Buddhachannel

Editorial

Thich Nhât Hanh — L’Univers dans un Grain de Poussière

Le 30 mars 2017

L’UNIVERS DANS UN GRAIN DE POUSSIÈRE « L’esprit n’est ni intérieur ni extérieur ni ailleurs, il est introuvable... » Shantideva Hier après-midi, quand je suis revenu à mon ermitage, j’ai fermé toutes les portes et les fenêtres parce qu’il y avait du vent. Ce matin, ma fenêtre est ouverte et je peux voir la douce et verte forêt. Le soleil brille et un oiseau chante magnifiquement. La petite Thuy est déjà partie pour l’école. Je dois m’arrêter d’écrire pendant un moment pour pouvoir (...) suite

Humour

Zem — Fastoche

plus d articles



Dossiers de la semaine

La liberté de pensée dans le bouddhisme

Certains ont l’habitude de prétendre être libres penseurs, donc sans religion. (...)


Alain Grosrey — Ecologie et spiritualité

"En ramenant l’histoire de la vie à l’échelle d’une année, l’histoire de (...)


Le Vénérable Thich Nhat Hanh - Biographie

Le vénérable Thich Nhat Hanh est né dans un village du centre du Vietnam en (...)


A quel âge pouvons-nous commencer à enseigner la méditation à un enfant ?

Selon Ven. Henepola Gunaratana Nāyaka Thera, il n’y a pas de moment (...)


Histoire brève du bouddhisme au Japon

D’après la légende, l’introduction du bouddhisme au pays du soleil levant (...)


Photo du jour

par Buddhachannel Fr.


Evénement

27-28 Mai - Amour, attachement, établir des relations saines

A ne pas manquer au Centre Kakachakra : Une rencontre avec Amy Miller. Elle sera avec nous à Paris pour la première fois le 27 et 28 mai 2017 de 10h à 18h. L’amour et l’attachement sont souvent confondus, créant des conflits dans nos relations, en particulier les relations intimes. Si nous pouvons diminuer cet attachement , la saisie et le contrôle ,nous pourrons apprécier plus pleinement toute la beauté de nos vies. Les expériences d’amour authentique et de liberté se développeront de manière (...) suite


Annuaire

La Demeure sans Limites

LA DEMEURE SANS LIMITES Riou La Selle 07320 St Agrève Qu’est que c’est, La Demeure sans Limites ? Cinq heures du matin : la clochette du réveil... pas toujours drôle, mais il y aura le grand silence du zendo, la fraîcheur de zazen, l’aube qui se lève pendant la méditation... puis l’harmonie, quand notre voix accompagne la voix des autres, que de ce chant, du souffle et des gestes naît la joie d’être ensemble... ensuite, quelques pas pour s’émerveiller de cette journée neuve, avec un (...) suite

Dernier auteur

Lerab Ling

Lérab Ling est l’un des principaux centres perpétuant la tradition d’étude et (...) suite


Articles et Conférences

Susokukan taiyô : "Les grandes lignes de la contemplation du compte des respirations"

Dans ce texte intitulé "Les grandes lignes de la contemplation du compte des respirations" (Susokukan taiyô), Jiun Sonja (1718-1804), décrit brièvement la méditation sur la respiration telle qu’elle fut pratiquée pendant des siècles et encore aujourd’hui en Extrême-Orient. Cette méditation se divise en deux parties, d’abord, le décompte des respirations (jap. susoku), généralement de un à dix, que l’on suit pendant plusieurs mois ou plusieurs années, avant de s’exercer à l’attention à la respiration (jap. zuisoku), la deuxième phase de cette méditation. La méditation sur la respiration (skt. ânâpâsmrti, jap. ampan) et la contemplation de l’impur (skt. ashuba-bhâvânâ, jap. fujôkan, où l’on visualise la (...) suite


Textes fondamentaux

Maha Satipatthana Sutta : IV. Contemplation des phénomènes (dhamma) 2/2

C) Les six sphères des sens Puis encore, un bhikkhu demeure dans la contemplation des objets mentaux dans les objets mentaux en référence aux six sphères des sens intérieures et extérieures. Et comment un bhikkhu demeure-t-il dans la contemplation des objets mentaux dans les objets mentaux en référence aux six sphères des sens intérieures et extérieures. Voici : un bhikkhu connaît l’oeil, il connaît les formes. Il connaît l’entrave qui apparaît à cause du contact entre les deux. Il sait comment se produit l’apparition de l’entrave non apparue. Il sait comment se produit le rejet de l’entrave apparue. Il sait comment se produit à l’avenir la non-apparition de l’entrave rejetée. Il connaît l’oreille, il (...) suite


Bouddhisme

Le bouddhisme ne sépare pas l’amour de la sagesse

À la différence de l’attachement qui conduit à aimer l’autre pour soi, l’amour conduit à la compassion gratuite. Moine bouddhiste en méditation Frédéric DUPONT/CIRIC « Il ne faut pas croire que le bouddhisme soit une doctrine froide qui prône le détachement, la non-émotionalité et la rigueur cérébrale », commence par affirmer Olivier Wang-Genh, vice-président de l’Union bouddhiste de France (UBF), quand on l’interroge sur la compréhension de l’amour dans le bouddhisme. Cette philosophie née au Ve siècle av. J.-C. est réputée distinguer l’amour de l’attachement, et proscrire l’attachement parce qu’il serait à l’origine de toutes les souffrances. « La naissance est souffrance, la vieillesse est (...) suite

Dernier article

Du 9 au 14 juillet - Ouvrir son esprit, éveiller son cœur

Ouvrir son esprit, éveiller son cœur Du 9 au 14 juillet – Avec Ringou Tulku Rinpoché Comment la sagesse et la compassion peuvent transformer notre esprit. La sagesse ou la philosophie bouddhiste présente une façon révolutionnaire de nous référer à nos pensées, à nos émotions, au monde qui nous entoure et aux autres. Elle offre, grâce à cette compréhension, une multitude d’outils pratiques pour transformer notre vie et la rendre plus heureuse en intégrant la compassion et la sagesse dans tous ses aspects. Plus d’informations : http://bit.ly/RinguTulkuRinpoche suite