Buddhachannel

Dans la même rubrique

21 novembre 2016

L’Apprentissage Shambhala

29. Juni 2016

Ajahn Chah









Instagram






DVD mathieu ricard chemin compassion


Livre big mind


cd audio buddhachannel


Sereni Roll

Rubriques

Bouddhisme et management en entreprise

vendredi 21 juin 2013, par Alain Delaporte-Digard

Langues :

Toutes les versions de cet article : [français] [Nederlands]

La qualité d’une entreprise se nourrit de la réalisation intérieure des êtres qui y travaillent, telle peut être la logique bouddhiste. Dans cette grande mutation vers un management respectueux des valeurs humaines les plus profondes, chaque collaborateur donne du sens à son travail pour l’offrir généreusement à l’ensemble de l’équipe. Une vraie politique de l’excellence par le plaisir de travailler en complicité.

Dans le sillage de la révolution industrielle moribonde, l’Occident a basculé dans l’économie post-industrielle. De productives, nos sociétés suivirent le crédo des économies de marché jonglant entre les coûts de fonctionnement et les prix imposés par le marché. Des modes successives transformèrent le chef tout puissant en manager, puis en leader capable de développer le potentiel chez ses subordonnés. Mieux que les ressources en matières premières et en matériel, le monde du travail s’enflammait pour les ressources humaines. Pourtant, malgré de beaux discours pédagogiques, le management s’accroche encore à de vieux réflexes de production taylorienne.

Signe d’un réel besoin de réflexion profonde pour repenser l’économie et le management, de nouvelles propositions fanfaronnent : l’économie du savoir, l’économie de l’information, l’économie de l’immatériel, l’économie numérique… Pourtant ces nouvelles visions s’accrochent à une pratique traditionnelle du pouvoir et du gain.

Et si le bouddhisme nous suggérait de passer à une économie de sens ?

Les hommes restant le vrai moteur d’une entreprise, créons la possibilité pour chacun de donner du sens à sa tâche en se fondant mieux dans l’action collective, de façon plus respectueuse pour lui-même, pour ses compagnons de travail, et pour le travail à accomplir.

Que demande un management d’inspiration bouddhiste ?

- Le management doit repenser le principe d’autorité. Sauf lors d’un blocage du système, le leadership naturel ne s’appuie pas depuis une position hiérarchique, mais provient d’une expérience, d’un regard fédérateur, d’une bonté naturelle et d’une connaissance des rouages et des besoins de développement de l’entreprise.

- Comme dans tout leadership réel, le dialogue fait d’écoute et du plaisir d’avancer ensemble permet au manager d’agir en coach stimulant dans les équipes la créativité, l’attention, la disponibilité, la modestie, l’action juste, le regard juste. Chaque collaborateur développe le meilleur de ses possibilités dans le respect de sa globalité.

- Par la responsabilisation de chaque salarié à son poste, l’action individuelle trouve pleinement sa place et s’inscrit dans un projet commun valorisant. Cette attitude consciente et enthousiaste donne du sens, émotionnellement, intellectuellement et éthiquement.

- Se dessinent alors les premières mises en forme d’une "entreprise holistique", reliant toutes les dimensions personnelles des employés et le rayonnement de l’entreprise.

- De toutes les difficultés pour une telle société, l’individualisme s’érige comme l’obstacle majeur. Habitués à travailler seul dans leurs études, les patrons comme les employés doivent apprendre à vivre et agir ensemble. Le grand frein à un management bouddhiste reste l’égo et sa volonté de domination, qui transforme le monde du travail en espace de mesquineries, de peurs ou de souffrances. D’où l’importance d’une politique d’écoute et de mise en confiance aux différents niveaux de la hiérarchie des managers.

- Des règles commerciales et environnementales de haute qualité éthique compléteront l’adhésion de chaque membre de l’équipe.

Être responsable et sans notion de pouvoir à son poste dans une entreprise responsable et fédératrice, telle serait la meilleure logique karmique imaginable.
"Une entreprise responsable animée par des collaborateurs responsables".
Quel slogan !

Peut-être avez-vous d’autres propositions pour un management où l’humain et l’entreprise grandissent ensemble. Utilisez le forum, faites des propositions. Présentez vos essais et expériences ou vos idées.

Tous mes souhaits pour votre vie professionnelle.
Qu’elle soit joyeuse et épanouissante.


