Buddhachannel

Dans la même rubrique









Instagram






DVD mathieu ricard chemin compassion


Livre big mind


cd audio buddhachannel


Sereni Roll

Rubriques

La Voie Intérieure

Des chemins de renoncement extérieur, de liberté et d’abondance intérieures

lundi 4 décembre 2017, par Christelle Hauteville-Chadorla

Langues :

Dans les pays himalayens, un Nangpa est un Etre de l’intérieur, une personne mettant en pratique les enseignements de Bouddha et orientant son regard vers l’intérieur pour donner vie à tous les possibles, cultiver son jardin intérieur, accueillir l’abondance, la joie, l’amour. Pour reconnecter cette nature fondamentale de l’esprit ou plus exactement pour demeurer dans cette paix et cette conscience ouverte, il est nécessaire de descendre en profondeur, de traverser ce que nous appelons les voiles de l’esprit car ils recouvrent l’esprit pur, comme un voile de nuages empêche de voir le ciel clair et lumineux, comme un voilage estompe une lumière. Ces voiles sont composés de nos croyances, nos peurs, notre culture qui orientent nos pensées, nos émotions comme l’opacité mentale et les idées fausses, l’attachement et les besoins irrépressibles inconscients, le chérissement de soi et le manque d’estime de soi, la compétition et la tendance à nous comparer, le besoin de sécurité…

Pour traverser ces voiles, reconnaître notre esprit pur derrière eux et y demeurer en paix, il est nécessaire de rééduquer cet esprit qui ne se reconnaît plus lui-même et se perd dans ses émotions et croyances. Cette rééducation, autrement nommée entrainement de l’esprit, fait l’objet de 110 volumes d’enseignements qui abordent des aspects philosophiques, des aspects de science de l’esprit, des pratiques méditatives et autres moyens de guérison (médecine corporelle et spirituelle, en interdépendance).

Ces enseignements sont à la fois complémentaires et ciblés, pour tous et destinés à certains selon leur façon de penser, leur état d’esprit. Nous avons des sensibilités plus prononcées pour la sagesse, la pratique méditative, l’introspection, la pratique de rituels, la vie monastique, la vie laïque, les études philosophiques, les expériences directes… Certains avancent sur le chemin de la reconnaissance de leur nature fondamentale en associant philosophie et méditation du calme mental, d’autres introspection et isolement, d’autres vie monastique et rituels, d’autres encore science et travail thérapeutique. Il y a autant de combinaisons que d’êtres vivants car chaque personne a développé au cours des vies sa propre vue (façon de se représenter ce qu’il est possible d’atteindre, ce qu’il est bon pour lui d’atteindre, ce vers quoi il tend et des moyens nécessaires et envisageables pour y parvenir).

C’est pourquoi les enseignements de Bouddha sont riches, variés et portent sur des vues différentes et des niveaux de subtilité et profondeurs différents, pour convenir et inclure tous les êtres, pour que chaque être puisse entendre, trouver, pratiquer ce qui est juste pour lui, sur son chemin, dans le respect de sa vue et en tenant compte de ses possibilités aux différentes étapes de son chemin. Et sur ce chemin, nous n’entendons jamais la même chose, n’en avons jamais la même compréhension ni la même réalisation. Si nous pensons entendre toujours la même chose, c’est que notre potentiel de compréhension est en pause, parce que nous avons besoin d’un temps d’intégration ou parce que nous ne sommes pas en capacité ou ne voulons pas, dans les conditions actuelles, percevoir plus subtil.
Quand nous entreprenons une descente d’une telle profondeur, il est nécessaire de persévérer, d’écouter, d’écouter encore, de pratiquer, d’accueillir tout ce qui émerge dans notre esprit sans jugement, de réfléchir, de lâcher-prise, de laisser venir, d’avancer, de revenir au début pour valider la justesse et la stabilité des compréhensions réalisées, les ajuster à l’éclairage des nouvelles compréhensions, lâcher les anciennes vérités pour se poser sur de nouvelles vérités (sur le monde et nous-même) aussi relatives que les précédentes, mais réelles pour nous à ce moment de notre vie, à cette étape de notre chemin.

Alors notre royaume intérieur se cultive et peut accueillir l’abondance, mère de tous les possibles.

Christelle Hauteville-Chadorla
Thérapeute holistique – Apaiser Libérer reConnecter
www.harmoniecroissance.com

Voir en ligne : Harmonie Croissance

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?