Buddhachannel

Editorial

Thich Nhât Hanh — L’Univers dans un Grain de Poussière

Le 30 mars 2017

L’UNIVERS DANS UN GRAIN DE POUSSIÈRE « L’esprit n’est ni intérieur ni extérieur ni ailleurs, il est introuvable... » Shantideva Hier après-midi, quand je suis revenu à mon ermitage, j’ai fermé toutes les portes et les fenêtres parce qu’il y avait du vent. Ce matin, ma fenêtre est ouverte et je peux voir la douce et verte forêt. Le soleil brille et un oiseau chante magnifiquement. La petite Thuy est déjà partie pour l’école. Je dois m’arrêter d’écrire pendant un moment pour pouvoir (...) suite

Humour

Zem — Fastoche

plus d articles



Dossiers de la semaine

La liberté de pensée dans le bouddhisme

Certains ont l’habitude de prétendre être libres penseurs, donc sans religion. (...)


Alain Grosrey — Ecologie et spiritualité

"En ramenant l’histoire de la vie à l’échelle d’une année, l’histoire de (...)


Le Vénérable Thich Nhat Hanh - Biographie

Le vénérable Thich Nhat Hanh est né dans un village du centre du Vietnam en (...)


A quel âge pouvons-nous commencer à enseigner la méditation à un enfant ?

Selon Ven. Henepola Gunaratana Nāyaka Thera, il n’y a pas de moment (...)


Histoire brève du bouddhisme au Japon

D’après la légende, l’introduction du bouddhisme au pays du soleil levant (...)


Photo du jour

par Buddhachannel Fr.


Evénement

27-28 Mai - Amour, attachement, établir des relations saines

A ne pas manquer au Centre Kakachakra : Une rencontre avec Amy Miller. Elle sera avec nous à Paris pour la première fois le 27 et 28 mai 2017 de 10h à 18h. L’amour et l’attachement sont souvent confondus, créant des conflits dans nos relations, en particulier les relations intimes. Si nous pouvons diminuer cet attachement , la saisie et le contrôle ,nous pourrons apprécier plus pleinement toute la beauté de nos vies. Les expériences d’amour authentique et de liberté se développeront de manière (...) suite


Annuaire

Le Temple Zen de La Gendronnière

Un ancien château et ses dépendances ont été aménagés pour l’hébergement et la pratique de la vie quotidienne. Un grand réfectoire avec une cuisine moderne et deux étages de chambres ont augmenté la capacité d’accueil. L’ensemble permet d’accueillir les participants aux grandes sessions d’été et d’hiver, aux sesshin qui ont lieu toute l’année, aux colloques qui traitent de la place de la pratique spirituelle dans le monde moderne, et aux grandes cérémonies commémoratives qui regroupent des pratiquants du zen (...) suite

Dernier auteur

Lerab Ling

Lérab Ling est l’un des principaux centres perpétuant la tradition d’étude et (...) suite


Articles et Conférences

Maître Kosen — Je respire donc je vis ...

Descartes disait : je pense donc je suis. Mais encore faudrait-il définir ce qu’est exactement la pensée dont parle Descartes. Quand on pratique le zazen on découvre aussi des "je respire donc je vis" ou des "j’existe sans pensées". On a trop tendance à figer la pensée dans cet incessant discours intérieur qui est en fait beaucoup moins primordial que le fait de respirer ou de manger. La respiration est constituée d’une inspire où l’on absorbe une certaine quantité d’air, d’énergie, d’espace, de temps et de conscience et d’une expiration ou l’on exhale une certaine quantité d’air, d’énergie, d’espace, de temps, et de conscience. Donc la pensée, la conscience, imprègne la respiration, qui imprègne elle même (...) suite


Textes fondamentaux

Les quatre incommensurables

Les quatre incommensurables « Si seulement tous les êtres pouvaient demeurer dans l’équanimité, Libres de la haine et de l’attachement, ne considérant pas certains comme proches et d’autres comme distants. Puissent-ils y demeurer ! Moi-même, je les y mènerai ! Je prie le Maître Bouddha de m’accorder sa bénédiction afin de pouvoir pratiquer ainsi. » « Si seulement tous les êtres pouvaient posséder le bonheur et les causes du bonheur ! Puissent-ils en être pourvus ! Moi-même, je les y mènerai ! Je prie le Maître Bouddha de m’accorder sa bénédiction afin de pouvoir pratiquer ainsi. » « Si seulement tous les êtres pouvaient être séparés de la souffrance et des causes de la souffrance. Puissent-ils en être (...) suite


Bouddhisme

Thaïlande - Peuple Karen, pardonne-nous...

PEUPLE KAREN, PARDONNE-NOUS... [1] 24.07.2008 Bangkok, Thaïlande - La mère tenait son bébé dans ses bras fermement sous un parapluie, tentant de son mieux de le protéger de la pluie tombante. Je ne pouvais pas voir son visage sur la photo. Mais en tant que mère, je pouvais sentir sa crainte tremblante, pas pour elle-même, mais pour la sécurité de son enfant, alors qu’un groupe de soldats la forçait elle et d’autres réfugiées Karen, à monter à bord d’un bateau qui s’en retournait en pleine zone de guerre birmane. En tant que bouddhiste, je sais que je ne devrais pas me sentir furieuse. Pourtant j’étais doublement en colère face à ce rapatriement forcé jusqu’à Mae Hong Son, la semaine dernière. Il (...) suite

Dernier article

Du 9 au 14 juillet - Ouvrir son esprit, éveiller son cœur

Ouvrir son esprit, éveiller son cœur Du 9 au 14 juillet – Avec Ringou Tulku Rinpoché Comment la sagesse et la compassion peuvent transformer notre esprit. La sagesse ou la philosophie bouddhiste présente une façon révolutionnaire de nous référer à nos pensées, à nos émotions, au monde qui nous entoure et aux autres. Elle offre, grâce à cette compréhension, une multitude d’outils pratiques pour transformer notre vie et la rendre plus heureuse en intégrant la compassion et la sagesse dans tous ses aspects. Plus d’informations : http://bit.ly/RinguTulkuRinpoche suite