Buddhachannel

Dans la même rubrique

18 juillet 2016, par Stefania Mitrofan

Mahajanaka Jataka

18 July 2016

Mahajanaka Jataka









Instagram






DVD mathieu ricard chemin compassion


Livre big mind


cd audio buddhachannel


Sereni Roll

Rubriques

T’chat avec Dominique Trotignon (UBE) — L’Octuple Noble Sentier, Sagesse et Discipline

lundi 16 novembre 2009

Langues :
JPEG - 11.5 ko
T’CHAT "L’OCTUPLE NOBLE SENTIER, SAGESSE ET DISCIPLINE",
Animé par Dominique Trotignon, directeur de l’Université Bouddhique Européenne (UBE)

Vendredi 13 novembre, vous avez eu la chance de rencontrer Dominique Trotignon (Université Bouddhique Européenne) sur le t’chat de Buddhachannel, à l’occasion d’une discussion autour du thème : "L’Octuple Noble Sentier, Sagesse et Discipline" Voici le compte rendu de cette rencontre.

- aliz> bonjour
- aliz> je ne m’y connais pas trop

- TROTIGNON> Bonjour !

- aliz> je commence juste à m’intéresser au bouddhisme depuis peu

- TROTIGNON> Eh bien nous sommes là pour vous aider, justement...

- aliz> bonjour !
- aliz> ma question peut paraitre bête mais l’octuple sentier : j’ai déjà entendu parlé de ça mais c’est quoi ? C’est un texte ancien ou pas ?
- aliz> ou un concept...

- TROTIGNON> Disons, pour faire simple, que c’est une présentation synthétique de la pratique bouddhiste

- aliz> il y a des écrits dessus ?

- TROTIGNON> Il existe un texte qui présente cet Octuple Sentier : le Sermon de Bénarès, qui présente les Quatre Nobles Vérités. L’Octuple Noble Sentier est présenté dans la 4e Vérité.
- TROTIGNON> Il a bien sûr été présenté et commenté dans plusieurs ouvrages... Vous en trouverez des présentations dans tous les ouvrages généraux sur le bouddhisme

- aliz> d’accord
- aliz> et quand on parle de sentier on parle de la Voie, du chemin sur lequel on doit s’axer ?

- TROTIGNON> Exactement...
- TROTIGNON> D’ailleurs, l’un des premiers éléments est la "motivation"

- aliz> parle t on d’un but à atteindre ?

- TROTIGNON> C’est-à-dire : qu’est-ce qui nous incite à agir, pourquoi et dans quel but agissons-nous ?... Le but à atteindre est celui du bouddhisme : la libération de la souffrance par l’Éveil

- aliz> y a t il 8 voies ?

- TROTIGNON> Non... il s’agit plutôt de huit types d’actions, d’entraînements, qui sont complémentaires les uns des autres et qui doivent être pratiqués ensemble
- TROTIGNON> Parfois, on les résume en trois groupes : 1) la Sagesse, 2) l’Ethique, et 3) la Méditation
- TROTIGNON> la Sagesse comporte deux aspects (deux types d’action), l’Ethique et la Méditation, chacun 3 : ce qui fait un total de 8...

- aliz> ah d’accord
- aliz> mais effectivement dans mon esprit la sagesse regroupe beaucoup de choses
- aliz> c’est assez générique comme terme

- TROTIGNON> "Sagesse" est le terme qu’on emploie généralement... mais c’est vrai que c’est assez vague !
- TROTIGNON> Il faut comprendre ici : une manière de penser qui nous éloigne de l’Illusion qui nous permet de voir les choses "telles qu’elles sont"

- aliz> qu’est ce que ca représente la sagesse pour le bouddhisme ?
- aliz> ok
- aliz> et l’éthique est vu de quelle manière ?

