h.

En tête de la procession, joueurs de flûte, de nageshvaram et de tambour, des danseurs et des danseuses portant sur leurs épaules le grand arceau de plumes de paon (kavadi) et sur leurs têtes des pots de terre cuite dans lesquels brûleront du camphre, ont défilé dans les rues. Tout au long du parcours, des noix de coco ont été brisées : la coquille symbolise l’illusion du monde, la chair le Karma individuel, et l’eau l’ego humain, en brisant la noix de coco, on offre son coeur à GANESHA.
L’eau de centaines de noix de coco sera répandue sur la chaussée au passage du char de GANESHA.

Tiré par deux grandes cordes en fibre végétale de vingt mètres chacune, le char haut d’environ cinq mètres, abrite la statue de GANESH, le dieu à tête d’éléphant. Il est entièrement recouvert d’étoffes rouges et blanches et décorées de nombreuses guirlandes, de fleurs fraîches, de régimes entiers de bananes, de noix de coco et de feuilles d’aréquiers. Des chanteurs et des musiciens ont suivi la char. Tout au long du parcours, des offrandes bénies, des friandises et des boissons fraîches sont distribuées.


JPEG - 274.9 ko
©photo Josiane Delaporte-Digard


QUI EST GANESHA ?

GANESH, le Dieu à tête d’éléphant, fils de la déesse PARVATI et du grand seigneur SHIVA est vénéré aujourd’hui en Inde et dans une large partie de l’Asie par des centaines de millions de fidèles. Son culte s’est répandu dés le 7ème siècle de notre ère dans une large partie de l’Asie ou GANESH compte de fervents dévots.

Au XVIII° et au XIX° siècle, des indiens immigrèrent à Maurice, à la Réunion, en Afrique du sud, aux îles Fidji, ainsi qu’à la Martinique, à la Guadeloupe, en Guyane britannique et à Trinidad. Dans tous ces pays un culte quotidien lui est rendu, comme il l’est trois fois par jour en Inde. Plus de mille ans avant notre ère, dans le Taittiriya Samhita (IV, 5,4,1) GANAPATI est expressément désigné comme chef des ganas, le chef des multitudes.

Aux alentours de notre ère, dans les différentes versions des récits antiques, les Purâna, GANESH est désigné comme Maître des obstacles qu’il place ou lève à son gré à fin de nous faire avancer sur le chemin de la réalisation.
En plus de son culte quotidien, c’est par des jeûnes mensuels et une discipline corporelle précise que l’on peut s’approcher de lui et sentir sa présence.

Depuis plus de trois millénaires, GANESH a été célébré, dans toutes les langues de l’immense péninsule indienne, par des grands saints et des grands poètes. Des maîtres musiciens, tel MUTUSVAMI DIKSHITAR, à la fin du XVIII° siècle ont également composé des hymnes magnifiques à sa gloire.
GANESH avec son corps d’homme et sa tête d’éléphant a inspiré très largement les miniaturistes et les sculpteurs. On ne compte plus le nombre de représentations façonnées dans des matériaux très divers comme la terre cuite ou le grès, le granit ou le bois, les pierres semi-précieuses ou différents alliages. Les représentations sont visibles sur les murs des temples et sont vénérées à l’intérieur des sanctuaires publics ou familiaux.

Ganesh représente un des concepts de base du symbolisme hindou. Sa tête d’éléphant symbolise le macrocosme ou le plan divin et cosmique, tandis que son corps humain se rapporte au microcosme ou au plan humain de l’individu. Ganesh est à l’origine de tous les événements de la vie. Il lève les obstacles, ou les pose, selon le temps d’un individu, d’un pays, d’un continent ou de la terre, évoqué par les écritures.

En fin du XX° siècle, ses fidèles ont établi des temples à GANESHà New York, à Londres et depuis 1985 à Paris.





Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?