Buddhachannel

Dans la même rubrique









Instagram






DVD mathieu ricard chemin compassion


Livre big mind


cd audio buddhachannel


Sereni Roll

Rubriques

12-13 Novembre - Les Cent Mille Chants de Milarepa

Khenpo Konchok Tashi Rinpoche

mardi 8 novembre 2016, par Alain Delaporte-Digard

Langues :

LES CENT MILLE CHANTS DE MILAREPA PAR KHENPO TASHI RINPOCHÉ




— - Khenpo Tashi Rinpoche est né au Ladakh dans les montagnes de l’Himalaya. A l’âge de six ans, il entre au monastère de Lamayuru, construit au 12ème siècle sur un lieu extraordinaire et auspicieux, et où de nombreux Érudits et Siddhas du passé séjournèrent, comme l’Arahat Nyima Gungpa, le Mahapandita Naropa et Lotsawa Rinchen Zangpo. Ce monastère est un des plus importants de la lignée Kagyu actuellement.
A la requête de Sa Sainteté Drikung Kyapgon Chetsang Rinpoche, il intégra l’institut Drikung Kagyu de Derhadun pendant 12 ans comme directeur et principal Maître de retraite de nombreux moines et nonnes. Il dirigea plus tard le centre de retraite d’Almora.
Afin de parachever sa pratique, Khenpo Tashi Rinpoche effectuera douze ans de retraite solitaire. Ayant atteint la réalisation du Mahamudra, Yogi accompli, Rinpoche parcourt actuellement le monde pour dispenser ses enseignements et bénédictions au plus grand nombre.





12 et 13 Novembre de 10h à 12h, et de 14h30 à 17h
Entrée - 35€ chaque journée
Lieu - Paris 10ème - l’adresse vous sera communiquée en vous inscrivant.



Renseignements et inscriptions
- par mail : [email protected]
- par téléphone : Antoine 06 82 01 56 01



Pour plus d’informations : http://www.facebook.com/KhenpoTashiRinpoche/



Entrée dans la limite des places disponibles




Je suis Milarépa, le meilleur des yogis.
Je suis celui qui pourchasse le visage des apparences,
Celui qui accueille tous les souhaits.
Je suis un yogi sans opinions,
Celui qui ne s’empresse jamais, quoi qu’il advienne.
Je suis le renonçant sans vivres,
Le mendiant sans possessions,
Le vagabond nu.
Je suis celui qui a vaincu toutes les pratiques,
Je demeure ici mais n’y réside pas,
Je suis un Fou, heureux de la mort,
Je ne possède rien, je n’ai besoin de rien.



Ainsi chantait Milarépa (XIe siècle), l’ascète qui incarne le Bouddha tibétain, lorsque, quittant la solitude de son ermitage, il rencontrait des villageois et leur racontait les étapes de son cheminement spirituel. Ses Cent Mille Chants ont été recueillis puis repris pendant des siècles par ses disciples qui les ont immortalisés.



Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?