Buddhachannel

Editorial

Thich Nhât Hanh — L’Univers dans un Grain de Poussière

Le 30 mars 2017

L’UNIVERS DANS UN GRAIN DE POUSSIÈRE « L’esprit n’est ni intérieur ni extérieur ni ailleurs, il est introuvable... » Shantideva Hier après-midi, quand je suis revenu à mon ermitage, j’ai fermé toutes les portes et les fenêtres parce qu’il y avait du vent. Ce matin, ma fenêtre est ouverte et je peux voir la douce et verte forêt. Le soleil brille et un oiseau chante magnifiquement. La petite Thuy est déjà partie pour l’école. Je dois m’arrêter d’écrire pendant un moment pour pouvoir (...) suite

Humour

Zem — Fastoche

plus d articles



Dossiers de la semaine

La liberté de pensée dans le bouddhisme

Certains ont l’habitude de prétendre être libres penseurs, donc sans religion. (...)


Alain Grosrey — Ecologie et spiritualité

"En ramenant l’histoire de la vie à l’échelle d’une année, l’histoire de (...)


Le Vénérable Thich Nhat Hanh - Biographie

Le vénérable Thich Nhat Hanh est né dans un village du centre du Vietnam en (...)


A quel âge pouvons-nous commencer à enseigner la méditation à un enfant ?

Selon Ven. Henepola Gunaratana Nāyaka Thera, il n’y a pas de moment (...)


Histoire brève du bouddhisme au Japon

D’après la légende, l’introduction du bouddhisme au pays du soleil levant (...)


Photo du jour

par Buddhachannel Fr.


Evénement

27-28 Mai - Amour, attachement, établir des relations saines

A ne pas manquer au Centre Kakachakra : Une rencontre avec Amy Miller. Elle sera avec nous à Paris pour la première fois le 27 et 28 mai 2017 de 10h à 18h. L’amour et l’attachement sont souvent confondus, créant des conflits dans nos relations, en particulier les relations intimes. Si nous pouvons diminuer cet attachement , la saisie et le contrôle ,nous pourrons apprécier plus pleinement toute la beauté de nos vies. Les expériences d’amour authentique et de liberté se développeront de manière (...) suite


Annuaire

Le Centre Culturel Bouddhique de Cergy

Très jeune, Rinpoche a été reconnu par Sa Sainteté le Dalai Lama, comme la réincarnation d’un grand yogi de la lignée Shangpa Kagyu, le très précieux Mogchok Pa Rinchen Tseundruk. Dans sa précédente réincarnation, Rinpoche a étudié et pratiqué selon les traditions Shangpa Kagyu et Gelugpa (il a obtenu le titre de Guéshé à Drepung Gomang). C’est donc tout naturellement et simplement que dans sa vie actuelle, Rinpoche professe l’enseignement du Bouddha sans sectarisme. Au travers du vénérable Mogchok Rinpoche (...) suite

Dernier auteur

Lerab Ling

Lérab Ling est l’un des principaux centres perpétuant la tradition d’étude et (...) suite


Articles et Conférences

Sylvia Boorstein — N’oublie pas d’être heureuse

SYLVIA BOORSTEIN : N’OUBLIE PAS D’ÊTRE HEUREUSE « N’oublie pas d’être heureuse » Les instructions concernant l’Effort juste sont très claires. Le Bouddha a parlé de ce qui est « sain », « bénéfique » ou « salutaire » pour désigner ce qui conduit au bonheur, et de ce qui est « malsain », « néfaste » ou « dommageable » pour désigner ce qui conduit au malheur. La ligne de conduite est la suivante : on remarque quand des sentiments d’amitié, de compassion ou de générosité sont présents à l’esprit et on les encourage à grandir. Il faut pratiquer de manière à générer le bonheur. On reconnaît également quand des sentiments perturbateurs comme la colère et la convoitise surgissent à l’esprit et on essaie de les décourager de (...) suite


Textes fondamentaux

Maha Satipatthana Sutta : II. vedanā et III. cittā

II. CONTEMPLATION DES SENSATIONS (vedanā) Et comment un bhikkhu demeure-t-il dans la contemplation des sensations dans les sensations ? Voici : un bhikkhu ressentant une sensation agréable sait : “Je ressens une sensation agréable”. Ressentant une sensation désagréable, il sait : “Je ressens une sensation désagréable”. Ressentant une sensation ni agréable, ni désagréable, il sait : “Je ressens une sensation ni agréable, ni désagréable”. Ressentant une sensation charnelle agréable, il sait : “Je ressens une sensation charnelle agréable”. Ressentant une sensation charnelle désagréable, il sait : “Je ressens une sensation charnelle désagréable”. Ressentant une sensation charnelle ni agréable, ni désagréable, (...) suite


Bouddhisme

Corée du Sud : temple sans étoile pour les touristes de l’âme

SEOUL (AFP) - Une simple natte en guise de couche, repas de légumes, méditation et lever aux aurores dans un temple bouddhiste au milieu de nulle part : en Corée du Sud, le tourisme spirituel attire chaque année des centaines de milliers de personnes en quête d’un autre voyage. "Je cherchais l’isolement dans les montagnes et la vie traditionnelle", raconte Helena Ranneberg, qui a passé plusieurs jours au temple de Mihwangsa, à environ 300 kilomètres au sud-ouest de Séoul. "Le plus difficile pour moi a été de m’asseoir ou de dormir sur le sol en bois. Je ne pouvais pas dormir la nuit", confie cette consultante internet de nationalité danoise. Une épreuve quand on sait que les journées commencent à (...) suite

Dernier article

Du 9 au 14 juillet - Ouvrir son esprit, éveiller son cœur

Ouvrir son esprit, éveiller son cœur Du 9 au 14 juillet – Avec Ringou Tulku Rinpoché Comment la sagesse et la compassion peuvent transformer notre esprit. La sagesse ou la philosophie bouddhiste présente une façon révolutionnaire de nous référer à nos pensées, à nos émotions, au monde qui nous entoure et aux autres. Elle offre, grâce à cette compréhension, une multitude d’outils pratiques pour transformer notre vie et la rendre plus heureuse en intégrant la compassion et la sagesse dans tous ses aspects. Plus d’informations : http://bit.ly/RinguTulkuRinpoche suite