Buddhachannel









Instagram






DVD mathieu ricard chemin compassion


Livre big mind


cd audio buddhachannel


Sereni Roll

Rubriques

Le Guarana d’Amazonie

mardi 14 septembre 2010, par Buddhachannel Fr.

Langues :


Guarana

(Paullinia Cupana)



LA PLANTE "ENERGIE"

pour le Corps et le Mental



Le Guarana, plante précieuse d’Amazonie, est connue et utilisée depuis des temps anciens par les indiens Mawes. Ils le consommaient lorsqu’ils devaient parcourir de longues distances, ainsi que pour la chasse et lors de jeûnes rituels.



La graine du fruit de l’arbuste est utilisée. Traitée et moulue selon les méthodes traditionnelles, elle donne une poudre pure de très haute qualité, sans aucun additif, ni conservateur.



BENEFICES :



Action dynamisante sur l’activité intellectuelle et les capacités physiques.

Mais cet effet s’exerce de façon douce, équilibrée et progressive, sans sensation d’énervement. Bien au contraire, il procure bien-être, détente et apaisement.



En cas de régime alimentaire, il diminue également la sensation de faim, tout en préservant les rythmes naturels de l’organisme et du sommeil.



Le Guarana est sans égal dans le monde végétal, de par sa haute teneur en guaranine dont on connaît les effets dynamisants et antalgiques. Mais la présence en quantité importante de tanins expliquerait l’effet très progressif de cette stimulation, sans insomnie ni énervement, par modification de la pharmacocinétique de la substance et par son association à d’autres principes actifs.



Adjuvant des régimes hypo-caloriques

Cette plante est intéressante en complément de certains régimes.



PRINCIPAUX COMPOSANTS : (en gramme, pour 100 g de substance)

- Guaranine 4,3 à 4,7 ; Théophylline 0,25 ; Théobromine 0,02 à 0,06.

- Tanins (muscilages, pectine, acide guarana tanique) 9 à 10. Saponines 0,06.



Oligo éléments en mg pour 100 g de substance : Potassium 447, Phosphore 383, Titane 250, Silice 91, Magnésium 77, Calcium 34, Manganèse 2,6 ; Bore 2 ; Strontium 1,8 ; Sodium 3 ; Fer 2,4 ; Zinc 2.



Analyse nutritionnelle du Guarana : glucides 71,1 %, protides 15,4 %, Lipides 2,4 %. Teneur en vitamines pour 100 g : vitamine PP 1,63 mg, vitamine B2 0,129 mg ; vitamine B1 0,045 mg.



LE PROBLEME DU GUARANA



De plus en plus, le Guarana devient à la mode, et les grandes sociétés de boissons gazeuses recherchent des produits à bas prix, transformant ce produit traditionnel. Il est important de s’approvisionner dans les tribus amazoniennes qui sont les gardiens du capital génétique des graines et qui ont un savoir-faire respectant les meilleurs labels de qualité. Sur le marché amazonien, la tribu des Satéré-Mawé est certainement le produit le plus efficient.



Les qualités de Guarana des Satéré-Mawé :



Le Guarana de cueillette sauvage, label "Satere Mawe" : ce Guarana issu des terre d’origine du Guarana, est fabriqué par les indiens vivant sur ces terre selon des méthodes traditionnelles. Il est acheté en commerce équitable. Boite de 70 g ou 170 g de poudre ou de 100 gélules.



Procédé de fabrication du Guarana :

Utilisé par la tribu des Sateré-Mawe, indiens vivant sur les terres d’origine du Guarana, ils ont appris à domestiquer la plante et à transmettre cette connaissance depuis plusieurs siècles. Ce procédé permet l’obtention d’une poudre de Guarana de haute qualité donnant l’effet dynamisant mais surtout non excitant et non bousculant pour l’organisme.



Le Guarana, que Guayapi tropical commercialise depuis 11 ans nécessite un procédé de fabrication d’un minimum de 2 mois et implique la participation de tous les membres initiés de la communauté indigène.



Les noyaux sont décortiqués de leur cosse dans un mortier puis lavés, séchés et éventés à l’air libre. Suit une fumigation lente au feu de bois de Muruci afin d’éradiquer le risque de moisissures, et ce à une hauteur particulièrement étudiée pour éviter toute torréfaction du Guarana. Ils resteront là, inspectés chaque jour, à se déshydrater sous l’œil vigilant et respectueux des anciens, gardiens des traditions de la tribu.



C’est un procédé lent et rigoureux qui permet de garder intactes les teneurs en vitamines, minéraux, mais aussi sa teneur en tanins. En effet ce sont les tanins qui permettent l’action douce, avec un effet retard, de la diffusion du principe actif de la guaranine dans l’organisme, sans effet d’énervement ni d’excitation.



Ce procédé est un savoir-faire de la tribu des indiens Satéré-Mawé qui travaillent en commerce équitable.



Au contraire, pour le Guarana bas de gamme, les noyaux sont brûlés et torréfiés comme cela se pratique couramment afin d’accélérer le processus de production.



De la même manière des cultures intensives s’opèrent en plein soleil dans certaines régions du Brésil afin d’augmenter la production qui sera vendue à plus bas prix. Dans ces 2 derniers cas, les principes actifs sont déséquilibrés et le Guarana peut devenir excitant, énervant ou sans effet …





CONSEILS D’UTILISATION :



Pour les produits Guayapi,

en cas de fatigue, de baisse de tonus, pour une remise en forme : des cures de 1 à 2 mois, 3 fois par an sont souhaitables pour voir l’action de la plante atteindre son plein effet (2 à 4 gélules ou 1 cuillère à café par jour, le matin de préférence).

La prise ponctuelle avant une épreuve particulière est aussi indiquée : rendez-vous d’affaires, conférence, effort sportif ou intellectuel prolongé, évènements particuliers.

www.buddhachannel.tv




Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

1 Message

  • Le Guarana 4 mars 2008 08:06, par jasmine

    Bonjour,
    ca fait longtemps que j’epluche les sites internet pour savoir combien pese une cuillere de guarana...je voudrai comparer les doses entre les gellules et les cuilleres...
    Je voudrais savoir aussi si une consommation a long terme est dangereuse. (tension basse et coup de barre), font que j’en prend depuis 4 mois 4 jours par semaines,’(cuillere ou gellule) et compte continuer encore 4mois... ca craint ?..
    merci beaucoup de votre attention, j’attend vraiment votre avis.
    jasminememmi@yahoo.fr

    repondre message