- TROTIGNON> La "sagesse" c’est ne pas se laisser prendre par les apparences des choses, notre manière habituelle de les voir...
- TROTIGNON> L’éthique, c’est agir en fonction de cette nouvelle vision - non plus en fonction de nos désirs, de ce qu’on voudrait...
- TROTIGNON> On parle aussi de "Discipline" !
- TROTIGNON> C’est être attentif à : 1) nos actes, 2) nos paroles, 3) nos moyens d’existence
- TROTIGNON> En gros, pour faire simple : ne pas provoquer de souffrance, ni pour soi ni pour autrui... On évoque aussi le principe de "non-violence"

- aliz> et la méditation c’est bien une manière d’être et non une pratique ?

- TROTIGNON> Les deux à la fois !!

- aliz> et ces concepts sont ils les mêmes dans toutes les formes de bouddhisme ?

- TROTIGNON> Ce doit être une manière d’être... mais il faut s’entraîner (car c’est loin d’être notre manière d’être habituelle...)
- TROTIGNON> A peu près, oui...
- TROTIGNON> Il y a quelques différences, mais, sur l’ensemble, toutes les écoles bouddhistes sont d’accord sur ces points de base

- aliz> ok

- TROTIGNON> Il s’agit vraiment de l’enseignement de base du Bouddha

- aliz> mais ces actions et cette manière d’être, comment peut on vraiment la mettre en œuvre dans notre vie ?
- aliz> dans le sens où

- TROTIGNON> En s’entraînant... grâce à la pratique de la méditation !

- aliz> certaines fois on veut faire le bien autour de soi et ça peut nous retomber dessus
- aliz> donc on n’élimine pas la souffrance

- TROTIGNON> C’est comme un sportif qui s’entraîne... ou un cultivateur qui "travaille" son champ...

- aliz> et être trop égoïste crée une autre souffrance

- TROTIGNON> Qu’entendez-vous exactement par souffrance ?
- TROTIGNON> Il faut qu’on soit d’accord sur les mots...

- aliz> ben par exemple on fait beaucoup de choses pour les autres et on fini par se faire critiquer ce qui peut nous blesser
- aliz> est ce cela qu’on cherche à diminuer par ces pratiques
- aliz> ou est ce vu comme un passage...

- TROTIGNON> Le bouddhisme essaiera de vous aider à comprendre votre propre souffrance, dans ce cas : pourquoi souffrez-vous ? Qu’est-ce qui a provoqué réellement cette souffrance ?
- TROTIGNON> Est-ce que ce sont les autres ? Seulement ?... ou bien avez-vous une part de "responsabilité" ?
- TROTIGNON> Qu’est-ce que vous pouvez changer, en vous-mêmes, qui vous permettra de moins souffrir (voire : de ne plus souffrir du tout !)

- aliz> je pense qu’on a toujours une part de responsabilité

- TROTIGNON> C’est en effet ce que dira le bouddhisme...

- aliz> mais la juste attitude me parait des fois impossible à atteindre

- TROTIGNON> Mais encore faut-il bien comprendre qu’elle est cette part et comment on peut changer cela...
- TROTIGNON> Cela ne se fait pas en un jour !!!

- aliz> oui j imagine bien

- TROTIGNON> Le 6e élément de l’Octuple Sentier est d’ailleurs : le "courage"...

- aliz> doit on passer notre personne en dernier plan, ou est ce vu comme un tremplin pour s’ouvrir aux autres ?

- TROTIGNON> Vous savez peut-être que le Bouddha appelait sa démarche la "Voie du milieu"...
- TROTIGNON> Il s’agit de tenir compte autant de soi-même que des autres...
- TROTIGNON> SI l’on s’oublie soi-même en ne pensant qu’aux autres... on risque de se faire encore plus mal !
- TROTIGNON> En fait, on préconise de cultiver l’amour de soi (bien compris... pas égoïste), afin de développer l’amour des autres

- aliz> et sans être indiscrète, est ce que vous y arrivez vous ?
- aliz> car moi j’en suis encore très loin !

