Buddhachannel

Dans la même rubrique









Instagram






DVD mathieu ricard chemin compassion


Livre big mind


cd audio buddhachannel


Sereni Roll

Rubriques

10ème Conférence Internationale des Sakyadhitas, sur les Femmes Bouddhistes

lundi 30 juin 2008

Langues :

Toutes les versions de cet article : [English] [français] [日本語] [中文]

"LE BOUDDHISME EN TRANSITION : TRADITIONS, CHANGEMENTS, ET DÉFIS" [1]


Cette vidéo est un extrait du double DVD du 9ème congrès international Sakyadhita.
Pour commander ce DVD cliquez ici.

Oulan-Bator, Mongolie
Conférence : du 1er au 5 juillet 2008
Excursions dans les temples : du 6 au 7 juillet 2008

MONGOLIE : TERRE DE L’ÉTERNEL CIEL BLEU

La Mongolie, située entre la Russie et la Chine, possède trois importantes chaînes de montagnes et des fleuves allant dans trois directions. L’altitude varie entre 560 et 1374 m (1837 et 4508 pi). Les températures varient de -40 + à 38 C (- 40 à 100 F). L’écosystème fragile comprend des déserts arides et des prairies, et la moitié du pays est recouverte du pergélisol. Les vastes étendues désertes et les douces collines vallonnées de la Mongolie abritent des millions de chameaux bactriens au regard somnolent, moutons pelucheux, yaks impressionnants, et chevaux fougueux. Une population clairsemée de 2,7 millions d’habitants, partage ce paysage, 36 pour cent a moins de 14 ans. Soixante pour cent sont des nomades vivant sous des tentes arrondies appelées "ger", les autres sont installés dans les villes ou dans la capitale Oulan-Bator.

Oulan-Bator est située sur une vallée du nord à 1350 m (4.430 pi) au-dessus du niveau de la mer. Le climat d’été en juillet est agréable, avec une température moyenne de 16 C (62 F) et des pluies occasionnelles. Les routes, la plupart du temps non pavées, accueillent des voyageurs en autobus, monospaces, et taxis. Les nourritures locales favorites sont le mouton et les boulettes ; on trouve également des plats végétariens ainsi que les cuisines de nombreux pays. Le Parc National de Gorkhi-Terelj, situé à environ 80 kilomètres (50 MI) de la capitale, affiche quelques uns des plus beaux paysages du pays. Pour ce qui est des achats, le cachemire mongol est mondialement célèbre.

LE BOUDDHISME EN MONGOLIE

La Mongolie a été rendue célèbre par Chingghis Khan, guerrier terrifiant du 13ème siècle qui conquit de vastes territoires, et qui fut également connu pour sa tolérance envers chrétiens, musulmans, manichéens, et chamans vivant dans son royaume. Son fils établit une relation de protectorat lama avec l’érudit Sakya Pandita, dont le neveu Chogyal Phagpa répandit le bouddhisme au sein de la cour mongole, jusqu’à Khubilai Khan. Quand Altan Khan vint au pouvoir au XVIème siècle, il rencontra le professeur bouddhiste tibétain Sonam Gyatso et lui donna le titre de Dalai Lama, signifiant « océan de sagesse. » Leur rencontre enclencha une renaissance du bouddhisme, qui s’épanouit comme tradition religieuse dominante dotée d’un ordre monastique fort, qui perdurera jusque dans les années 30.

Au début du 20ème siècle, il y avait 583 monastères et complexes de temple et 243 lamas incarnés sur les territoires mongols, dont 157 dans ce qu’on appelle aujourd’hui la Mongolie Intérieure. Jusqu’en 1920, on comptait 110 000 moines (environ 1/3 de la population masculine), qui contrôlaient une grande partie de la richesse du pays. Dans les années 30, sous Staline, plus de 30 000 Mongols, moines pour la plupart, furent arrêtés et disparurent. Tous les monastères sauf un, furent fermés et le culte et les cérémonies religieuses furent proscrits. La liberté religieuse ne fut restaurée qu’en 1990. Depuis lors, on assiste à une renaissance phénoménale du bouddhisme (et autres religions) dans le pays. Les monastères ont rouvert et les Mongols renouent avec leurs traditions bouddhistes.

SAKYADHITA : LES FILLES DU BOUDDHA

Depuis 1987, les Sakyadhitas existent pour le bénéfice des femmes et pour mettre en valeur leur capacité à travailler pour la paix, la justice, et le bien-être de tous les êtres vivants. Nous espérons que vous nous rejoindrez à la 10ème Conférence Internationale des Sakyadhitas sur les femmes bouddhistes afin d’en apprendre plus au sujet de la Mongolie et pour vous lier avec une communauté vibrante de femmes bouddhistes dévouée à la transformation mondiale.

