Buddhachannel









Instagram






DVD mathieu ricard chemin compassion


Livre big mind


cd audio buddhachannel


Sereni Roll

Rubriques

Laos — Vang Vieng, entre calme et tumulte

jeudi 4 juillet 2013, par Buddhachannel Fr.

Langues :

Toutes les versions de cet article : [français] [Nederlands]



Le boum touristique de ce village, jadis une halte sur la route de l’ancienne capitale royale, aujourd’hui destination préférée des backpackers au Laos, risque de changer la donne.

Vang Vieng, ce petit village à 180 km de Vientiane sur la Route n°13 en direction de Luang Prabang, suscite toutes sortes de commentaires, positifs et négatifs, chez les Falangs du Laos. Destination fétiche des backpackers Au départ une destination de week-end pour les résidents de Vientiane et une halte vers l’ancienne capitale royale, c’est aussi devenu la destination fétiche des backpackers au Laos, offrant à la fois un décor idyllique - « la Baie d’Along du Laos » - avec ses montagnes karstiques et ses rivières, les excursions et trekkings en tous genres, mais aussi des rangées de bars à l’occidentale tout le long de la grand-rue et de la rivière, la Nam Song, qui serpente à travers le village. C’est aussi à Vang Vieng que se pratique l’activité favorite des jeunes voyageurs, le « Tubing », c’est à dire descendre la rivière à bord d’énormes bouées noires et se laisser dériver ainsi jusqu’à plus soif, avec des arrêts çà et là dans les bars qui bordent la rivière et offrent Beerlao ou un bucket de vodka-redbull. Cet afflux massif de touristes dans ce village, s’il a certes apporté de nouveaux revenus à la ville qui ne cesse de s’étendre et d’augmenter ses constructions hôtelières le long de la rivière, a pour conséquence également une transformation importante non seulement du paysage mais aussi des us et coutumes locaux avec l’ouverture de bars jusqu’à l’aube au rythme de musiques occidentales et un déferlement de touristes en tenue légère en plein centre-ville, à toute heure du jour et de la nuit.

Des alternatives au tumulte

Certains en sont adeptes ; d’autres moins. Si vous faites partie de cette deuxième catégorie, il reste cependant encore plusieurs coins, dans ce décor à couper le souffle, qui sont préservés et méritent le détour pour ceux et celles qui cherchent une alternative au tubing et au tumulte du centre du village. Tout d’abord, ne pas hésiter à s’excentrer un peu, en prenant par exemple une chambre à l’Ecolodge de Vang Vieng situé à 7 km au nord de la ville. Un petit havre de paix avec une magnifique vue sur la Nam Song et les montagnes, où vous pourrez également faire du kayak et vous baigner. Pour s’y rendre, louez une moto ou un vélo pour une une somme modeste (6 dollars par jour pour une moto, 2 dollars pour un vélo). Pour une option située à l’intérieur de Vang Vieng mais au calme, prenez le temps de chercher une guest-house au bord de la rivière, au sud du village. Certaines offrent non seulement des chambres charmantes mais aussi un environnement magnifique. Toujours au guidon de votre moto ou de votre vélo, ou encore à pied pour les plus courageux, une petite excursion hors du village offre une très belle balade sur des chemins de terre entre rizières et montagnes avec un but des plus agréables par les grosses chaleurs de mai : les grottes de Tam Phou Kham ( grotte aux crabes d’or). Prendre le pont nouvellement construit pour passer de l’autre côté de la Nam Song à Vang Vieng, ensuite demander son chemin vers les grottes (ou demander à votre guest-house ou à une agence de location locale, une carte des grottes autour du village). En route, de nombreuses grottes peuvent se visiter et vous permettront de faire diverses haltes.

La grotte Tam Phou Kham

Au bout de 6 km, vous arriverez à Tam Phou Kham et pourrez visiter une magnifique grotte nichée dans une montagne karstique où une petite rivière prend sa source, surnommée « le Lagon ». Une fois gravies les hautes marches sculptées directement à flanc de montagne (ceux qui ont le vertige, s’abstenir), la grotte de Tam Phou Kham offre un refuge de fraîcheur avec une vue incroyable et un parcours semé de stalagtites et de stalagmites ainsi qu’un grand bouddha couché en bronze faisant toujours objet de culte. La visite de la grotte achevée, en redescendant de la montagne, cet endroit paradisiaque offre la possibilité de se baigner dans des eaux turquoise transparentes, où nagent des poissons de toutes les couleurs. Vous pouvez également emporter une natte pour vous installer dans l’herbe et piqueniquer. Une petite buvette offre des plats simples et des boissons. De nombreuses familles viennent y passer la journée et profiter de cet oasis de fraicheur. Profiter de Vang Vieng pendant un week-end en combinant repos, calme, baignade et tourisme ? Oui, c’ est encore possible !


Source : Gavroche




Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?