Buddhachannel

Dans la même rubrique

21 novembre 2016

L’Apprentissage Shambhala

29. Juni 2016

Ajahn Chah









Instagram






DVD mathieu ricard chemin compassion


Livre big mind


cd audio buddhachannel


Sereni Roll

Rubriques

Bouddha et les Dix Devoirs du Roi

jeudi 31 décembre 2015, par Buddhachannel Fr.

Langues :

Au temps où le Bouddha vivait, il y avait comme aujourd’hui des souverains qui gouvernaient injustement leurs États. Ils levaient des impôts et infligeaient des châtiments cruels. Le peuple était opprimé et exploité, torturé et persécuté.

Le Bouddha était profondément ému par ces traitements inhumains. Il porta alors son attention sur le problème d’un bon gouvernement. Ses idées doivent être placées dans le contexte social, économique et politique de son temps. Il montra comment tout un pays pouvait devenir corrompu, dégénéré et malheureux quand les chefs du gouvernement, c’est-à-dire roi, ministres et fonctionnaires deviennent eux-mêmes corrompus et injustes. Pour qu’un pays soit heureux il doit avoir un gouvernement juste. Les principes de ce gouvernement juste sont exposés par le Bouddha dans son enseignement sur les dix devoirs du roi.

Bien entendu le mot "roi" (Râja) d’autrefois doit être remplacé aujourd’hui par le mot "gouvernement". Par conséquent les dix devoirs du roi s’appliquent maintenant à tous ceux qui participent au gouvernement, chef d’état, ministres, chefs politiques, membres du corps législatif et fonctionnaires d’administration.

-*Les dix devoirs sont :

-**La libéralité, la générosité, la charité. Le souverain ne doit pas avoir d’avidité ni d’attachement pour la richesse et la propriété, mais il doit en disposer pour le bien être du peuple.

-**Un caractère moral élevé. Il ne doit jamais détruire la vie, tromper, voler ni exploiter les autres, commettre l’adultère, dire des choses fausses, ni prendre des boissons enivrantes. C’est-à-dire qu’il doit au moins observer les cinq préceptes d’un laïc.

-**Le sacrifice pour le bien du peuple. Il doit être prêt à sacrifier son confort, son nom et sa renommée, et sa vie même dans l’intérêt du peuple.

-**L’honnêteté et l’intégrité. Il doit être libre de peur ou de faveur dans l’exercice de ses fonctions ; il doit être sincère dans ses intentions et ne pas tromper le public.

-**L’amabilité et l’affabilité. Il doit avoir un tempérament doux.

-**L’austérité dans les habitudes. Il doit mener une vie simple et ne doit pas se laisser aller au luxe. Il doit être en possession de soi-même.

-**L’absence de haine, mauvais-vouloir, inimitié. Il ne doit pas garder rancune à personne.

-**La non-violence. Il doit non seulement ne faire de mal à personne, mais aussi il doit s’efforcer de faire régner la paix en évitant et en empêchant la guerre et toute chose qui impliquent violence et destruction de la vie.

-**La patience, pardon, tolérance, compréhension. Il doit être capable de supporter les épreuves, les difficultés et les insultes sans s’emporter.

-**La non-opposition, non-obstruction. c’est-à-dire qu’il ne doit pas s’opposer à la volonté populaire, ne contrecarrer aucune mesure favorable au bien-être du peuple. En d’autres termes, il doit se tenir en harmonie avec le peuple.

Combien serait heureux un pays gouverné par des hommes possédant ces qualités. Et ce n’est cependant pas une utopie puisqu’il y a eu dans le passé des rois comme Asoka en Inde qui ont gouverné leur royaume sur le fondement de ces idées.


[Méthode pratique de méditation, textes du Bouddhisme ]}



Imaginons les gouvernants d’aujourd’hui
faire la prière suivante !

Grâce aux mérites accumulés
par ma pratique de la générosité et des autres perfections
puissè-je devenir un gouvernant pour le bien de tous les êtres.
Par le pouvoir et la vérité de cette pratique,
Puissent tous les êtres jouir du bonheur et des causes du bonheur,
Puissent-ils être libres de la souffrance et des causes de la souffrance,
Puissent-ils ne jamais être séparés du grand bonheur dénué de souffrance,
Puissent-ils demeurer dans la grande équanimité qui
Est libre de toute passion, de toute agressivité et de tout Préjugé.


GIF - 143.5 ko
Bouddha du Musée Cernuschi - Paris
photo Buddhachannel




Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?