Buddhachannel

Dans la même rubrique









Instagram






DVD mathieu ricard chemin compassion


Livre big mind


cd audio buddhachannel


Sereni Roll

Rubriques

Billet d’Humeur - Le Silence des Anneaux...

vendredi 8 août 2008

Langues :

LE SILENCE DES ANNEAUX


08.08.2008

Splendide hypocrisie ! le faste et le cérémonial superbement kitsch de l’ouverture des Jeux comme savent si bien le faire les Chinois n’ont fait qu’amplifier l’étourdissant silence qui entoure les anneaux olympiques.

Qu’en est-il, en effet, des belles paroles et promesses que nos grands dirigeants occidentaux ont naguère énoncées quant au respect de l’identité tibétaine et des droits de l’homme en Chine et ailleurs ?
Purement et simplement honteusement étouffées au nom d’intérêts commerciaux et industriels pour lesquels la raison d’État a tout simplement évincé la parole donnée.

Intérêts stratégiques, grands contrats aéronautiques, ferroviaires, technologiques et autres valent en fin de compte plus qu’un tibétain, ou qu’un des quelques centaines de milliers d’ouvriers purement et simplement renvoyés chez eux avec un salaire de misère après avoir bâti les installations olympiques de Pékin.

Ils auraient eu mieux fait de se taire ces mêmes dirigeants avant de prendre des engagements non tenus et ce, pour obéir servilement aux exigences des dirigeants chinois. Mais le mal est fait et, en fin de compte, c’est l’éthique désintéressée du sport olympique qui en pâtit.
Et pourtant, un homme, le Dalaï Lama, poursuit inlassablement son combat pacifique pour sauvegarder un peuple devenu étranger dans son propre pays et une culture en danger de mort. Son seul défaut : il n’a aucun contrat ni stratégie industrielle ou commerciale à proposer. Sa seule arme : un contrat moral avec la conscience de chacun d’entre nous, grand ou petit.


Par Pierre Suchet




Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?