Alain Delaporte-Digard pour www.buddhachannel.tv



Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

9 Messages

  • Bouddhisme et management en entreprise 27 octobre 2010 15:01, par PatrickSimon

    Excellent votre article Mr Delaporte-Digard. Court, mais l´essentiel est posé.
    Cordialement à vous.
    Patrick Simon
    President Asso. EntrepriseauBouddhisme

    repondre message

    • Bouddhisme et management en entreprise 28 octobre 2010 07:37, par Alain Delaporte-Digard

      Bonjour Patrick.
      Merci. Cette présentation n’est qu’un éditorial et n’a pas vocation d’être plus longue dans ce cadre.
      Par contre, pouvez-vous nous parler de votre association Entreprise au Bouddhisme ?
      Belle et bonne journée.
      Alain

      repondre message

  • Bouddhisme et management en entreprise 28 octobre 2010 10:44, par Michelle LEMAIRE, Formatrice depuis 1985

    Bonjour, merci et bravo ...
    Cela fait 30 ans que je "vends" cela, j’ai moi-même dirigé une entreprise de 21 salariés et oui, vous avez tout à fait raison "ça marche" ! Pas toujours à 100%, mais je suis convaincue que si toutes les personnes de bonne volonté parlaient aussi fort que les autres, on les écouterait.
    Des pistes avancent en tous cas et c’est ... auspicieux pour l’avenir.
    Mille mercis pour ce partage qui me renvoie à une profession passionnante.Sans doute, sommes-nous collègues ?
    Tout plein de lumières pour illuminer votre chemin.

    repondre message

    • Bouddhisme et management en entreprise 28 octobre 2010 10:55, par Alain Delaporte-Digard

      Bonjour Michelle.
      Pouvez-vous nous faire partager votre expérience ?
      Comment avez-vous installé un autre leadership dans votre entreprise ?
      Quels ont été les changements faciles et les obstacles ?
      Quel était votre public dans les formations professionnelles ? Des employés qui venaient de leur propre initiative ou des formations commandées par des entreprises elles-mêmes par exemple ?

      Plein de lumière aussi pour vous.

      repondre message

  • Bouddhisme et management en entreprise 28 octobre 2010 13:35, par pema

    Merci et bravo ;
    mais.....A mon avis, il faudrait commencer par rayer du vocabulaire cet horrible mot "management" qui deshumanise le monde de l’entreprise, et bien d’autres mots encore qui n’ont pour but que de faire oublier que les entreprises ne fonctionnent que parce qu’il y a des êtres humains.

    repondre message

    • Bouddhisme et management en entreprise 28 octobre 2010 14:54, par Alain Delaporte-Digard

      Bonjour Pema. Votre réaction est très pertinente. Le mot de management n’est pas joli. Il est simplement communément utilisé dans le monde de l’entreprise. Cela me fait penser au terme "d’expulsion" pour le bébé lors d’un accouchement. Pas très poétique ni tendre. Effectivement, même si ce terme anglais "management" est adopté par l’Académie française avec une prononciation francisée, les québéquois préfèrent garder les termes gestion et administration. Mais pour moi, ce sont encore des termes très éloignés du principe vivant d’une entreprise, l’union de personnes avançant ensemble dans une action unifiée et unifiante. Il faudrait trouver un nom. En avez-vous un ? Qui pourrait nous dire lequel utiliser ?
      Cordialement.

      repondre message

  • Bouddhisme et management en entreprise 28 octobre 2010 15:19, par Anick

    Et pourquoi pas "gestion des énergies humaines" ?

    repondre message

  • Bouddhisme et management en entreprise 30 octobre 2010 06:41, par Philippe

    Bonjour, directeur d’une association, en formation de direction dans l’economie sociale et solidaire en ce moment, je réintéroge mes pratiques. Je suis trés attiré par ces notions de gestion des énergies humaines, oui trés beau nom bravo. j’aimerai en savoir plus . j’ai lui le dialogue entre sa sainteté le Dalai lama et Laurens Van Den Muyzenberg. Dans les études que je suis en ce moment concernant l’économie social nous sommes sur des organistions humaines à taille et décisions humaines mais il manque ce peu apporter la vision bouddhiste. Bref trés interressé par tout cela bien que souvent je l’avoue ma pratique en terme de RH soit loin malheureusement de cela...

    repondre message

  • Bouddhisme et management en entreprise 31 octobre 2010 18:10, par vénérable Shinjin

    n’y a-t’il pas de la FM :. dans la poignée de main ?
    cordialement

    repondre message