Buddhachannel

Dans la même rubrique









Instagram






DVD mathieu ricard chemin compassion


Livre big mind


cd audio buddhachannel


Sereni Roll

Rubriques

La grande vogue de la méditation

vendredi 28 juin 2013, par Buddhachannel Fr.

Langues :

La pratique de la méditation fait fureur et la fréquentation des cours est en hausse exponentielle. Grâce à des passeurs qui l’ont laïcisée et occidentalisée ; à cause d’une société stressée, angoissée et frustrée qui privilégie l’avoir à l’être.

Il appelle cela des « marathons de méditation ». Régulièrement, le samedi ou le dimanche, débutants ou avancés peuvent s’inscrire pour une, deux ou trois heures de méditation dans son cabinet de l’avenue de Chamonix à Genève. La fréquentation, tout comme celle de ses cours collectifs et particuliers, est en augmentation « exponentielle » depuis une année, alors qu’il ne fait quasi aucune publicité.

“IL NE FAUDRAIT PAS QUE LA MÉDITATION DEVIENNE UNE SIMPLE PILULE DU BONHEUR.”
- Jacques de Coulon, philosophe et enseignant, Fribourg

Ariel Guerra, né en Argentine il y a trente-neuf ans, a créé Idenciel à Genève en 2007 après de longues années en Asie. Il est désormais sollicité pour proposer de la méditation aux femmes qui vont accoucher, aux enseignants de classes enfantines, aux étudiants de l’Université de Genève. « Le mot même de méditation a été démystifié. Il a longtemps été perçu comme lié à une tradition religieuse asiatique sans lien avec nous. Moi-même, je préférais parler de “gestion du mental”, c’est tout dire... »

Directeur de la collection L’esprit d’ouverture chez Belfond, fondateur de l’Ecole occidentale de méditation, basée à Paris et à Genève, Fabrice Midal a été l’un des premiers à proposer, voici vingt-cinq ans, un apprentissage de la méditation adapté aux Occidentaux. Son dernier livre, en fait un coffret CD (Audiolib) proposant 12 séances de méditations guidées, est quasi épuisé un mois après sa sortie.

- Lire la suite sur www.hebdo.ch




Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

7 Messages

  • La grande vogue de la méditation 28 décembre 2011 13:17

    La phrase de Jacques de Coulon est très juste. La méditation c’est très bien, mais elle est vu par les occidentaux comme un truc qu’on prend pour aller mieux. Oui mais il faut aussi avoir une réflexion derrière et une vie qui suit. C’est pas juste méditer 1 heure par semaine et une vie malsaine après.

    repondre message

    • La grande vogue de la méditation 28 décembre 2011 22:32, par xavier

      Pour ma part, la confusion est aisée entre méditation et relaxation. Je me croyais moi-même au dessus de cette méprise, mais combien de fois me suis-je assis sur mon zafu pour simplement passer une heure sans penser à tout ce que je ne sais supporter du quotidien.
      Comment penser sans penser ? Voilà la question qui ouvre à tous les éveils ou à tous les sommeils.

      repondre message

      • La grande vogue de la méditation 29 décembre 2011 18:23, par Flora Desondes

        la confusion est aisée entre méditation et relaxation ou Comment penser sans penser ?
        Un pas après l’autre, et pour chacun, il est tout aussi différent que la multitude des feuilles d’un même arbre. Décider de méditer....et puis la méditation viendra d’elle-même. Décider d’obtenir un résultat et elle sera insaisissable. Je me souviens des célèbres 112 méthodes de Shiva pour Pavarti qui lui demanda une méthode pour méditer. 112 propositions ou 1000 peu importe, en choisir une et simplement commencer de méditer avec patience, avec encore plus de patience et oublier de juger la valeur du résultat obtenu ou bien pas déjà obtenu.

        repondre message

  • La grande vogue de la méditation 2 janvier 2012 13:41, par Lilou

    Je sais à quoi sert une voiture, un plombier, un stylo, j’ai aussi une petite idée sur l’utilité de la politesse, de l’hygiene. A propos de beaucoup de choses donc, je peux me dire "voila à quoi cela sert !". Mais voila : la méditation, à quoi cela sert-elle ?

    repondre message

    • La grande vogue de la méditation 2 janvier 2012 15:34, par Isabelle

      la méditation, à quoi cela sert-elle ?
      Oui, un stylo est utilisé pour écrire, dessiner, c’est bien de le savoir mais si jamais vous n’utiliser ce stylo comment apprécier son utilité véritable ? Tout comme l’hygiène qui ne serait que pour l’autre et vous resteriez dans votre crasse tout en sachant que l’hygiène est utile. Bref, la méditation c’est tout comme, si vous ne l’utilisez pas vous-même, cela reste une jolie image dans un livre, ou bien une histoire raconté dans un film dont vous ne seriez que le spectateur. Par exemple, une bonne baguette croustillante chez le boulanger, à quoi ça sert si ce n’est pas pour la manger.

      repondre message

  • La grande vogue de la méditation 5 janvier 2012 01:29, par Guy L de Chambé(rit)

    Je ne penses plus qu’il me soit impossible de ne pas penser car je crois avoir vécu de brefs moments de pure joie d’exister pendant lesquels j’avais l’impression que l’utilisation des mots aurait gâché ce que je vivais. A part ça, aujourd’hui, j’ai utilisé le langage pour expliquer ma vision personnelle du karma : "Tant que tu auras de l’orgueil, tu auras des humiliations et à chaque fois que tu feras un truc pas net, ça finira toujours par te retomber sur la g...". Sur ce, je vais me coucher. Bonsouâââr !

    repondre message