- TROTIGNON> Le mieux est de ne plus faire aucune différence entre soi et autrui, de considérer tous les êtres de la même manière : soi, ses amis, ses ennemis, tout comme ceux qui nous sont indifférents !

- aliz> oui

- TROTIGNON> Bien sûr que non... je n’y arrive pas (toujours, ni souvent...). C’est bien pour cela qu’il faut s’entraîner !!!

- aliz> et vous quel est votre parcours dans le bouddhisme ?

- TROTIGNON> Le seul qui y parvient réellement, c’est celui qui a atteint l’Éveil, un Buddha !!
- TROTIGNON> Cela fait plus de trente ans que j’ai rencontré le bouddhisme... c’est un long cheminement !...
- TROTIGNON> Que voulez-vous savoir, exactement ?

- aliz> quel type de bouddhisme pratiquez vous ?

- TROTIGNON> Le bouddhisme de l’école Theravâda, la "Voie des Anciens"... c’est l’école bouddhiste qu’on trouve en Asie du sud-est (Birmanie, Thaïlande, Sri-Lanka...)

- aliz> oui oui j’en ai entendu parlé
- aliz> mais en France il n y a pas beaucoup d’endroit pour le Theravada si ?

- TROTIGNON> C4est la plus ancienne école bouddhiste existante aujourd’hui : 23 siècles !
- TROTIGNON> En France : non, effectivement...
- TROTIGNON> On trouve trois associations sur Paris, une près d’Aix-en-Provence, une autre dans la vallée du Rhône, deux en Bourgogne...

- aliz> comment êtes vous venu au Theravada ?

- TROTIGNON> Et toutes les "pagodes" des populations cambodgiennes et laotiennes, ou sri-lankaises...
- TROTIGNON> Par des livres, au début...

- aliz> oui

- TROTIGNON> Puis j’ai rencontrés des asiatiques de cette tradition (Cambodgiens et laotiens)

- aliz> et pourquoi le theravada n’est pas très développé en France d’après vous ?

- TROTIGNON> Mais j’ai longtemps "cheminé" seul... car il était difficile de rencontrer des Theravâdins qui parlaient le français !!
- TROTIGNON> Les Français trouvent le Theravâda généralement "austère"...
- TROTIGNON> Il a plus de succès en Angleterre ou en Allemagne (des pays de tradition protestante)...

- aliz> ah oui...
- aliz> et les femmes sont vus comment ?

- TROTIGNON> Il est moins "exotique" que le Zen japonais ou le bouddhisme tibétain !!

- TROTIGNON> Comme partout (hélas...) : en théorie, il n’y a pas de différences entre hommes et femmes... dans la réalité : le machisme est aussi répandu dans les pays du Theravâda qu’ailleurs !!
- TROTIGNON> Vous savez, dans le protestantisme, par exemple, il n’y a que très peu d’images, peu de chants et de rituels...
- TROTIGNON> pas de costume bariolés... d’encens...

- aliz> mais n’est ce pas en contradiction avec l octuple sentier et le concept de sagesse, d’autre vision du monde ?

- TROTIGNON> Ce sont des "clichés"... mais cela joue !
- TROTIGNON> Que voulez-vous dire ?

- aliz> ben par rapport aux femmes
- aliz> la vision machiste des choses est loin d’une vision uni des choses
- aliz> enfin d’après moi..

- TROTIGNON> Vous savez : "être bouddhiste" ne veut pas dire "être Buddha" !!!!! Tous les chrétiens ne sont pas des "saints"... les bouddhistes non plus !

- aliz> donc le concept de sagesse, de voir autrement le monde n’est donc pas totalement intégré
- aliz> j’imagine oui

- TROTIGNON> Encore une fois : c’est pour cela qu’il faut s’entraîner...
- TROTIGNON> et qu’il faut du courage et des efforts !!

- aliz> oui bcp de courage et de détermination je pense

- TROTIGNON> Le bouddhisme essaie de nous apprendre à être réaliste (voir els choses "telles qu’elles sont"). Inutile de se voiler la face : il y a encore du travail à faire !

