Buddhachannel

Dans la même rubrique

15 de Março de 2016, por Buddhachannel Portugal

Casamento ecológico

28 décembre 2015

Le bois : écolo ou pas ?









Instagram






DVD mathieu ricard chemin compassion


Livre big mind


cd audio buddhachannel


Sereni Roll

Rubriques

Écologie-Spiritualité : Conférence de Denys Rinpoché à Québec

vendredi 11 décembre 2009

Langues :

27.06.2008

ÉCOLOGIE - SPIRITUALITÉ
CONFÉRENCE DE DENYS RINPOCHE A QUÉBEC

Hier soir devant deux cents personnes réunies sur le campus de la faculté de Laval, à Québec, Rimpoché a fait une conférence sur l’écologie et la spiritualité.

Il a d’abord rappelé la définition des deux termes, précisant notamment la différence entre spiritualité et religion, et définissant l’écologie comme la " science de la maison ", la " science de notre maison ".

Il a ensuite rappelé l’extrême gravité de la situation actuelle et l’urgence de réagir, citant la célèbre image de la grenouille que l’on retrouve dans le film d’Al Gore.

Si l’on se laisse s’endormir comme la grenouille dans la marmite, il y a de fortes chances pour que cela nous soit fatal. Si tout le monde sur terre se mettait à vivre selon le mode de vie américain, il faudrait 4 planètes pour que cela soit viable.

Notre façon de vivre n’est pas viable.
Le dénominateur commun entre écologie fondamentale et spiritualité, a-t-il expliqué, se trouve dans la notion d’harmonie ; la spiritualité se référant plus à l’harmonie intérieure, et l’écologie à l’harmonie extérieure. Mais fondamentalement, harmonie intérieure et harmonie extérieure sont interdépendantes.

L’environnement est le reflet de ce que l’on porte en soi intérieurement.
L’écologie est avant tout un changement de mentalité. C’est là où la spiritualité intervient. Sans changement véritable de notre façon de penser, rien n’est possible.

Il a illustré cela en citant Sa Sainteté le Dalaï-Lama " action sur soi action sur le monde " et aussi le Mahatma Gandhi " sois le changement que tu voudrais voir advenir ".

Alors, quoi faire ? On peut faire beaucoup, sans espérer changer la situation au niveau global, mais, chacun au niveau local, au niveau de sa propre vie, peut apporter quelque chose.

D’abord dans l’esprit, changer de mentalité. Revenir à la simplicité du mental. Il est dit, dans l’enseignement du Bouddha, " Le contentement est la clé du bonheur et la plus grande des richesses "

Rinpoché a mentionné dans ce sens le concept de " simplicité volontaire " qui se développe aujourd’hui de part le monde (un groupe existe d’ailleurs à Québec).

Puis il a donné quelques conseils pour des actions concrètes. D’abord, a-t-il dit, un geste important est de devenir végétarien ou au moins réduire sa consommation de viande.

JPEG - 21.3 ko
L’amphithéâtre rempli de l’Université Laval

Une calorie de nourriture animale consomme 10 fois plus d’énergie de production qu’une calorie végétale. Réduire sa consommation de viande est un geste simple et très utile que tout le monde peut accomplir.

Puis il a aussi rappelé les économies à faire au niveau de l’énergie, en particulier du chauffage, de la climatisation et des déplacements.

Rimpoché a conclut la conférence par un moment de contemplation guidée avec tous les participants, introduisant à la saveur et au bonheur de la simplicité fondamentale.


Par Yéché Djangsem

Source : www.blog-rimay.net




Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?