Buddhachannel

Editorial

Thich Nhât Hanh — L’Univers dans un Grain de Poussière

Le 30 mars 2017

L’UNIVERS DANS UN GRAIN DE POUSSIÈRE « L’esprit n’est ni intérieur ni extérieur ni ailleurs, il est introuvable... » Shantideva Hier après-midi, quand je suis revenu à mon ermitage, j’ai fermé toutes les portes et les fenêtres parce qu’il y avait du vent. Ce matin, ma fenêtre est ouverte et je peux voir la douce et verte forêt. Le soleil brille et un oiseau chante magnifiquement. La petite Thuy est déjà partie pour l’école. Je dois m’arrêter d’écrire pendant un moment pour pouvoir (...) suite

Humour

Zem — Fastoche

plus d articles



Dossiers de la semaine

La liberté de pensée dans le bouddhisme

Certains ont l’habitude de prétendre être libres penseurs, donc sans religion. (...)


Alain Grosrey — Ecologie et spiritualité

"En ramenant l’histoire de la vie à l’échelle d’une année, l’histoire de (...)


Le Vénérable Thich Nhat Hanh - Biographie

Le vénérable Thich Nhat Hanh est né dans un village du centre du Vietnam en (...)


A quel âge pouvons-nous commencer à enseigner la méditation à un enfant ?

Selon Ven. Henepola Gunaratana Nāyaka Thera, il n’y a pas de moment (...)


Histoire brève du bouddhisme au Japon

D’après la légende, l’introduction du bouddhisme au pays du soleil levant (...)


Photo du jour

par Buddhachannel Fr.


Evénement

27-28 Mai - Amour, attachement, établir des relations saines

A ne pas manquer au Centre Kakachakra : Une rencontre avec Amy Miller. Elle sera avec nous à Paris pour la première fois le 27 et 28 mai 2017 de 10h à 18h. L’amour et l’attachement sont souvent confondus, créant des conflits dans nos relations, en particulier les relations intimes. Si nous pouvons diminuer cet attachement , la saisie et le contrôle ,nous pourrons apprécier plus pleinement toute la beauté de nos vies. Les expériences d’amour authentique et de liberté se développeront de manière (...) suite


Annuaire

Dojo Zen de Paris

Le Dojo Zen de Paris a été fondé en 1971, rue Pernety, par Maître Taisen Deshimaru et reconnu officiellement comme temple par les autorités zen du Japon en 1974. Maître Deshimaru, entouré de la plupart de ses proches disciples, y enseigna quotidiennement jusqu’à sa mort en 1982. Puis le Dojo Zen s’installa rue des Cinq-Diamants, en 1991 rue Keller, il se trouve actuellement au 175 rue de Tolbiac dans le 13e arrondissement. À travers ces lieux, le même esprit, la même pratique, le même enseignement (...) suite

Dernier auteur

Lerab Ling

Lérab Ling est l’un des principaux centres perpétuant la tradition d’étude et (...) suite


Articles et Conférences

La clef est dans l’ignorance, donc l’obligation de dire que tout est réel

20.03.2009 En chamanisme, les émotions sont considérées comme des personnages qui vous utilisent pour exister, mais ils sont inconsistants. Seule la réaction qu’ils provoquent en vous leur donnent, en quelque sorte, la saveur des choses. Mais ils ont la force de vous captiver pour vous tenir prisonnier dans leur monde. Considérez les cinq poisons : colère-haine ; jalousie ; avidité ; orgueil et ignorance comme des personnes qui vous parlent de ce qu’elles désirent obtenir de vous. Avalokitesvara le sublime C’est un fait divers : il a cinq ans et il prend un couteau sous prétexte d’un refus. Les éducateurs disent qu’il faut expliquer aux enfants la différence entre le réel et le virtuel.......Et (...) suite


Textes fondamentaux

Les quatre incommensurables

Les quatre incommensurables « Si seulement tous les êtres pouvaient demeurer dans l’équanimité, Libres de la haine et de l’attachement, ne considérant pas certains comme proches et d’autres comme distants. Puissent-ils y demeurer ! Moi-même, je les y mènerai ! Je prie le Maître Bouddha de m’accorder sa bénédiction afin de pouvoir pratiquer ainsi. » « Si seulement tous les êtres pouvaient posséder le bonheur et les causes du bonheur ! Puissent-ils en être pourvus ! Moi-même, je les y mènerai ! Je prie le Maître Bouddha de m’accorder sa bénédiction afin de pouvoir pratiquer ainsi. » « Si seulement tous les êtres pouvaient être séparés de la souffrance et des causes de la souffrance. Puissent-ils en être (...) suite


Bouddhisme

La lèpre et la tradition bouddhiste

La lèpre et la tradition bouddhiste Élise Anne DeVido * Lèpre et karma A première vue, on est choqué par la conception apparemment dure et fataliste de la lèpre propre au bouddhisme. Cette maladie, de même que plusieurs handicaps physiques congénitaux et certaines maladies mentales ou encore les virus de la fièvre Ebola et du Sida, est un exemple caractéristique de ce que les bouddhistes appellent un « type karmique » de maladie (les autres types étant des maladies qui proviennent d’une « disharmonie physiologique », d’une consommation immodérée d’aliments ou de boissons, d’une rupture dans le rythme quotidien de vie, de bactéries, de virus, ou d’un « malaise spirituel »). Un « type karmique » de (...) suite

Dernier article

Du 9 au 14 juillet - Ouvrir son esprit, éveiller son cœur

Ouvrir son esprit, éveiller son cœur Du 9 au 14 juillet – Avec Ringou Tulku Rinpoché Comment la sagesse et la compassion peuvent transformer notre esprit. La sagesse ou la philosophie bouddhiste présente une façon révolutionnaire de nous référer à nos pensées, à nos émotions, au monde qui nous entoure et aux autres. Elle offre, grâce à cette compréhension, une multitude d’outils pratiques pour transformer notre vie et la rendre plus heureuse en intégrant la compassion et la sagesse dans tous ses aspects. Plus d’informations : http://bit.ly/RinguTulkuRinpoche suite