- aliz> au fait pouvez-vous énumérer les 8 sentiers ?

- TROTIGNON> Mais cela ne veut pas dire que personne n’y parvient... Il y a heureusement des personnes exemplaires !

- aliz> il y a motivation ... courage...

- TROTIGNON> Allons-y !
- TROTIGNON> 1) la bonne façon de voir les choses : l’opinion juste
- TROTIGNON> 2) la bonne façon de diriger sa vie : la motivation juste
- TROTIGNON> 3) la bonne façon d’agir en société : l’action juste
- TROTIGNON> 4) la bonne façon de communiquer avec autrui : la parole juste
- TROTIGNON> 5) la bonne façon de gagner sa vie : les moyens d’existence juste
- TROTIGNON> 6) le bonne façon d’avancer : l’effort juste
- TROTIGNON> 7) la bonne façon de ne pas se laisser distraire : la concentration juste
- TROTIGNON> 8) et la bonne façon de considérer les choses : l’attention-compréhension justes
- TROTIGNON> c’est la plus importante de toutes !!

- aliz> c’est bizarre mais en relisant tout ca

- TROTIGNON> oui ??

- aliz> ce qui me semble le plus compliqué reste tout de même la 1ere

- TROTIGNON> La première, en fait, nous propose d’adopter le "point de vue des Buddhas"
- TROTIGNON> de troquer notre point de vue habituel contre celui de ceux qui voient les choses "telles qu’elles sont"...

- aliz> mais comment savoir qu’on voit les choses d’une manière "correcte"

- TROTIGNON> L’enseignement du Buddha précise les choses...
- TROTIGNON> Voir les choses "telles qu’elles sont", c’est savoir que, contrairement à ce que nous croyons...
- TROTIGNON> 1) Les choses ne sont pas durables ou permanentes, mais non-durables ou impermanentes
- TROTIGNON> 2) Les choses ne nous apporteront jamais entière satisfaction, elles sont donc insatisfaisantes
- TROTIGNON> 3) et le plus important : les choses n’existent pas "en elles-mêmes", de manière absolue... mais elles sont "relatives", "conditionnées"
- TROTIGNON> C’est ce qu’on appelle "les 3 sceaux" - les 3 éléments essentiels de l’enseignement du Buddha

- aliz> ben pour moi, je pense que c’est plutôt la 2eme parties avec lequel j ai le plus de mal !

- TROTIGNON> Nous, nous croyons (ou nous voulons croire...) que les choses existent de façon indépendante des circonstances et de façon durable. Nous croyons donc qu’elles pourront, toujours, nous apporter satisfaction... mais les conditions changent et la réalité va contrarier nos désirs...

- aliz> et les moyens d’existence juste sont il développé et précisé ?

- TROTIGNON> Pour l’essentiel, il s’agit de trouver un métier qui ne provoque aucune souffrance (ou le moins possible), aussi bien à soi qu’à autrui... qui nous permette aussi de pouvoir pratiquer les préceptes bouddhistes
- TROTIGNON> Un métier qui ne soit pas en contradiction avec ces préceptes

- aliz> ces métiers peuvent être des métiers en relation avec de la viande ou de l alcool c’est ca ?

- TROTIGNON> Il ne faut pas qu’il provoque la violence, le mensonge, la perte d ela maîtrise de soi... donc la chasse, la guerre, la boucherie, la vente d’alcool sont plutôt à l’encontre des préceptes bouddhistes !

- aliz> oui
- aliz> je comprend bien et en même temps les militaires il en faut bien...
- aliz> pour la défense enfin dans le sens noble du terme
- aliz> même si je leur laisse volontiers ce travail !

- TROTIGNON> Mais il y a des métiers qu’on croit "anodins" qui entrent aussi dans cette catégorie...

- aliz> bonjour fred

- TROTIGNON> On n’oblige pas tout le monde à être bouddhiste, non plus...
- TROTIGNON> Mais, cela dit, c’est un dilemme important quand on est bouddhiste et "homme de pouvoir" !

