Buddhachannel









Instagram






DVD mathieu ricard chemin compassion


Livre big mind


cd audio buddhachannel


Sereni Roll

Rubriques

Chine — Au Royaume bouddhiste des Femmes Mwa-Swa

mercredi 13 mai 2009

Langues :

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

LE ROYAUME DES FEMMES [1]


14.08.2008

Chine occidentale - Au fin fond des collines du sud ouest de la Chine, vit une communauté bouddhiste de 60 000 personnes, appelée Mwa-Swa.

<< Les femmes Mwa-Swa refusent même de considérer l’option de s’engager à un homme

Ce qui rend cette communauté inhabituelle, c’est l’attitude traditionnelle des femmes quant au sexe et la fidélité.

Les hommes et les femmes Mwa-Swa croient dans le "mariage ambulant" - plutôt que dans les vœux et engagements usuels qui lient deux personnes.

Dans un mariage ambulant, la femme choisit ou non d’accepter un homme qui pénètre sa chambre durant la nuit. Cependant, même si elle accepte, l’homme doit être parti avant le matin.

Les cérémonies de mariage n’existent pas et les femmes refusent même de considérer l’option de s’engager à un homme.

Bien que les Mwa-Swa sont connus pour leur promiscuité sexuelle, des familles d’hommes et de femmes composent dans les villages plus privés, de relations amoureuses profondes, sans les liens du mariage.
Ils prennent soin les uns des autres, et élever des enfants est aussi de la responsabilité des oncles et tantes.

Tourisme sexuel

De nos jours, les touristes à travers la Chine, voyagent jusque dans les villages reculés de la province du Yunnan, séduits par la perspective de coucher avec des femmes selon la coutume locale. Mais ce qui serait du tourisme sexuel menace maintenant les bases mêmes d’une communauté ancienne.

La popularité des Mwa-Swa auprès des hommes en dehors de la ville, a transformé certains villages en pièges à touristes. Mais dans les villages plus isolés, des femmes locales continuent de trouver que ce style de vie leur confère du pouvoir.

Étonnamment, beaucoup de femmes viennent aussi de toute la Chine pour expérimenter le "mariage ambulant" avec la population locale masculine.

Le tourisme sexuel s’étendant jusque dans les villages les plus reculés de la région, les anciennes traditions semblent destinées à changer à jamais. La population locale sent qu’elle fait le sacrifice de son identité et de sa culture pour les gains financiers venant des touristes hébergés dans leurs villages.

Le film de Xiaoli Zhou découvre les comportements finement équilibrés de respect et d’indépendance qui font subsister l’ancienne tribu bouddhiste des Mwa-Swa.


Source : Al-Jazeera




Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?