Buddhachannel

Dans la même rubrique

18 juillet 2016, par Stefania Mitrofan

Mahajanaka Jataka

18 July 2016

Mahajanaka Jataka









Instagram






DVD mathieu ricard chemin compassion


Livre big mind


cd audio buddhachannel


Sereni Roll

Rubriques

Transformer nos émotions

Avec la vénérable Sangye Khadro

lundi 11 février 2013, par Centre Kalachakra Paris

Langues :

Sangyé Khadro ou Kathleen Mc Donalds est née en Californie en 1952. Elle reçoit ses premiers enseignements bouddhistes en 1973 à Dharamsala en Inde,
ordonnée moniale un an plus tard, elle a enseigné à travers le monde et effectué de nombreuses retraites. Elle étudie actuellement le master program à Pomaia en Italie à l’Institut Lama Tsonkhapa.
Elle est l’auteur du best seller « Comment méditer ? ».



KI : Comment gérez-vous les étudiants occidentaux et leurs questions difficiles sur le doute et la foi ? Comment pouvez-vous les conseiller sur leurs difficultés avec leur famille, par exemple ?

VSK : C’est vraiment difficile. Je suis du même milieu, j’ai les mêmes problèmes, problèmes avec mes parents et problèmes émotionnels. Mais après trente-cinq années de pratique, ces questions sont en partie résolues, certainement grâce au Dharma, les enseignants, etc. Donc pour moi ce ne sont pas plus de grands problèmes. J’aime enseigner les méthodes de gestion des émotions, la colère, l’attachement et ainsi de suite. Quand quelqu’un me parle de problèmes liés à la colère, je peux leur expliquer les différentes méthodes, des techniques différentes, mais je ne peux pas être sûr qu’ils vont vraiment guérir en utilisant ces techniques. Et même s’ils le font, ça va prendre du temps, il faut des années pour vraiment travailler sur certains de ces problèmes émotionnels.

KI : Donc, par exemple, la colère, que recommandez-vous aux gens de faire quand nous sommes aveuglés par la colère ?

VSK : Eh bien, encore une fois ce qui a été utile pour moi c’est d’appliquer les méthodes du Dharma, la méditation en un point ou de la méditation analytique.
Regarder la colère qui est là dans l’esprit. Différentes méthodes pour différentes personnes. Il est donc bon d’apprendre différentes techniques. Et aussi la relation avec le ou les enseignants, c’est très important d’avoir des exemples de personnes qui ont dompté leur propre esprit et sont vraiment patient, gentil et affectueux et ainsi de suite, il est très important d’avoir ce contact. Le tout, est d’avoir les connaissances, les méthodes et les mettre en pratique. Et aussi d’avoir des amis du dharma. La combinaison de tous ces facteurs est très important. Et puis la patience, parce que je pense que beaucoup d’occidentaux sont impatient. J’ai rencontré beaucoup de personnes qui ont le problème d’être en colère contre eux-mêmes ou qui ont la haine de soi, qui semble être un problème assez fréquent chez les Occidentaux.

KI : Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui souhaite maintenir une pratique régulière de la méditation ?

VSK : Quelque part, cela n’a jamais été un problème pour moi, en partie parce que dès le début de ma carrière dans le Dharma, j’ai pris des initiations et je prends mes engagements très au sérieux. Je me sens quand je prends un engagement à faire une pratique, je dois vraiment le faire. Prendre un engagement de pratique quotidienne. On peut faire une promesse à la personne que vous respectez, comme Sa Sainteté le Dalaï Lama ou Lama Zopa Rinpoché, l’un de vos gourous. Même si vous le faites rapidement et peut-être pas très attentivement, mais au moins vous le faites tous les jours et vous construisez une habitude. Et là encore, l’importance du contact avec d’autres pratiquants, si possible, les rencontrer et pratiquer ensemble, parce que seul, c’est beaucoup plus difficile d’avoir l’énergie et la motivation. Peut-être que votre style de vie est mis en place de telle sorte qu’il est très facile de se mettre au travail et ne pas trouver le temps de méditer. Donc, si vous pouvez établir une pratique avec d’autres personnes, peut-être une fois par semaine, c’est stimulant et une source d’inspiration.

Sangyé Khadro guidera une retraite dans notre centre de retraite sur la transformation des émotions du 30 mars au 1er avril, week-end de Pâques. Inscription au centre de Paris ou en ligne sur
www.centre-kalachakra.com.
Elle enseignera sur la méditation le mercredi 3 avril au centre Kalachakra à Paris à 19h30.


Centre Kalachakra
5 passage Delessert 75010 Paris
Tel : 01 40 05 02 22
www.centre-kalachakra.com




Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?