- aliz> ben oui j imagine

- TROTIGNON> Le pouvoir oblige souvent à exercer la violence, au moins "institutionenlle" (justice)
- TROTIGNON> ça a toujours posé beaucoup de problèmes dans les pays bouddhistes...

- BC-LN> fred85> N’hésitez pas à poser des questions

- fred85> vi vi je commence trs par écouter

- aliz> mais si on fait ça par une vision éthique est ce pas un souci ?

- BC-LN> fred85> ce qui est une bonne chose :-)

- fred85> pour mieux m’imprégner

- TROTIGNON> Alors soyez attentif... nous parlons tout bas !!! 8)

- aliz> et une autre petite précision
- aliz> sur l’attention-compréhension juste

- TROTIGNON> oui ?

- aliz> y a t il des précision à savoir ?

- TROTIGNON> C’est l’expression "sati sampajanno"... mais on emploie généralement le terme de "vipassana"
- TROTIGNON> C’est la forme de méditation réellement propre au bouddhisme
- TROTIGNON> Il s’agit de vérifier,dans la méditation, les "trois sceaux" que j’évoquais plus haut...
- TROTIGNON> Observer les choses avec attention, pour comprendre qu’elles sont impermanentes, insatisfaisantes et non "existantes-en-soi"
- TROTIGNON> C’est LA méditation bouddhiste...

- aliz> et ces formes de méditation sont elles toujours les mêmes ou ont elles différentes formes ?
- aliz> extérieure je veux dire...

- TROTIGNON> Le principe est toujours le même mais, puisqu’il s’agit de "s’entraîner", on peut le faire avec des "objets" différents...
- TROTIGNON> Le plus souvent : on observe la respiration...
- TROTIGNON> mais ça peut être aussi ses émotions, son corps, ses pensées...
- TROTIGNON> Il y a un texte qui présente ainsi 40 objets de méditation différents et qui explique comment procéder
- TROTIGNON> il s’appelle le "Satipatthana-sutta" : "l’établissement de l’attention"

- aliz> c’est un peu la synthèse des 7 autres non ?

- TROTIGNON> Pas vraiment... chacun est utile aux autres...
- TROTIGNON> Ils sont complémentaires...
- TROTIGNON> C’est pourquoi on les représente sous la forme d’une roue avec 8 rayons
- TROTIGNON> Chaque rayon est "utile" pour que la roue existe et qu’elle puisse tourner...
- TROTIGNON> mais, à chaque instant, il n’y a qu’un rayon qui est en contact avec la terre !

- aliz> joli image !

- fred85> je trouve aussi :)

- TROTIGNON> C’est le symbole utilisé dans le bouddhisme et qu’on retrouve souvent dans l’iconographie !!
- TROTIGNON> Lorsqu’il est présenté entouré de deux gazelles, il représente justement le premier Enseignement du Buddha, qui a eu lieu dans le "Parc aux gazelles"

- aliz> c’est vrai qu’expliqué on comprend mieux ces concepts qui paraisse vague au départ !
- aliz> c est assez concret en fait

- TROTIGNON> Le discours dans lequel il expose cet Octuple Noble Sentier
- TROTIGNON> C’est très concret !!!
- TROTIGNON> Je suis content si mes explications vous aident... Merci !

- aliz> ben merci à vous !

- TROTIGNON> de rien... je suis là pour ça !!

- aliz> surtout vu que mes question paraisse très bête à prime abord
- aliz> mais bon ca m aide bien !

- TROTIGNON> Les questions "bêtes" sont souvent les plus intéressantes : elles portent sur le principe des choses, le plus important !

- aliz> et toi fred tu connais déjà tout sur l octuple sentier ?
- aliz> ;)

- fred85> j’aimerais et je sis sur ce chemin c’est l’apprentissage de plusieurs vies
- fred85> mais je m’y emploie du mieux que je peux

- TROTIGNON> Mais il faut se dire aussi qu’il y a eu, déjà, un nombre incalculable de vies, avant... qui nous ont déjà fait progresser !!

