Buddhachannel









Instagram






DVD mathieu ricard chemin compassion


Livre big mind


cd audio buddhachannel


Sereni Roll

Rubriques

Les Djinns - Génies et Démons.

mercredi 7 octobre 2015

Langues :


Les Djinns ont deux origines et deux facettes. La première est purement religieuse. La seconde prend sa source dans les croyances populaires. Ils sont génies ou démons, bienfaisants ou non. Mais qu’elles que soient les racines qu’on leur donne, ils font partie intégrante de la spiritualité musulmane.


Les Djinns dans l’Islam :


"Ceux qui viennent du ciel étoilé" : telle est la traduction de Djinn selon la racine hebraique. Ce sont des créatures aux pouvoirs surnaturels. Ils ont été créés à partir de la "lumière d’une flamme subtile, d’un feu éclairant". On note trois catégories de Djinns:Les ’afarits ou djinn de feu, les Maritins ou Djinn d’eau, les Sylphes ou djinn d’air. Ce sont des êtres bons ou mauvais qui ont le pouvoir de posséder les hommes en état de souillure ; c’est à dire ceux n’ayant pas fait leur ablution rituelle ou ayant consommé des aliments interdits tels que de l’alcool, de la drogue, ou de la viande illicite. Les mauvais Djinns répondent au nom de Shéiètines, traduction de Satan, et sont considérés comme des diables. Tous, quels qu’ils soient, sont appelés à croire au Dieu unique et subiront le Jugement dernier. Dans l’Islam, les Djinns sont, malgré tout, associés au polythéisme et à la sorcellerie. Car, si seul Dieu peut connaître l’avenir, les musulmans pensent, en revanche, qu’une personne pactisant avec un Djinn peut obtenir une force supérieure et savoir plus de choses que le commun des mortels.


Les Djinns dans la tradition populaire :


Ce sont des créatures issues du folklore sémitique, c’est à dire de contes, récits, ou légendes venant d’Afrique septentrionale ainsi que du Moyen-Orient et du Proche-Orient. Ils sont une autre race que les hommes, mais vivent sur terre, au milieu de ceux-ci. On les reconnait parfois à un comportement bizarre ou à un nom étrange. Ce sont des esprits qui ont une forte capacité d’influence mentale et spirituelle sur l’homme. Ils sont invisibles mais peuvent prendre différentes apparences. Ainsi, on les retrouve sous des formes végétales, animales, ou anthropomorphes. S’ils vivent parmi les hommes, on peut aussi les trouver dans des cimetières, des forêts, ou des points d’eau. La tradition populaire veut que le Djinn se présente souvent sous la forme d’un serpent. Enfin, les légendes pré-islamiques laissent entendre que les Djinns étaient les muses des poètes.


Pour les musulmans, les Djinns, y compris le Diable, ne sont pas des Anges. Dans la religion judéo-chrétienne, l’Ange n’a pas de libre arbitre et obéit en tous points à Dieu. Le Djinn a la possibilité de désobéir et de commettre des péchés. C’est une créature qui, comme l’homme, peut être croyante ou athé. Contrairement à l’homme, "être qui oublie", le Djinn a la mémoire de ce qu’il vit depuis sa naissance et jusqu’à sa mort.


"C’est l’essaim des Djinns qui passe,

Et tourbillonne en sifflant.

Les ifs, que leur vol fracasse,

Craquent comme un pin brûlant.

Leur troupeau lourd et rapide,

Volant dans l’espace vide,

Semble un nuage livide

Qui porte un éclair au flanc."

Victor HUGO- Les Djinns- Les Orientales.


BUDDHACHANNEL- Série ART et SPIRITUALITE

Laetitia Adeline pour www.buddhachannel.tv




Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?