Buddhachannel

Dans la même rubrique









Instagram






DVD mathieu ricard chemin compassion


Livre big mind


cd audio buddhachannel


Sereni Roll

Rubriques

Forum : Peine de Mort

mardi 4 août 2015, par Buddhachannel Fr.

Langues :

"NUL NE PEUT ÊTRE CONDAMNE A LA PEINE DE MORT."


En suivant le souhait de Jacques Chirac, l’Assemblée nationale a adopté un projet de loi avec un nouvel article "nul ne peut être condamné à la peine de mort". 

Comment un bouddhiste ou un yogi par exemple peut-il se placer par rapport à la peine de mort ?

Alors que les images de la pendaison de Saddam Hussein circulent toujours sur le net, peut-on imaginer éradiquer la peine de mort ? Y a t-il des cas où la peine de mort peut être appliquée ?

Que serait une abolition avec des exceptions ? Serait-ce la négation de l’abolition ?


www.buddhachannel.tv




Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

9 Messages

  • Forum : Peine de Mort 1er février 2007 19:09, par gerard

    nul être humain n’a le droit de décider si une personne doit mourir où non . pas plus des juges que des autres personnes . sans parler des innocents condamnés en amérique par exemple à la suite d’erreur judiciaire. même si on est certain de la culpabilité d’une personne le droit de vie ou de mort ne doit pas appartenir à un autre être humain .

    repondre message

    • Forum : Peine de Mort 4 février 2007 12:34

      Bien sûr Gérard, je comprend qu’il est dramatique d’être condamné à mort en étant innocent. C’est inacceptable, odieux. Je comprend votre réaction au niveau philosophique. Mais mon grand doute est au niveau de grands criminels. Que faire ? N’y a t-il pas des cas, où (avec toutes les certitudes d’un crime contre l’humanitaire) il faudrait confisquer la vie...? Savez-vous quelle est la position du Saint-Siège ou du Dalaï-Lama sur ce sujet ?
      Catherine

      repondre message

      • Forum : Peine de Mort 4 février 2007 17:44

        je comprends moi aussi votre doute catherine.car parfois sur le coup de la colère je m’interroge moi aussi.mais je pense que même pour les criminels reconnus il est plus humain d’éssayer de faire prendre conscience à ses criminels de leurs actes et même s’ils n’ont pas de regret,c’est plus au niveau de l’âme que le travail se fait.la vie est un cadeau de dieu nous ne devons pas le remplacer.bien sur tous les criminels doivent être jugés et emprisonnés pour être tenu à l’écart .je suis sur que le dalai-lama est contre la peine de mort il enseigne trop les valeurs de pardon et de compassion pour approuver la peine de mort.le saint-siège pour moi parlera plus d’éthique en se référant à des écrits.gérard

        repondre message

  • Forum : Peine de Mort 13 février 2007 19:41

    La peine de mort me peine.
    Mais peine perdue,
    d’autres hommes à la peine
    continuent à tuer sans aucune peine.
    Mais méfiez-vous, Messieurs les bourreaux d’état :
    votre peine sera éternelle.
    Votre karma vous suivra,
    même si vous avez tué par tribunal interposé.
    Et cela me peine de vous savoir bientôt en peine.
    Alors, peine gagnée, peine gagnante,
    abolisons la peine de mort.
    et gardons pour nos criminels la peine de vie.

    repondre message

  • Forum : Peine de Mort 22 février 2007 17:05, par Pierre Suchet

    Oui, je suis contre la peine de mort, même si dans ma vie j’ai vu des choses horribles, par exemple un petit soulier qui était resté sur un trottoir après un attentat terroriste. Dans le soulier, il y avait un pied d’enfant. Peu importe où cela s’était produit et qui avait commis cette horreur. Celà m’a beaucoup marqué et bien d’autres choses de ce genre. Je m’était dit alors : bon sang ! les salauds qui ont fait ça méritent une exécution immédiate contre un mur.
    Maintenant, je comprends que de telles réactions ne peuvent que servir la cause des terroristes. En revanche, une très longue détention peut faire réfléchir ces derniers à condition qu’elle soit humaine et qu’on puisse leur parler et tenter de leur faire comprendre l’horreur de leurs actes.

    repondre message

    • Forum : Peine de Mort 23 février 2007 16:38, par Amélie

      Merci Pierre pour ce magnifique témoignage. Très émouvant et en même temps tellement réel...

      repondre message

    • Forum : Peine de Mort 25 février 2007 08:29

      Bonjour Pierre. Je pense que quand on découvre des atrocités, la première réaction est effectivement de souhaiter retrouver les meurtriers et de faire une exécution "expéditive". Puis la raison vient et il faut dépasser les émotions primaires pour passer sur un plan plus philosophique, juridique et humaniste. Oui, même si on a envie de "faire la peau à ses salauds", il est essentiel pour une société de dépasser nos réactions immédiates. Oui, il est important de créer un monde où la vie soit respectée. Un état ne peut se venger. Sinon, ce serait rester à une loi primaire, indigne d’un état moderne. Dans votre intervention par rapport à la peine de mort, vous écrivez "qu’une très longue détention peut faire réfléchir ces derniers à condition qu’elle soit humaine et qu’on puisse leur parler et tenter de leur faire comprendre l’horreur de leurs actes." J’aimerais vous poser une question : FAUT-IL IMAGINER UNE PEDAGOGIE PARTICULIERE DANS LES PRISONS POUR FAIRE CHEMINER PHILOSOPHIQUEMENT, CIVIQUEMENT OU SPIRITUELLEMENT ?
      - Jérome -

      repondre message

      • Forum : Peine de Mort 27 février 2007 10:48, par Pierre Sucheet

        Merci Jérôme pour votre message. Oui, d’une manière ou d’une autre et quels que soient les motifs pour lesquels un être humain est en prison, il faut parler. Non pas obliger quelqu’un à écouter mais faire en sorte que le dialogue vienne de lui même car parler c’est déjà évacuer une souffrance -car une détention est une souffrance- chacun avec ses mots, même sans qu’il s’en rende compte. C’est ou cela devrait être le rôle des éducateurs de prison mais aussi, pourquoi pas ? d’une approche de la spiritualité dans les prisons. A méditer.
        Pierre

        repondre message

  • Forum : Peine de Mort 4 août 2008 18:15, par Jean

    ET SI LA MORT N’ETAIT PLUS UNE PEINE
    Suite au meurtrier du petit Valentin - faut-il relancer la peine de mort ?
    La mort ne sera plus jamais une "peine". Si la mort est un passage ou une libération ou le début de quelque chose ou le retour à l’essentiel... Il est logique que la loi ne puisse plus jamais considérer la mort comme une peine. Mais il est possible qu’elle devienne une solution raisonnable... Si elle l’est à la fois dans l’intérêt des victimes, de la société et des coupables pour peu qu’ils la réclame... Non ?

    repondre message