- aliz> ce que je disais tout à l heure c’est qu effectivement j’ai l impression d’être à des kilomètres de la !

- TROTIGNON> Soyez optimistes !!

- fred85> oui c’est certainement la raison qui nous amène a ce que nous sommes aujourd’hui

- TROTIGNON> C’est "karmique"... comme on dit !!

- fred85> je me demandais ce matin en passant l’aspirateur où l’âme pouvait bien naitre
- fred85> plutôt comment

- TROTIGNON> Encore faudrait-il qu’il y ait une âme....

- fred85> je veux dire la nature de l’esprit

- TROTIGNON> Le bouddhisme parlera plutôt d’ "habitudes de pensées" qui se perpétuent... c’est justement ce qu’on appelle le "karma"


- TROTIGNON> L’esprit n’existe pas "en lui-même", pour le bouddhisme... on ne parle donc pas d’âme !
- TROTIGNON> On considère l’esprit comme une masse d’habitudes de pensées, qui sont devenues comme des "réflexes"

- fred85> lui aussi il est soumis a la vacuité

- TROTIGNON> "Vacuité", cela veut dire justement que cela "n’existe pas en-soi", "par lui-me^me"...
- TROTIGNON> Cela n’existe qu’en fonction des conditions, des circonstances...
- TROTIGNON> Accordez-moi quelques instants (et quelques messages) pour expliquer cela...

- aliz> on les accorde volontiers !

- fred85> :) j’écoute avec mes yeux

- TROTIGNON> A chaque instant, vous avez des pensées qui sont provoquées par la situation dans laquelle vous vous trouvez
- TROTIGNON> Ces pensées sont donc "conditionnées"... que vous le vouliez ou non, elles apparaissent...
- TROTIGNON> Petit à petit, vous allez vous identifiez à ces pensées :" je suis quelqu’un de colérique", "je suis trop gentil", "je suis toujours amoureux"... etc !
- TROTIGNON> Cela devient des "habitudes de pensées", des "formations mentales" qui déterminent ce qu’on appelle son "caractère"
- TROTIGNON> Quand vous naissez, vous disposez de ce "caractère" - qui n’a parfois rien à voir avec celui de vos parents...
- TROTIGNON> D’où vient-il ?
- TROTIGNON> Pour le bouddhisme : de vos vies antérieures...
- TROTIGNON> Vous avez accumulé ce genre de pensées depuis tellement longtemps que, pour vous, elles constituent votre "âme", votre "Moi"
- TROTIGNON> Voilà, très simplement (caricaturalement) une façon de voir le "karma"
- TROTIGNON> Maintenant : vous n’êtes pas obligés de "croire" que ces pensées sont réellement "vous"... ni de continuer à les "entretenir"...
- TROTIGNON> les entretenir (pardon, j’écris trop vite !)
- TROTIGNON> Le bouddhisme, en fait, vous proposera d’observer très attentivement ces pensées, pour découvrir qu’elles ne sont pas "Vous"
- TROTIGNON> Et il vous permettra de vous "dés-habituer", de ne plus les entretenir...

- aliz> oui mais en même temps pour avoir des valeurs et faire le bien autour de nous, ne faut-il pas prendre en considération cette bonté ou autre...

- TROTIGNON> Le problème, c’est lorsque vous croyez que ces pensées sont "Vous" - cela ne remet pas en cause le fait qu’il vaut mieux être gentil que méchant !...
- TROTIGNON> Si vous êtes persuadé que "vous" êtes bons... vous souffrirez...

- aliz> hmmm je vois

- TROTIGNON> Si vous comprenez que "la bonté" apparaît en fonction des circonstances... vous serez capables, aussi, de faire en sorte que les autres soient bons, eux aussi !

