Buddhachannel

Editorial

Thich Nhât Hanh — L’Univers dans un Grain de Poussière

Le 30 mars 2017

L’UNIVERS DANS UN GRAIN DE POUSSIÈRE « L’esprit n’est ni intérieur ni extérieur ni ailleurs, il est introuvable... » Shantideva Hier après-midi, quand je suis revenu à mon ermitage, j’ai fermé toutes les portes et les fenêtres parce qu’il y avait du vent. Ce matin, ma fenêtre est ouverte et je peux voir la douce et verte forêt. Le soleil brille et un oiseau chante magnifiquement. La petite Thuy est déjà partie pour l’école. Je dois m’arrêter d’écrire pendant un moment pour pouvoir (...) suite

Humour

Zem — Fastoche

plus d articles



Dossiers de la semaine

La liberté de pensée dans le bouddhisme

Certains ont l’habitude de prétendre être libres penseurs, donc sans religion. (...)


Alain Grosrey — Ecologie et spiritualité

"En ramenant l’histoire de la vie à l’échelle d’une année, l’histoire de (...)


Le Vénérable Thich Nhat Hanh - Biographie

Le vénérable Thich Nhat Hanh est né dans un village du centre du Vietnam en (...)


A quel âge pouvons-nous commencer à enseigner la méditation à un enfant ?

Selon Ven. Henepola Gunaratana Nāyaka Thera, il n’y a pas de moment (...)


Histoire brève du bouddhisme au Japon

D’après la légende, l’introduction du bouddhisme au pays du soleil levant (...)


Photo du jour

par Buddhachannel Fr.


Evénement

27-28 Mai - Amour, attachement, établir des relations saines

A ne pas manquer au Centre Kakachakra : Une rencontre avec Amy Miller. Elle sera avec nous à Paris pour la première fois le 27 et 28 mai 2017 de 10h à 18h. L’amour et l’attachement sont souvent confondus, créant des conflits dans nos relations, en particulier les relations intimes. Si nous pouvons diminuer cet attachement , la saisie et le contrôle ,nous pourrons apprécier plus pleinement toute la beauté de nos vies. Les expériences d’amour authentique et de liberté se développeront de manière (...) suite


Annuaire

Centre Dzogchen de Belgique

DZOGCHEN GELEK PALBAR LING 
Belgique 
 Centre fondé et guidé par Dzogchen Ranyak Patrul Rinpoche Le Centre Dzogchen de Belgique a été fondé en 1998 par Patrul Rinpoche comme une branche du monastère Dzogchen au Tibet, sous la supervision de Kyabje Pema Kalsang Rinpoche. Son objectif est de rendre les enseignements bouddhistes disponibles à tous ceux qui sont intéressés, de fournir un endroit approprié pour cela et d’aider toute personne à vivre mieux, ainsi qu’à mourir sereinement, par l’étude et (...) suite

Dernier auteur

Lerab Ling

Lérab Ling est l’un des principaux centres perpétuant la tradition d’étude et (...) suite


Articles et Conférences

L’Accompagnement des Mourants par Mogchok Rinpoché

L’accompagnement des mourants Comment aider les êtres, nos mères, dans l’épreuve de la mort Le nectar qui dissipe les tourments Par le très vénérable Mogchok Rinpoche La manière d’aider les mourants par un accompagnement approprié sera expliquée ici de deux points de vue distincts, selon que la personne en fin de vie accepte ou non le Triple Joyau, l’existence de la loi du karma, de naissances passées et futures… Dans le premier cas, on se rappellera que soi-même, comme tous les autres êtres, l’on fait inévitablement l’expérience de la naissance, de la vieillesse, de la maladie et, tôt ou tard, de la mort. Ainsi sensibilisés, il nous faudra aider le mourant face aux terribles souffrances (...) suite


Textes fondamentaux

Le Sûtra du Diamant

Introduction 1. Ainsi ai-je une fois entendu. Le Seigneur résidait à Sravasti, dans le bois de Jeta, dans le jardin d’Anathapindika, avec une grande assemblée de mille deux cent cinquante moines, et avec de nombreux Bodhisattvas, des grands êtres. Tôt le matin le Seigneur s’habilla, mit sa robe, prit son bol, et entra dans la grande ville de Sravasti pour aller chercher des aumônes. Après avoir mangé et être revenu de sa tournée, le Seigneur déposa son bol et sa robe, se lava les pieds, et s’assit sur le siège qui avait été préparé pour lui, croisant ses jambes, tenant son corps droit, et fixant consciemment son attention devant lui. Alors, de nombreux moines s’approchèrent de l’endroit où était le (...) suite


Bouddhisme

Retraite bouddhiste : trois ans, trois mois, trois jours avec soi

Ce mercredi matin, les portes des ermitages s’ouvrent. Enfin. Cheveux ras, longues robes monastiques carmin, ils apparaissent, sortant un à un, en procession, concentrés. Il faudra attendre que s’achève la cérémonie recueillie au stûpa (monument sacré) puis au temple pour que les bras s’ouvrent, pour que s’échangent les premiers mots. Ces dernières minutes sont les plus longues… « Ce moment a été comme un point d’orgue, confie Jean-Guy, 38 ans, ingénieur naval. Moi qui ai fait beaucoup de voile, j’ai vécu cette sortie comme une rentrée au port avant de reprendre le large. Je ne cherchais pas à détailler les visages, à reconnaître qui que ce soit. Je mettais juste tout mon bonheur dans mes yeux, pour le (...) suite

Dernier article

Du 9 au 14 juillet - Ouvrir son esprit, éveiller son cœur

Ouvrir son esprit, éveiller son cœur Du 9 au 14 juillet – Avec Ringou Tulku Rinpoché Comment la sagesse et la compassion peuvent transformer notre esprit. La sagesse ou la philosophie bouddhiste présente une façon révolutionnaire de nous référer à nos pensées, à nos émotions, au monde qui nous entoure et aux autres. Elle offre, grâce à cette compréhension, une multitude d’outils pratiques pour transformer notre vie et la rendre plus heureuse en intégrant la compassion et la sagesse dans tous ses aspects. Plus d’informations : http://bit.ly/RinguTulkuRinpoche suite