Buddhachannel

Dans la même rubrique

21 novembre 2016

L’Apprentissage Shambhala

29. Juni 2016

Ajahn Chah









Instagram






DVD mathieu ricard chemin compassion


Livre big mind


cd audio buddhachannel


Sereni Roll

Rubriques

L’Inde accuse le Karmapa Lama de complot contre le Tibet

vendredi 9 décembre 2011

Langues :


08/12/2011

Les autorités indiennes ont engagé ce jeudi des poursuites pour complot contre le Karmapa, potentiel successeur du Dalaï Lama.

JPEG - 60.3 ko
A 27 ans, le Karmapa dirige l’une des quatre branches du bouddhisme tibétain. Il pourrait être désigné comme futur chef spirituel des Tibétains à la mort de l’actuel Dalaï Lama, 75 ans, qui a indiqué que la branche religieuse qu’il représente pourrait ne pas être celle de son successeur.
REUTERS

Un chef tibétain vendu à la Chine ? Ce sont les soupçons qui pèsent sur le Karmapa Lama, favori dans la succession -en tant que chef spirituel- du Dalaï Lama. La police indienne a annoncé ce jeudi avoir engagé des poursuites contre le moine bouddhiste, après la découverte en janvier d’environ un million de dollars en espèces dans son monastère.

La procédure contre le Karmapa et neuf autres personnes a été ouverte dans l’Etat de l’Himachal Pradesh (nord) où se situe son monastère, près de Dharamsala, là où vivent des milliers de Tibétains en exil ayant fui la Chine.

- Lire la suite sur www.lexpress.fr



Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

3 Messages

  • Deux Tulku émanations de Tcherenzig ? Et alors, cela est déjà arrivé dans le passé. Rien d’inadmissible, juste une situation extraordinaire dans le monde bouddhiste. Le reste, c’est le jeu entre les égos de chacun. Pourquoi ne pas les reconnaitre tous les deux et qu’ils soient tous deux héritiers du monastère, ainsi que tous deux désignés comme futurs grands chefs spirituels des Tibétains à la disparittion de SS le Dalaï Lama ? Un pied de nez pour l’éventuel complot chinois, n’est-ce pas ? De plus, le monde est plus besoin d’unité mondiale représentée par deux êtres exeptionnels, plutôt qu’une division amenant aux conflits. LaurentG

    repondre message

    • Bonjour Laurent,
      Je suis tout à fait d’accord avec toi. Le monde a plus besoin d’unité !
      En ce qui concerne la succession du Dalaï-Lama, je suis partagée. Les Karmapa font partis de la lignée Kagyu, alors que la Dalaï-Lama de la lignée Gelugpa. Les enseignements sont différents. Ainsi il est difficile qu’un Karmapa (ou les deux) devienne(nt) chef de la lignée Gelugpa car ce n’est pas le même bouddhisme ni les même enseignements.
      Et en plus c’est censé être sa réincarnation. Or apparemment s’il nomme quelqu’un de son vivant le successeur ne sera pas sa réincarnation.

      A ce sujet c’est amusant comme mes parents m’ont dit un jour quand j’étais petite qu’il est dit dans des textes très anciens que le 14e Dalaï-Lama serait le dernier des Dalaï-Lama. Dans me tête de petite fille je ne comprenais pas comment ça pouvait être possible de s’arrêter aussi brusquement. Ca m’a beaucoup marqué ! Je m’en souvient encore.
      Et bien voilà, par les luttes de pouvoirs, la bêtise humaine l’aura remporté sur cette longue lignée de sagesse.

      En espérant que chaque trouve la paix et le bonheur de vivre avec les autres.

      Elefa

      repondre message

  • Que ce soit les gouvernements Chinois ou Américains, ce sont les ennemis de la tradition tibétaine. Pour eux les terres Tibétaines ne sont que pures stratégies militaires, le Tibet n’appartient ni à la Chine, ni aux Etats-unis ! Le mondialisme est un piège... Vive le Tibet libre,indépendant, et traditionnel !

    repondre message