- aliz> ca me parait difficile de n’avoir aucune pensée sur soi

- TROTIGNON> Le courage, l’effort... on y revient toujours !!!

- aliz> ben oui

- TROTIGNON> Dans l’Octuple Sentier, l’Éthique permet de créer autour de soi un environnement "favorable"
- TROTIGNON> La "Méditation" permet de comprendre comment fonctionne les choses
- TROTIGNON> L’un et l’autre permettent, ensemble, de favoriser le progrès de soi et des autres avec soi...

- fred85> bonjour manison

- aliz> bonjour
- aliz> j’avoue que ca me parait pas évident de n’avoir aucune opinion
- aliz> autant une opinion neutre sur ce qu on est oui, mais aucune....

- manison17> Vous parlez de méditation. Faut-il pratiquer avec un "guide" ?

- TROTIGNON> Vous ne pouvez pas ne pas avoir d’opinion... mais vous n’êtes pas obligé de les suivre...!
- TROTIGNON> Un guide ? Oui... il vaut mieux en avoir un... au début, surtout... et à la fin !

- aliz> ah oui ca me parait plus dans mes possibilité quand même...

- TROTIGNON> Si les pensées apparaissent, non pas parce que ce sont les vôtres, mais parce que les circonstances les provoquent... vous ne pouvez pas les empêcher !
- TROTIGNON> Mais vous pouvez travailler à ne pas vous "identifiez" à elles...
- TROTIGNON> Par exemple : ne vous est-il jamais arriver de dire : "Tiens, quelle drôle d’idée m’est passée par la tête !!" ??
- TROTIGNON> Cette pensée ne vous a pas semblé être "la vôtre"...
- TROTIGNON> Eh bien, il en va de même de toutes les pensées...
- TROTIGNON> Mais, le plus souvent, nous croyons que ce sont "nos" pensées, qu’elles nous identifie, que nous les maîtrisons...
- TROTIGNON> [pardons d’écrire trop vite...]

- aliz> c’est vrai qu’on se les approprie vite !

- TROTIGNON> C’est là le problème !!! Et on est capable, parfois, de se tuer (ou de tuer...) pour les défendre !!
- TROTIGNON> Si vous comprenez que vos opinions apparaissent en raison des circonstances (l’éducation que vous avez reçu, les expériences vécues, votre petit(e) ami(e), vos collègues...), vous y serez beaucoup moins "attaché" !
- TROTIGNON> Vous relativiserez... dans le bouddhisme, on dit que ces pensées relèvent de la réalité "relative", et non pas "absolue" (ce n’est pas vous, votre "âme", votre "moi")

- aliz> oui

- TROTIGNON> Voilà à quoi "sert" la méditation....

- aliz> tout un programme...

- TROTIGNON> de toute une vie... voire de plusieurs !!
- TROTIGNON> Mais le principal, c’est de commencer...

- fred85> il y a des fois ou je prends conscience de ces émotions qui ne m’appartiennent pas mais ca demande bcp d’attention et de surveillance de l’état de nos pensées car la colère ou autres émotions peuvent surgir tellement vite ...

- TROTIGNON> D’où l’utilité de la méditation" en tant qu’entraînement : vous vous offrez l’occasion de calmer votre esprit, de l’observer, de l’étudier, de le comprendre... Vous créez ainsi de "bonnes habitudes" qui vous aident, ensuite, dans la vie quotidienne, à être plus attentif, plus réceptif aussi, à comprendre plus vite et à "lâcher prise" plus vite !

- fred85> tellement vrai

- TROTIGNON> L’éthique joue son rôle aussi, car il s’agit de la même manière de s’observer, d’être attentif à ce qu’on fait, à ce qu’on dit, pour quelle raison...