En juillet 2008, des femmes et amis bouddhistes du monde entier se réuniront à Oulan-Bator, capitale de la Mongolie, pour échanger des idées et apprendre les uns des autres. Parce que les cultures traditionnelles font face à de nouvelles réalités globales - sociales, politiques, et économiques - la croyance et les pratiques antiques s’adaptent pour répondre aux besoins de la vie contemporaine. Les bouddhistes du monde entier sont conscients des changements énormes se produisant au sein de leurs sociétés et des nombreux défis qu’ils relèvent en maintenant leurs valeurs traditionnelles dans le monde accéléré et souvent agité d’aujourd’hui. Comment les idéaux bouddhistes - bonté, compassion, générosité, et sagesse bienveillantes - peuvent-ils être utiles face à ces défis ? Quels rôles peuvent jouer les femmes pour aider leurs familles et communautés dans la préservation et la consolidation de leurs valeurs bouddhistes ?

CONTEXTE DE LA CONFÉRENCE

Depuis 1987, des femmes bouddhistes se réunissent à l’international tous les deux ans. Représentant plus de trois cents millions de femmes bouddhistes dans le monde entier, nous avons forgé des amitiés et avons créé une alliance globale œuvrant pour un monde plus raisonné et paisible. Ces échanges fructueux et affirmatifs ont eu une signification durable d’ordre intellectuelle, spirituelle, et personnelle, pour des milliers de femmes.


Participants à la 9ème conférence des Sakyadhitas, à Kuala Lumpur, en Malaisie

Les rassemblements en Inde, en Thaïlande, au Sri Lanka, au Ladakh, au Cambodge, au Népal, à Taïwan, en Corée, en Malaisie, et aux États-Unis ont stimulé un mouvement global parmi les femmes bouddhistes dans le monde, œuvrant pour la paix intérieure, l’harmonie communale, et la justice globale. Ces conférences ont été compilées dans une série de livres, de vidéos, et de bulletins qui relatent les accomplissements de l’histoire des femmes bouddhistes, ancienne de 2500 ans.

RASSEMBLER LES FEMMES

En accord avec la mission des Sakyadhitas de coopération globale, la 10ème Conférence Internationale des Sakyadhitas sur les femmes bouddhistes est organisée par des représentants de divers organismes bouddhistes en Mongolie, fonctionnant en partenariat avec des membres du Comité d’Organisation de la Conférence Internationale des Sakyadhitas. Sakyadhita est l’association internationale de femmes bouddhistes la plus active du monde, une alliance globale consacrée à l’élévation du potentiel des femmes pour l’engagement compatissant social. L’objectif est de créer des opportunités d’échange d’études, de formations, et d’expériences avec les bouddhistes et amis de cultures, de religions, et de milieux sociaux divers.

PROGRAMME DE LA CONFÉRENCE

De grands disciples bouddhistes, pratiquants, artistes, et activistes sociaux du monde offriront des idées et aperçus liés à des thèmes critiques auxquels est confrontée la société contemporaine. Des méditations matinales et des chants en soirée offriront un aperçu des riches traditions bouddhistes du monde. Des petits groupes de discussions, des débats interdisciplinaires, et des ateliers faciliteront le dialogue parmi les participants. Le thème global de la conférence est « le Bouddhisme en Transition : Tradition, Changements, et Défis. »

THÈMES DE DÉBAT PROPOSÉS

• Les femmes bouddhistes en cette période de transition
• Les Défis du multiculturalisme
• Rompre avec la tradition : la question de la légitimité
• Bouddhisme et consumérisme
• Le futur du monachisme
• Les femmes bouddhistes et le dialogue interreligieux
• Engager la plus jeune génération
• Bouddhisme et changement culturel : la question de la famille
• Valeurs bouddhistes et santé environnementale
• Bouddhisme, politique, et droits de l’homme

THÈMES D’ATELIER PROPOSÉS

• Traditions méditatives bouddhistes
• Travailler ensemble : Alternatives à la hiérarchie, nouveaux modèles d’organisation
• Quel est le problème ? (Compétences en résolution de problèmes)
• Bouddhisme, femmes et santé
• Compétences en gestion à but non lucratif pour les agences, associations, et bénéficiaires de subventions
• Choix de vie
• Bouddhisme sur le lieu de travail
• Notes en un mot et autres compétences pour les auteurs des Sakyadhitas

PROGRAMME DE CONFÉRENCE

30 juin Arrivée à Oulan-Bator
1er juillet Cérémonie d’ouverture au Palais culturel de la Mongolie
2-4 juillet Sessions de conférence : méditation, entretiens, discussions, et ateliers
5 juillet Cérémonie de clôture au Palais culturel de la Mongolie
6 juillet Excursions dans les temples d’Oulan-Bator
7 juillet Excursion au Monastère de Manjusri


Source : www.sakyadhita.org




Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?