Buddhachannel

Dans la même rubrique









Instagram






DVD mathieu ricard chemin compassion


Livre big mind


cd audio buddhachannel


Sereni Roll

Rubriques

Selon Pékin, la réincarnation du 5e Bouddha vivant Dezhub est identifiée à Lhassa

samedi 7 août 2010

Langues :

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Ce garçonnet de 4 ans couvert d’or et de brocarts vient d’être intronisé « 6e bouddha vivant » par les autorités chinoises de la province « autonome » du Tibet. Mais cette décision n’est pas aussi importante qu’il y paraît. Pour au moins deux raisons. Les « bouddhas vivants » n’ont rien d’exceptionnel : on en dénombre près de 2000 dans le bouddhisme tibétain. Et les bouddhistes libres, exilés depuis 1950 hors du Tibet, ne reconnaîtront sûrement pas celui-là. Désigné sous l’égide d’un 11e panchen-lama (second dignitaire spirituel après le dalaï-lama) que cette communauté considère déjà comme un imposteur, cet enfant n’exercera aucune autorité sur elle.
(Purbu Zhaxi/CHINE NOUVELLE/SIPA)






La réincarnation du 5e Bouddha vivant Dezhub serait identifiée suite à un tirage au sort mis en place dimanche matin 4 juillet au monastère de Jokhang à Lhassa, capitale de la région autonome du Tibet (sud-ouest).

Le candidat, Losang Doje, a été identifié comme la réincarnation du 5e Bouddha vivant Dezhub, conformément aux règlements sur la réincarnation des bouddhas vivants du bouddhisme tibétain promulgués par le Bureau d`Etat des Affaires religieuses, aux conventions historiques et aux rituels religieux.

La cérémonie du tirage au sort dans l`urne d`or a eu lieu dimanche à 5h du matin au au monastère de Jokhang et a duré environ une heure. Après des journées de préparations solennelles, deux sachets de soie scellant respectivement les noms de deux candidats ont été mis dans une urne d`or. Le 11e panchen lama, Bainqen Erdini Qoigyijabu, vice-président de l`Association des Bouddhistes de Chine, en a tiré un sachet qui porte le nom de Losang Doje.

Né le 30 novembre 2005, Losang Doje est issu d`une famille tibétaine dans le district de Lhunze de la préfecture de Shannan du Tibet. Son père est Gaesang Wangdue et sa mère Pema Lacong.

Losang Doje sera reconnu comme le 6e Bouddha vivant Dezhub après obtenir l`approbation du gouvernement de la région autonome du Tibet.

Le 5e Bouddha vivant Dezhub, Jambai Gaisanggyaco, est décédé le 11 mars 2000 à Lhassa à l`âge de 66 ans. Il fut membre de l`Association des Bouddhistes de Chine et membre du Comité permanent de la région autonome du Tibet de la Conférence consultative politique du peuple chinois (CCPPC), ainsi que vice-président de la Branche tibétaine de l`Association des Bouddhistes de Chine.

Source : news.abidjan.net

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

1 Message

  • La cérémonie du tirage au sort dans l`urne d`or a eu lieu dimanche à 5h du matin au au monastère de Jokhang et a duré environ une heure. Après des journées de préparations solennelles, deux sachets de soie scellant respectivement les noms de deux candidats ont été mis dans une urne d`or. Le 11e panchen lama, Bainqen Erdini Qoigyijabu, vice-président de l`Association des Bouddhistes de Chine, en a tiré un sachet qui porte le nom de Losang Doje.

    AH !!!!! Bouddha par tirage au sort entre deux personnes ? ? ?
    Sans autre commentaire.

    repondre message