- fred85> comment vous définiriez l’éthique

- TROTIGNON> On essaie de juger les conséquences de ses actes, de ses paroles... quelle incidence notre métier aura sur notre comportement...
- TROTIGNON> Quelle motivation, aussi, on a : pourquoi je dis cela ? pourquoi j’agis de cette manière ?
- TROTIGNON> Quel impact ce que je pense, ce que je fais, ce que je dis, aura sur moi-même et sur les autres ?
- TROTIGNON> Cela va-t-il créer d ela souffrance, de l’insatisfaction ?
- TROTIGNON> Comment puis-je aider à créer de bonnes conditions pour que de bonnes pensées ou de bonnes actions surgissent ?
- TROTIGNON> L’idée la plus importantes c’est : puisque tout est produit par les circonstances, quelle sera ma part dans ces circonstances ?
- TROTIGNON> Comment puis-je agir et penser de manière à créer les meilleures conditions possibles pour tous ? Moi et autrui...
- TROTIGNON> Est-il raisonnable et profitable que je me mette en colère ?
- TROTIGNON> Cela me fera-t-il du bien ?.... et aux autres ?...
- TROTIGNON> Cela permettra-t-il de voir les choses "telles qu’elles sont" ?
- TROTIGNON> Voilà... c’est ce genre de choses, l’éthique !!

- fred85> merci merci belle définition

- TROTIGNON> ça incite à agir avec prudence et circonspection !

- aliz> et pour l’octuple sentier y a t il des écrits anciens ?
- aliz> Les traductions sont elles un obstacle ?

- TROTIGNON> tre Nobles Vérités !!! Le premier enseignement du Buddha...
- TROTIGNON> Parfois, oui...
- TROTIGNON> La traduction est toujours "problématique", car on utilise des mots de notre culture, de notre système de pensée... et cela ne "traduit" pas forcément bien les idées d’un autre système de pensée
- TROTIGNON> Mais les explications des commentaires permettent de s’y retrouver...
- TROTIGNON> Je vous conseille un texte que je trouve très bien écrit : un enseignement sur les "Quatre Nobles Vérités" par Ajahn Sumedho
- TROTIGNON> Vous pouvez le télécharger sur le site suivant : dhammasukha.free.fr

- aliz> ok super !
- aliz> merci

- fred85> merci

- TROTIGNON> Il y a de quoi alimenter votre réflexion et votre pratique pendant un bon moment !... Croyez-moi !

- aliz> avez-vous d’autres livres à nous conseiller pour le bouddhisme en général ?

- TROTIGNON-> Un des livres les plus simples et accessible est "L’Enseignement du Bouddha d’après les textes les plus anciens" de Walpola Rahula, publié aux éditions du Seuil, collection "Points Sagesse" (le n° 21, si mes souvenirs sont bons...).

- manison17> Je l’ai lu il est très bien.

- aliz> ok merci

- TROTIGNON> Sur le site indiqué plus haut, vous avez plusieurs textes intéressants, notamment celui qui expose les 40 "bases de l’attention" que j’évoquais tout à l’heure

- BC-LN> Avez vous d’autres questions à poser ?

- fred85> non il y a de quoi a faire déjà pas mal...

- TROTIGNON> Effectivement !!

- fred85> je dois vous laisser mes amis je vous transmets du soleil et bcp d’amour

- TROTIGNON> Merci ! 8)

- fred85> à bientôt

- BC-LN> Nous allons donc clôturer le t’chat, très bonne soirée fred85 !

- aliz> merci

- TROTIGNON> Merci à vous aussi... ce fut un plaisir !

- aliz> c’était super intéressant

- BC-LN> RAPPEL : Prochain t’chat thématique Vendredi 20 novembre, de 16H à 17H30, avec Gizwill : Retour d’expérience d’une retraite chez les moines de la forêt

- aliz> y a plus qu’à maintenant...

- BC-LN> Merci mille fois Dominique

- TROTIGNON> Comme vous dites !!!!...
- TROTIGNON> De rien...

- aliz> très bon weekend à tous !

- fred85> je prends des notes sur les références


- TROTIGNON> Bon weekend à vous... et soyez attentifs !!

Voir en ligne : dhammasukha.free.fr

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?