Buddhachannel

Editorial

Thich Nhât Hanh — L’Univers dans un Grain de Poussière

Le 30 mars 2017

L’UNIVERS DANS UN GRAIN DE POUSSIÈRE « L’esprit n’est ni intérieur ni extérieur ni ailleurs, il est introuvable... » Shantideva Hier après-midi, quand je suis revenu à mon ermitage, j’ai fermé toutes les portes et les fenêtres parce qu’il y avait du vent. Ce matin, ma fenêtre est ouverte et je peux voir la douce et verte forêt. Le soleil brille et un oiseau chante magnifiquement. La petite Thuy est déjà partie pour l’école. Je dois m’arrêter d’écrire pendant un moment pour pouvoir (...) suite

Humour

Zem — Fastoche

plus d articles



Dossiers de la semaine

La liberté de pensée dans le bouddhisme

Certains ont l’habitude de prétendre être libres penseurs, donc sans religion. (...)


Alain Grosrey — Ecologie et spiritualité

"En ramenant l’histoire de la vie à l’échelle d’une année, l’histoire de (...)


Le Vénérable Thich Nhat Hanh - Biographie

Le vénérable Thich Nhat Hanh est né dans un village du centre du Vietnam en (...)


A quel âge pouvons-nous commencer à enseigner la méditation à un enfant ?

Selon Ven. Henepola Gunaratana Nāyaka Thera, il n’y a pas de moment (...)


Histoire brève du bouddhisme au Japon

D’après la légende, l’introduction du bouddhisme au pays du soleil levant (...)


Photo du jour

par Buddhachannel Fr.


Evénement

27-28 Mai - Amour, attachement, établir des relations saines

A ne pas manquer au Centre Kakachakra : Une rencontre avec Amy Miller. Elle sera avec nous à Paris pour la première fois le 27 et 28 mai 2017 de 10h à 18h. L’amour et l’attachement sont souvent confondus, créant des conflits dans nos relations, en particulier les relations intimes. Si nous pouvons diminuer cet attachement , la saisie et le contrôle ,nous pourrons apprécier plus pleinement toute la beauté de nos vies. Les expériences d’amour authentique et de liberté se développeront de manière (...) suite


Annuaire

Le Temple Zen de La Gendronnière

Un ancien château et ses dépendances ont été aménagés pour l’hébergement et la pratique de la vie quotidienne. Un grand réfectoire avec une cuisine moderne et deux étages de chambres ont augmenté la capacité d’accueil. L’ensemble permet d’accueillir les participants aux grandes sessions d’été et d’hiver, aux sesshin qui ont lieu toute l’année, aux colloques qui traitent de la place de la pratique spirituelle dans le monde moderne, et aux grandes cérémonies commémoratives qui regroupent des pratiquants du zen (...) suite

Dernier auteur

Lerab Ling

Lérab Ling est l’un des principaux centres perpétuant la tradition d’étude et (...) suite


Articles et Conférences

Hekigan Roku - Recueil de la falaise vert émeraude - Koan 11

HEKIGAN ROKU 11 Obaku [1] et les buveurs de lie 100 kôans inédits en françaisIntroduction par Engo La grande capacité des Bouddhas et patriarches se trouve dans la paume de la main, Humain ou Dieu ? La direction dépend de l’appel. Libre, avec une seule parole, un seul mot, le maître dérange et secoue la masse choquée. Avec une seule opportunité et un seul objet, il brise chaînes et délie menottes, Rencontrant le transcendant, il montre le transcendant. Dites-moi, celui qui est parvenu à ce point, comment saurait-il demeurer sur quelque objet que ce soit ? S’il vous plaît, montrez le moi. Koan Obaku enseigne à l’assemblée : Vous tous, vous n’êtes que (...) suite


Textes fondamentaux

Maha Satipatthana Sutta : I. Contemplation du corps (kāyā)

1. Observation de la respiration Et comment un bhikkhu demeure-t-il dans la contemplation du corps dans le corps ? Voici : un bhikkhu s’étant rendu dans une forêt, au pied d’un arbre ou dans une pièce vide, s’assied jambes croisées, le corps bien droit et l’attention établie devant lui. Ainsi attentif, il inspire ; attentif, il expire. Ayant une inspiration longue, il sait : ” J’ai une inspiration longue “ ; ayant une expiration longue, il sait : ” J’ai une expiration longue “. Ayant une inspiration courte, il sait : ” J’ai une inspiration courte “ ; ayant une expiration courte, il sait : ” J’ai une expiration courte “. ” J’inspire en ressentant tout le corps ” ainsi s’entraîne-t-il ; ” j’expire en (...) suite


Bouddhisme

Le Bouddhisme est-il pessimiste ? Quelques réponses...

L’ARTICLE DE 20 MINUTES L’expérience démontre à Bouddha que toute existence est douloureuse. Il est vrai que la vie offre non seulement des souffrances, mais encore des joies. Mais ce qui la rend intolérable, c’est l’impermanence de toute chose. La naissance, la vieillesse et la mort, voilà le rythme ternaire que tout être vivant subit sans espoir de rémission. Ou, cette proposition ne s’applique pas seulement au corps, mais aussi à l’âme. Contrairement au brahmanisme qui admettait dans tout être la présence d’une étincelle divine, l’âtman, auquel le Moi individuel servait d’habitacle provisoire et qui, à tout moment, pouvait retourner dans le sein du brahman, le bouddhisme réduit le Moi à une (...) suite

Dernier article

Du 9 au 14 juillet - Ouvrir son esprit, éveiller son cœur

Ouvrir son esprit, éveiller son cœur Du 9 au 14 juillet – Avec Ringou Tulku Rinpoché Comment la sagesse et la compassion peuvent transformer notre esprit. La sagesse ou la philosophie bouddhiste présente une façon révolutionnaire de nous référer à nos pensées, à nos émotions, au monde qui nous entoure et aux autres. Elle offre, grâce à cette compréhension, une multitude d’outils pratiques pour transformer notre vie et la rendre plus heureuse en intégrant la compassion et la sagesse dans tous ses aspects. Plus d’informations : http://bit.ly/RinguTulkuRinpoche suite