Buddhachannel

Dans la même rubrique

18 juillet 2016, par Stefania Mitrofan

Mahajanaka Jataka

18 July 2016

Mahajanaka Jataka









Instagram






DVD mathieu ricard chemin compassion


Livre big mind


cd audio buddhachannel


Sereni Roll

Rubriques

Lama Jigme — Le corps ?

mardi 2 avril 2013, par Buddhachannel Fr.

Langues :




Buddhachannel a reçu le Lama Jigme Rinpoché dans ses locaux lors de sa visite à Paris en juillet 2010. Nous vous proposons de retrouver une partie de cet entretien ici.

Traduction : Audrey Desserrières pour Buddhachannel


- Quelle est la place du corps dans le bouddhisme tibétain ? 

LJR : Le corps est très important. Lorsque j’ai appris les quatre postures, il y a certains exercices importants dans le bouddhisme tibétain à ce sujet, j’ai vu que chacune est liée à une explication. En fait, nous croyons que le corps et la circulation dans le corps influencent l’esprit. L’esprit est un mélange de pensées positives et négatives, bien sûr il s’agit de vos propres habitudes mais en même temps, il faut les considérer dans la perspective des fonctions du corps qui croissent ou décroissent. Certains systèmes, comme lorsque vous tenez une posture correcte et que la circulation dans le corps est bonne, permettent que la personne soit ainsi douée de sagesse, bienveillante et pleine de compassion. Cela permet aussi de réduire la saisie égotique et la colère. Il y a des termes spécifiques en tibétain pour décrire l’ensemble, je ne sais pas comment les rendre en anglais ou en langue occidentale, pourtant les termes doivent exister parce qu’il s’agit de fonctions physiques. La posture physique influence le corps de façon positive ou négative. Du à cela de nombreuses maladies se développent ou bien, au contraire le corps est nettoyé et subi moins de maladie ; il peut ainsi connaître une plus grande longévité ou bien des obstacles. Tout cela est longuement expliqué à travers les postures du corps, les épaules, le dos, le cou, le regard, la façon de respirer qui constituent l’objet d’instructions de méditation très précises. La méditation s’effectue les jambes croisées, il y a une façon précise de prendre cette posture. Parfois nous oublions et tout devient très chaotique mais ces choses sont très importantes. Les explications disent que la posture a pour effet que l’esprit soit canalisé vers le positif et de nombreuses personnes obtiennent de très hautes réalisations par ce biais, comme les Indiens Tilopa et Naropa. Lorsqu’ils donnaient des instructions sur le sujet elles étaient extrêmement importantes. Il ne s’agit pas seulement d’un aspect relatif, ce point est très important au niveau absolu également.

-  À lire également sur Buddhachannel :

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

3 Messages

  • Interview du Lama Jigme par Buddhachannel — Le corps 24 août 2010 19:50, par Isabelle

    Pour nous autres en Occident, la posture en Lotus est douloureuse et pourtant, elle modifie profondément le méditant. J’ai observé que des jeunes enfants n’ont aucune difficulté pour s’assoir en Lotus. Plus cette posture est pratiquée jeune, et moins elle ne provoque de douleur dans les chevilles ou les genoux. Comment faire pour commencer ? Utiliser deux coussins : le Zafu sous le bassin pour qu’il soit un peu plus haut que les genoux et le deuxième coussin pour le confort des genoux. Si vous connaissez une autre méthode, n’hésitez-pas à la partager.

    repondre message

    • Interview du Lama Jigme par Buddhachannel — Le corps 27 août 2010 23:06, par régine

      Il existe des petits tabourets de méditation, la posture et beaucoup plus confortable, on est assis près du sol, les genoux reposent à terre, le poids du corps repose sur le tabouret, les genoux ne sont donc pas douloureux, les jambes sont repliées sous le siège, on adapte la hauteur du tabouret avec un petit coussin.
      Mais bon, c’est un peu à chacun de trouver sa bonne position, pour ma part ça m’a soulagé de bien des maux !

      Bon courage Isabelle et bonne méditation !

      repondre message