Buddhachannel

Dans la même rubrique









Instagram






DVD mathieu ricard chemin compassion


Livre big mind


cd audio buddhachannel


Sereni Roll

Rubriques

Sa Sainteté le Gyalwa Karmapa, Ogyen Trinley Dorje

samedi 2 février 2008

Langues :

Toutes les versions de cet article : [English] [français] [italiano]

Tout comme Ses prédécesseurs, prédisant par lettre leur nouvelle émanation, Sa Sainteté le XVIème Karmapa avait remis à Son Éminence Tai Sitoupa une lettre qui allait permettre de retrouver sa future incarnation. Né en 1985, il fut retrouvé sur la base de cette lettre en 1992 dans une famille de nomades dans le Tibet oriental, après qu’une délégation soit partie à sa recherche en mai 1992.

Le 7 juin 1992, Sa Sainteté le Dalaï Lama reconnaissait officiellement Sa Sainteté le XVIIème Gyalwang Karmapa. Le 27 juin 1992 Sa Sainteté arrivait en son monastère de Tsurphu près de Lhassa. Le 27 septembre de cette même année, Sa Sainteté Gyalwang Karmapa, Urgyen Thinley Dorjee fut intronisée à Tsurphu par Son Éminence Tai Sitoupa et Son Éminence Gyaltsab Rinpoché. Ensuite, Sa Sainteté le XVIIème Gyalwang Karmapa a vécu dans son Monastère de Tsurphu où il donnait journellement sa bénédiction aux tibétains ainsi qu’aux occidentaux qui venaient lui rendre visite.

Sa Sainteté Gyalwang Karmapa, après s’être enfui de son Monastère de Tsurphu au Tibet a trouvé refuge en Inde auprès de Sa Sainteté le Dalaï Lama le 5 janvier 2000, et a pu retrouver Son Éminence Tai Sitoupa. Sa Sainteté vit depuis au Monastère de Gyuto, Sidhibari, près de Dharamsala. Le Très Vénérable Thrangou Rinpoché, grand érudit de la lignée Kagyupa a été désigné pour être son principal instructeur.

A la fin du mois d’août 2000, à Dharamsala, a eu lieu la Troisième réunion internationale Karma Kagyu. Il y avait environ 400 participants représentant 37 pays où des centres du Dharma sont implantés. Le but de cette réunion était de permettre à Sa Sainteté Karmapa, actuellement au Monastère de Gyuto, de réintégrer le plus rapidement possible son siège principal en Inde, le Monastère de Rumtek, au Sikkim. Étaient présents à cette réunion Sa Sainteté le Dalaï Lama, Son Éminence Tai Sitou Rinpoché, Son Éminence Gyaltsab Rinpoché, Le Vénérable Bokar Rinpoché, ainsi que beaucoup d’autres Rinpochés de toutes les lignées, de nombreux lamas et représentants du gouvernement du Sikkim. L’ensemble des participants ont présenté une demande au Gouvernement Indien afin que celui ci accorde une autorisation de séjour au Sikkim à Sa Sainteté Karmapa.

Sa Sainteté Gyalwang Karmapa est une Émanation d’Avalokiteshvara (Tchenrézi), Bouddha de la Compassion. Il est l’autorité suprême de la lignée Kagyupa. Depuis 1998, il donne régulièrement des enseignements au monastère de Gyoto ainsi qu’au cours de ses différents déplacements Il confére souvent des initiations.

Sa Sainteté Karmapa peut voyager en Inde. Il a pu faire des pélerinages sur tous les lieux saints du Bouddhisme. Depuis 2001, Il s’est rendu au Mönlam à Bodgaya, toutes les années. Il été présent auprès de Sa Sainteté le Dalaï-Lama en janvier 2003, pour l’Initiation de Kalachakra. Il n’est toujours pas autorisé à retourner à Son Siège du Monastère de Rumtek au Sikkim. Il vit donc toujours au Monastère de Gyuto, près de Dharamsala où Il continue de recevoir de ses Maîtres les précieux Enseignements de la Lignée Dagpo-Kagyu.

Au moment du départ au Paranirvana de Kyabjé Bokar Rimpoché, Il a pu se rendre au Monastère de Mirik, pour la fin des cérémonies des 49 jours. Beaucoup de Sikkimais ont pu venir recevoir sa bénédiction, ainsi qu’une foule immense de disciples : Tibétains, Indiens, différents pays d’Asie ainsi que d’Occident. En octobre 2005, Il a été présent au "Mönlam" du Monastère de Mirik, ainsi qu’à l’inauguration du Stupa de Kyabjé Bokar Rimpotché du 8 au 15 novembre 2006.

En 2006, il a fêté ses 21 ans en nous demandant de faire des dons et des actions pour "sauver des vies" d’animaux et bien sûr de personnes. Il nous a également demandé dans la mesure du possible de devenir végétarien, donc de supprimer toute viande de notre alimentation. KTTEL depuis respecte cette demande, ainsi que la plupart de ses membres.

Il a bien sûr été présent au Monlam 2006-2007, et l’a dirigé et il en sera de même pour le Monlam qui aura lieu, toujours à Bodhgaya, du 17 décembre au 29 décembre 2007, très important car il fête les 25 ans de cette manifestation, mise en oeuvre pour la première fois par le Vénérable Khyabjé Kalou Rinpotché en 1982, à Bodhgaya.

Mai 2008 - Première autorisation pour aller aux USA - Des Centaines de Bouddhistes acclament la Venue du 17ème Karmapa Ogyen Trinley Dorje.

Source : www.eubar-ling.fr




Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

1 Message