Buddhachannel

Dans la même rubrique

21 octobre 2015

Les enfants du Tibet









Instagram






DVD mathieu ricard chemin compassion


Livre big mind


cd audio buddhachannel


Sereni Roll

Rubriques

Sakineh, puisse votre sort nous conscientiser

mardi 12 juillet 2016, par Alain Delaporte-Digard

Langues :



Étrange journée que ce 3 Novembre 2010. Aujourd’hui, Sakineh Mohammadi Ashtiani sera peut-être enfouie dans le sol, avant de recevoir une à une les pierres qui éclateront son corps, jusqu’au dernier impact apportant la mort libératrice. La peine de mort sous forme d’un crime d’état est inacceptable. Mais la douleur reste pire que la mort elle-même. Toutes nos prières pour Sakineh afin de la soutenir dans cette épreuve.

Étrange journée que ce 3 Novembre 2010 où des hommes vont peut-être accepter de lapider cette femme. Dans quel esprit lanceront-ils les pierres tueuses ? Seront-ils heureux, pris par une soif meurtrière, contraints par un système politique qui les oblige malgré leurs convictions profondes, ou prisonniers de leur ignorance ? Des regrets viendront-ils plus tard ? Quel sens prendra leur vie à leurs propres yeux ? Toutes nos prières pour ces hommes qui aux yeux de tous, deviendront bourreaux.

Étrange journée que ce 3 Novembre 2010 où des hommes de Dieu orchestreront peut-être un jugement idéologique et décideront d’une peine moyenâgeuse diabolisant toujours la femme. Ces hommes de Dieu sont musulmans aujourd’hui, ils furent en d’autres temps chrétiens, juifs, hindouistes, jaïns ou autres. Quelle que soit l’époque et la religion, toutes nos prières afin que Dieu reste un Dieu d’amour.

Étrange journée que ce 3 Novembre 2010 où nos âmes sensibles d’occidentaux sont perturbées, indignées par un tel acte, alors que nous n’allons pas secourir une femme qui crie "au secours" dans notre rue. Combien de femmes en souffrance ont crié dans la nuit de nos villes sans recevoir la moindre aide. Personne n’avait entendu. Toutes nos prières afin que nous-mêmes avancions vers plus de cohérence et de compassion "engagée".

Étrange journée que ce 3 Novembre 2010 qui ressemble à tous les autres jours de l’année. Chaque jour, des hommes et des femmes subissent des violences aussi insupportables que celles aujourd’hui de Sakineh. Toutes nos prières pour tous ceux et celles qui périssent et périront ainsi dans l’indifférence générale.

Ne soyons pas fatalistes, mais d’autant plus conscients.
Sakineh, Courage.
Puisse votre sort nous conscientiser.

Alain Delaporte-Digard pour www.buddhachannel.tv


- Pour plus de renseignement sur Sakineh : laregledujeu.org
- Lettre d’un moine Bouddhiste à Sakineh, femme iranienne condamnée à la lapidation pour avoir aimé




Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

4 Messages

  • Je suis heureuse d’être une femme respectée et aimée de mon époux, mon père, mes frères, mes amis. Puissiez vous renaître dans un environnement aussi aimant. Mes prières pour vous Sakineh.

    repondre message

  • Une lapidation qui ouvre nos plaies 3 novembre 2010 11:40, par Flora Desondes

    Merci Alain, cette seule condamnation à la lapidation, qu’elle soit exécutée ou non, est le révélateur de l’archaïsme de ces gens qui ne s’éteint pas. Depuis 2500 ans que le Bouddha reçu et nous donna le Soutra du Cœur.... que cette souffrance par le poison de la colère-haine ne soit pas dissous....et toutes ces femmes, ces enfants, ces vieillards méprisés et brutalisés au nom d’une écriture sainte....et ces corps qui explosent par idéologie et fascination....toutes ces horreurs qui continuent...mais quelle est donc cette croyance qui enseigne les ténèbres pour dogme ?

    repondre message

  • Une lapidation qui ouvre nos plaies 3 novembre 2010 16:18, par vénérable Shinjin

    Cette ignominieuse lapidation est le fait d’une religion qui vit selon des traditions vieilles de 1’350 ans,
    il est urgent d’y mettre fin pour que la beauté de la culture arabe des 12 & 13è s. puisse enfin renaître dépouillée de toutes ces atrocités.

    Le grand problème de l’Islam actuel est sa conformisation à la modernité des moeurs et usages respectant les droits de l’Homme. Mais les " enturbannés " mollah, imams, adjatoleslahms, ayatollahs ... de tout acabit ne sont pas enclins à voir leur pouvoir coercitivement conscienciel diminuer et le maintiennent envers et contre toutes règles humaines les plus élémentaires. L’islam et sa chari’a représente un grand danger pour l’Occident trop laxiste en la matière et les exigences progressives des islamistes s’infiltrant en grignotant les lois des pays dans lesquels vivent des populations d’immigrés manipulées à l’insu de leur plein gré,sont de nature à mettre en péril des acquis séculaires de liberté et de dignité.
    Il ne faudrait pas oublier en même temps, les femmes hindoues défigurées à l’acide parce que leur dot est trop précaire ainsi que tous les mariages forcés sous quelque latitude qu’ils soient commis.
    Toutes comme l’excision, l’infibulation des fillettes africaines qu’on mutile à vie.
    La majorité des us traditionnels sont le fait d’individus à l’intelligence primitive vivants sous la terreur d’interdits ou d’obligations édictées par des intermédiaires " divins ". La charte des Droits de l’Homme votée par l’ONU en 1945 doit être appliquée stricto sensu dans tous les pays qui y sont affiliés, sinon cela deviendra le Big foutoir criminel et incontrôlable.

    repondre message

  • Une lapidation qui ouvre nos plaies 3 novembre 2010 20:42, par MARCOMAGICO

    Toute la force de ma compassion envers l’horreur de l’ignorance ......

    repondre message