Buddhachannel

Editorial

Thich Nhât Hanh — L’Univers dans un Grain de Poussière

Le 30 mars 2017

L’UNIVERS DANS UN GRAIN DE POUSSIÈRE « L’esprit n’est ni intérieur ni extérieur ni ailleurs, il est introuvable... » Shantideva Hier après-midi, quand je suis revenu à mon ermitage, j’ai fermé toutes les portes et les fenêtres parce qu’il y avait du vent. Ce matin, ma fenêtre est ouverte et je peux voir la douce et verte forêt. Le soleil brille et un oiseau chante magnifiquement. La petite Thuy est déjà partie pour l’école. Je dois m’arrêter d’écrire pendant un moment pour pouvoir (...) suite

Humour

Zem — Fastoche

plus d articles



Dossiers de la semaine

La liberté de pensée dans le bouddhisme

Certains ont l’habitude de prétendre être libres penseurs, donc sans religion. (...)


Alain Grosrey — Ecologie et spiritualité

"En ramenant l’histoire de la vie à l’échelle d’une année, l’histoire de (...)


Le Vénérable Thich Nhat Hanh - Biographie

Le vénérable Thich Nhat Hanh est né dans un village du centre du Vietnam en (...)


A quel âge pouvons-nous commencer à enseigner la méditation à un enfant ?

Selon Ven. Henepola Gunaratana Nāyaka Thera, il n’y a pas de moment (...)


Histoire brève du bouddhisme au Japon

D’après la légende, l’introduction du bouddhisme au pays du soleil levant (...)


Photo du jour

par Buddhachannel Fr.


Evénement

27-28 Mai - Amour, attachement, établir des relations saines

A ne pas manquer au Centre Kakachakra : Une rencontre avec Amy Miller. Elle sera avec nous à Paris pour la première fois le 27 et 28 mai 2017 de 10h à 18h. L’amour et l’attachement sont souvent confondus, créant des conflits dans nos relations, en particulier les relations intimes. Si nous pouvons diminuer cet attachement , la saisie et le contrôle ,nous pourrons apprécier plus pleinement toute la beauté de nos vies. Les expériences d’amour authentique et de liberté se développeront de manière (...) suite


Annuaire

Le Centre Culturel Bouddhique de Cergy

Très jeune, Rinpoche a été reconnu par Sa Sainteté le Dalai Lama, comme la réincarnation d’un grand yogi de la lignée Shangpa Kagyu, le très précieux Mogchok Pa Rinchen Tseundruk. Dans sa précédente réincarnation, Rinpoche a étudié et pratiqué selon les traditions Shangpa Kagyu et Gelugpa (il a obtenu le titre de Guéshé à Drepung Gomang). C’est donc tout naturellement et simplement que dans sa vie actuelle, Rinpoche professe l’enseignement du Bouddha sans sectarisme. Au travers du vénérable Mogchok Rinpoche (...) suite

Dernier auteur

Lerab Ling

Lérab Ling est l’un des principaux centres perpétuant la tradition d’étude et (...) suite


Articles et Conférences

Depuis toujours et sans cesse, vous êtes des bouddhas

Kusen donné par le Maître zen Federico Dainin-Jôkô lors du zazen du 29 juin 2014 au dojo de La Montagne Sans Sommet Depuis toujours et sans cesse, vous êtes des bouddhas, c’est-à-dire des êtres profondément beaux, bons et absolument accomplis. Comprenez, la nature de bouddha, elle ne s’atteint pas, elle ne s’obtient pas, elle éclot comme la fleur des champs. Ne laissez pas une seule seconde, un seul instant s’écouler, sans vous être profondément aimé, sans vous être profondément reçu, mais vraiment reçu. Mais ne pensez pas que les instants où vous ne demeuriez pas dans cette présence soient des instants gâchés ou inutiles. Seulement, pour tous ces moments de votre vie où vous avez été terriblement (...) suite


Textes fondamentaux

Maha Satipatthana Sutta : I. Contemplation du corps (kāyā)

1. Observation de la respiration Et comment un bhikkhu demeure-t-il dans la contemplation du corps dans le corps ? Voici : un bhikkhu s’étant rendu dans une forêt, au pied d’un arbre ou dans une pièce vide, s’assied jambes croisées, le corps bien droit et l’attention établie devant lui. Ainsi attentif, il inspire ; attentif, il expire. Ayant une inspiration longue, il sait : ” J’ai une inspiration longue “ ; ayant une expiration longue, il sait : ” J’ai une expiration longue “. Ayant une inspiration courte, il sait : ” J’ai une inspiration courte “ ; ayant une expiration courte, il sait : ” J’ai une expiration courte “. ” J’inspire en ressentant tout le corps ” ainsi s’entraîne-t-il ; ” j’expire en (...) suite


Bouddhisme

Je puise ma force dans les arbres

Jacques Brosse : " Je puise ma force dans les arbres" Entretien avec le magazine Terre Sauvage (n°171 Avril 2002) T.S. _ Les arbres ont, semble-t-il toujours fait partie de l’homme. Pourquoi sont-ils à l’origine de tant de nos mythologies ? Jacques Brosse._ C’est comme si l’image de l’arbre faisait partie de l’inconscient humain. Comme je l’ai écrit dans Mythologie des arbres , il y a bien un arbre cosmique, quasiment créateur. Cet axe du monde qui survit par exemple dans le mythe d’ Yggdrasill - un frêne géant - à la catastrophe finale, où même les dieux disparaissent. Il n’y a plus rien, mais de l’arbre pourtant, tout renaît. Un couple humain finit par en sortir, réplique des premiers hommes. (...) suite

Dernier article

Du 9 au 14 juillet - Ouvrir son esprit, éveiller son cœur

Ouvrir son esprit, éveiller son cœur Du 9 au 14 juillet – Avec Ringou Tulku Rinpoché Comment la sagesse et la compassion peuvent transformer notre esprit. La sagesse ou la philosophie bouddhiste présente une façon révolutionnaire de nous référer à nos pensées, à nos émotions, au monde qui nous entoure et aux autres. Elle offre, grâce à cette compréhension, une multitude d’outils pratiques pour transformer notre vie et la rendre plus heureuse en intégrant la compassion et la sagesse dans tous ses aspects. Plus d’informations : http://bit.ly/RinguTulkuRinpoche suite