Buddhachannel

Dans la même rubrique

29 juin 2016

Femmes de l’Église

29 juin 2016

Gayatri Mantra

15 juin 2016

Les Dieux de l’Inde

2 de mayo de 2016, por Buddhachannel Es.

Los Dioses de la India









Instagram






DVD mathieu ricard chemin compassion


Livre big mind


cd audio buddhachannel


Sereni Roll

Rubriques

Ganapati Upanishad - texte sacré dédié à Ganesha

lundi 25 août 2008

Langues :

Ganapati Atharvashirsa ou Ganapati Upanishad

©Josiane Delaporte-Digard

Le Shri Ganapati Atharvashirsa, Ecriture sacrée hindoue dédiée au Dieu Ganesh, est une Upanishad tardive qui célèbre Ganesh comme la Personnification du Brahman Ultime ; elle est aussi connue sous les noms de Sri Ganapati Atharva Sirsha, Ganapati Atharvashirsha ou encore, tout simplement, Ganapati Upanishad.

C’est le texte Sanscrit le plus habituellement récité par les dévots de Ganesh, particulièrement dans la région du Maharashtra. La totalité de ce texte est, par exemple, inscrite dans le mandapa du temple des Ashta Vinayaka Ganesh à Ranjangaon.
Les spécialistes ne sont pas d’accord sur la datation de ce texte. Courtright l’estime du 16 ou 17ème siècle, donc tardif (il est d’ailleurs cité dans un texte de 1751). Ghurye est même d’avis qu’il ne date que du début du 19ème siècle, et provient du milieu des Brahmanes de Pune (Maharashtra)...

Comme il est fréquent dans des textes dévotionnels de ce type, les divers manuscrits existants montrent des différences sensibles, tant dans le texte lui-même que dans la numérotation des versets, en sorte qu’une analyse critique des diverses éditions serait nécessaire. Dès le début du 19ème siècle, Vans Kennedy produisait une grosse édition accompagnée d’une traduction abrégée. En 1969, J.R. Sartha édita le texte qu’en 1985, Courtright publia en traduction anglaise. Mais c’est en 1984 que Gudrun Bühnemann publia une analyse critique en Sanscrit avac sa traduction.

D’autres auteurs ont apporté leur contribution, soulignant ainsi l’importance de la Ganapati Upanishad : Swami Chinmayananda publia en 1987 une variante du texte sanscrit avec une traduction en anglais, John Grimes produisit en 1995 une analyse structurale avec une version du texte en sanscrit et anglais.

Textes en Devanagârî

Les versions disponibles sur le Web, assez nombreuses en langue anglaise, ne fournissent, paraît-il selon l’encyclopédie WIKIPEDIA, pas de garantie de sérieux. On donne ici en annexe une traduction de la Ganapati Upanishad, à partir du livre "Ganapati" de R.L. Kashyap, Ed. Saksi, 2005.

Sur un site dédié au Maître de Yoga que fut Maharishi Mahesh Yogi, sanskrit.safire.com, figurent de nombreux textes sacrés en écriture Devanagârî ou en Devanagârî avec translittération. Nous en donnons ici deux exemples :

La Ganapati Atharvashirsha Upanishad, ou Ganapati Upanishad
La Ganapati Upanishad, avec translittération en caractères latins et signes diacritiques

Quelques points essentiels

Ganapati, Divinité Suprême
Dans le cadre de la dévotion des Ganapatyas, Ganesha est considéré comme la Divinité Suprême, contenant en Lui-même toutes les autres formes divines.
Ainsi, dans la traduction de Courtright :
"Hommage au Seigneur Ganesh. OM. 
Révérence à Ganapati.
Tu es, en Vérité, le Tout visible (tattvamasi).
C’est Toi qui, en Vérité, produit l’Univers.
Tu le soutiens, Tu le détruis, Tu es la Réalité Omniprésente.
Tu es la manifestation du Soi Eternel (âtman)".

Chinmayananda traduit ce passage comme suit :
"(O Seigneur Ganapati !)
Toi seul es la manifestation visible de l’Essence des mondes.
Tu Es Cela.
Toi seul es l’Auteur.
Toi seul es le Créateur et le Support (de l’Univers).
Toi seul es le Destructeur.
En vérité, Toi seul es tout cela -"idam sarvam" - dans la création,
car Tu es le Brahman.
Tu es le Brahman Eternel dans une forme corporelle".

Identification de Ganapati à d’autres divinités et à OM
Ganesha peut être identifié avec toutes les autres divinités ainsi qu’avec le OM. Cette assertion est rapportée dans la traduction de Courtright :
"Tu Es Brahmâ, Vishu, et Rudra (Shiva).
Tu Es Agni, Vâyu, et Sûrya.
Tu Es Chandrama.
Tu Es la terre, l’espace et le ciel.
Tu Es la manifestation du mantra "OM"
.

Ce passage est traduit comme suit par Chinmayananda :
"(O Seigneur Ganapati !) Tu es (la Trinité de) Brahma, Vishnu, et Mahesha.
Tu es Indra. Tu es l’air et le feu.
Tu es le soleil et la lune. Tu es Brahman.
Tu es (les trois mondes) Bhuloka, Antariksha-loka, et Swargaloka.
Tu es Om"
.

Ganapati demeure dans le chakra Muladhara
L’une des preuves que la Ganapati Upanishad est plutôt tardive et comporte des influences de l’école tantrique se trouve dans un passage qui associe Ganapati au chakra Muladhara. Courtright le traduit ainsi :
"Tu demeures en permanence dans le plexus sacré, à la base de la colonne vertébrale (mûlâdhâra cakra). Ce même passage est transcrit comme suit par Chinmayananda : "Tu disposes d’un lieu de séjour permanent (en tout être humain) dans l’endroit nommé "Muladhara"".

Le bîja mantra (mantra-racine) de Ganapati
La Ganapati Upanishad fournit une description détaillée du bîja-mantra de Ganesha, GAM. En écrivant ce mantra avec une translittération simple, comme on le fait ici, on omet les marques diacritiques qui explicitent les sons nasals. Ce bija-mantra figure également dans le Ganesha Purâna. Courtright traduit ce passage comme suit :
"Ayant prononcé la première lettre du mot gana, soit ga, ensuite je dis le son nasal n(a) qui apparaît magnifiquement comme le croissant de la lune. Ceci es Ta forme. Le ga est la lettre initiale, le a constitue la seconde lettre et le n(a) est la lettre finale. Pour articuler ce son (GAM), on prononce tous les sons ensemble".

- ganapati.club.fr
- © ganapati (1998-2008)


Autres articles concernant Ganesha sur Buddhachannel :
- Fête Ganesha à Paris
- Le Mudgala Purâna - un des trois textes dédiés à Ganesha
- Les textes sacrés dédiés à Ganesha
- Ganesha Purana
- Ganesha et le Tantrisme




Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?