Buddhachannel

Dans la même rubrique

29 juin 2016

Femmes de l’Église

29 juin 2016

Gayatri Mantra

15 juin 2016

Les Dieux de l’Inde

2 de mayo de 2016, por Buddhachannel Es.

Los Dioses de la India









Instagram






DVD mathieu ricard chemin compassion


Livre big mind


cd audio buddhachannel


Sereni Roll

Rubriques

Yom Kippour, le jour du Grand Pardon

mardi 24 septembre 2013, par Buddhachannel Fr.

Langues :

Yom Kippour est la fête juive la plus connue dans le monde, et c’est celle que respectent tous les Juifs, même les moins pratiquants. Elle marque le paroxysme des 10 jours de pénitence qui ont suivi la fête de Rosh Hashana. Cette fête, appelée aussi le Grand Pardon, permet au pratiquant d’obtenir le pardon divin pour ses fautes et donc de s’en libérer pour bien commencer la nouvelle année.

Les traditions de Yom Kippour

Pour obtenir le Pardon, trois démarches sont essentielles : la prière, le jeûne et l’aumône. La prière, tout d’abord, est l’occasion d’énumérer ses fautes et de s’en repentir. Le jeûne strict, ensuite, est pratiqué par les adultes durant toute cette journée jusqu’au coucher du soleil. Il est l’occasion de se concentrer sur la signification de ce jour. Enfin, l’aumône, ou Tsedaka, est un rite fondamental qui a lieu la veille de Yom Kippour. A cet effet, en Israël, des boites chargées de recevoir les aumônes, appelés troncs de Tsedaka, sont accrochées aux troncs d’arbres ou présentées dans les magasins. C’est durant cette période que les Juifs font les dons aux pauvres les plus importants de l’année.
A la fin de cette journée, le son du Chofar (corne de bélier) retentit, afin d’annoncer la fin du jeûne.


- Source : www.lemagfemmes.com




Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?