Buddhachannel

Editorial

Ajahn Chah — La Clé de la Libération (partie 1)

Le 15 juin 2016

LA CLÉ DE LA LIBÉRATION par le Vénérable Ajahn Chah C’est parce que la souffrance et ses causes existent déjà ici et maintenant. En contemplant la cause de la souffrance, vous devez comprendre ceci : quand ce que nous appelons l’esprit est calme, il est dans un état de normalité. Dès qu’il bouge, il devient sankhara (ce qui est façonné ou fabriqué). Lorsque l’attirance apparaît dans l’esprit, c’est sankhara. S’il y a le désir d’aller ici et là, c’est sankhara. Tant que vous (...) suite

Humour

Zem — Nos amis les humains

plus d articles



Dossiers de la semaine

Le Bouddha, médecin insurpassable - par Jean-Pierre Schnetzler

Dans le Canon pâli, le Bouddha est appelé le médecin (bhisakka) ou chirurgien (...)


Maya, Trisatya, Mani, Trikaya

Maya skt, dans son sens premier, est l’illusion ( mãyãjãla skt, sgyul-’phrul (...)


La parabole de l’homme riche et de son fils pauvre

« Honoré du monde, nous serions à présent heureux d’employer une parabole pour (...)


Maître Kosen 3

nutile d’espérer trouver chez le moine Kosen la moindre trace de conformisme, (...)


Photo du jour

par Buddhachannel China


Evénement

24 -26 Juin 2016 : Venue de Jetsunma Tenzin Palmo en France à Strasbourg et à Paris

Conférence pour les 10 ans de Sakyadhita France à Strasbourg La paix intérieure dans un monde en évolution - Comment cultiver notre conscience profonde et notre compassion dans un monde qui nous met à l’épreuve Lieu : Salle Mozart, 1 rue du mirroir, 67000 Strasbourg Contact : gabriela.frey@free.fr Plouray, 24 Juin - 26 Juin Conférence Publique - 24 Juin Pratique de la méditation dans la vie quotidienne Workshop - 25 - 26 Juin C’est la deuxième fois que le centre (...) suite


Annuaire

Dechen Chöling Centre de Méditation

Le Centre de Méditation Dechen Chöling, dont le nom tibétain signifie « Jardin de la Grande Félicité », offre depuis plus de 20 ans un havre de paix et de profond ressourcement à tous ceux qui souhaitent entamer un voyage vers la méditation et la relaxation. Le manoir du 18ème siècle ainsi que ses vastes et belles terres aux allures d’un petit village pastoral offrent en effet un cadre idéal : bâtiments de ferme rustiques, majestueux arbres centenaires, lac en forme de cœur et champs à perte de vue où (...) suite

Dernier auteur

Stefania Mitrofan

 suite


Articles et Conférences

Ajahn Sumedho — Le Son du Silence

Le Son du Silence par Ajahn Sumedho Dans la vie quotidienne ordinaire, le silence est quelque chose qui n’intéresse personne. On considère plus important de réfléchir, de créer, de faire des choses — autrement dit, de « remplir » le silence. En général nous écoutons un son, de la musique, des paroles mais pensons que dans le silence il n’y a rien à écouter. Quand personne ne sait quoi dire dans une réunion, les gens sont gênés, le silence met mal à l’aise. Pourtant des concepts comme le silence et la vacuité nous montrent une direction à suivre, une chose à observer, car la vie moderne a fait éclater le silence et démolir l’espace. Nous avons créé une société dans laquelle nous sommes sans cesse actifs, (...) suite

Billet du jour

La Grâce



Textes fondamentaux

Pabbatupama-Sutta - Les guerres pendant les avalanches

PABBATUPAMA-SUTTA Le sutta des guerres pendant les avalanches 
 L’enseignement oral du Bouddha Shâkyamuni Bouddha n’a jamais écrit. Son enseignement ne fut qu’oral. Après sa mort, ses enseignements furent transmis oralement par ses disciples. Pour éviter les transformations progressives, ces sermons devenus des écrits furent rassemblés et structurés. Pabbatupama-Sutta verset 4.1 Une fois, alors que le Bienheureux séjournait à Savatthi, pendant un après-midi, le roi Pasenadi Kosala s’approcha du Bienheureux. S’étant approché, il rendit hommage au Bienheureux et s’assit à l’écart sur un côté. verset 4.2 Le Bienheureux s’adressa au roi Pasenadi Kosala : "Vous voilà donc, ô grand roi. Où êtes-vous (...) suite


Bouddhisme

Birmanie — Un Hommage à la Prophétie de Bouddha à Mandalay

Mandalay est située sur les rives de l’Irrawaddy. Sur le lieu même où Bouddha aurait eu une vision. Celle de l’emplacement d’une ville, d’un centre de la foi bouddhique, commémorant le 2400ème anniversaire de sa mort. Dorure à la main Le roi Mindon entreprend donc la construction de la cité en 1857. Le plan de la ville est géométrique.Elle s’articule autour d’une citadelle contenant le palais royal. Ce "fort" est entouré d’une enceinte carrée de 9 mètres de haut. Ses murs sont d’une épaisseur de 3 mètres et des douves de 75 mètres de large l’entourent. Le palais contient les appartements du roi et de la reine, des princes et princesses, et des concubines. On y trouve aussi la salle du Trône. De (...) suite

Dernier article

Plaidoyer pour un 21e siècle de l’Empathie

Article écrit par Sa Sainteté le 17e Gyalwang Karmapa, Orgyen Trinley Dorje pour Reflections - Magazine de Théologie et d’Enquête Éthique de Yale Divinity School, Université de Yale. Nature de la Divinity School : Yale Divinity School est interconfessionnelle et absolument non-sectaire. La faculté est inspirée des principales traditions chrétiennes ainsi que d’autres religions du monde. Les étudiants représentent plusieurs dizaines de confessions et de groupes religieux. Le 17e Karmapa, né en 1985, est à la tête des 900 ans de lignée Karma Kagyu du bouddhisme tibétain. Lignée qui a émergé comme une voix spirituelle mondiale en particulier autour des questions de compassion écologique. Le (...) suite