Buddhachannel

Editorial

Sur le chemin de la bouddhéité – L’histoire du Bouddha Shâkyamuni

Le 19 juillet 2016, par Stefania Mitrofan

Une statue de Bouddha Sakyamuni près de Caves Belum située dans l’Andhra Pradesh, en Inde. Le Bouddha était un prince de naissance qui a décidé d’abandonner son titre royal et de poursuivre sa recherche spirituelle après avoir été témoin des souffrances de la vie humaine. (Purshi / Wikimedia Commons) Le prince Siddhartha devenu fondateur du bouddhisme n’a pas eu un voyage facile sur le chemin de son éveil. Ce qui suit est son histoire, montrant le courage d’un cœur innocent, à (...) suite

Humour

Zem — La pratique de la méditation

plus d articles



Dossiers de la semaine

Alain Grosrey — Ecologie et spiritualité

"En ramenant l’histoire de la vie à l’échelle d’une année, l’histoire de (...)


Le Vénérable Thich Nhat Hanh - Biographie

Le vénérable Thich Nhat Hanh est né dans un village du centre du Vietnam en (...)


A quel âge pouvons-nous commencer à enseigner la méditation à un enfant ?

Selon Ven. Henepola Gunaratana Nāyaka Thera, il n’y a pas de moment (...)


Histoire brève du bouddhisme au Japon

D’après la légende, l’introduction du bouddhisme au pays du soleil levant (...)


Photo du jour


Evénement

Visite en France du Dalaï Lama du 12 au 18 septembre 2016

Visite en France du Dalaï Lama du 12 au 18 septembre 2016 Le 14e Dalaï Lama, Prix Nobel de la paix en 1989, séjournera en France du 12 au 18 septembre 2016. Il ne s’était pas rendu dans l’hexagone depuis la série d’enseignements qu’il avait donné à Toulouse en août 2011. Cinq ans plus tard, le chef spirituel des tibétains, l’un des leaders spirituels et humanistes les plus respectés dans le monde revient en France avec un riche programme de six jours de rencontres, de conférences et d’enseignements (...) suite


Annuaire

Association Tashi Detchen

L’association Tashi Detchen est une association cultuelle bouddhiste dont le ministre du culte est le Ven Mogchok Rinpoche. Rinpoche est détenteur des lignées Gelugpa et Shangpa. En France depuis novembre 1999, Rinpoche enseigne et transmet les valeurs de paix et de compassion universelles dans les différentes associations qu’il a créées (Marseille, Cergy, Mont-de-Marsan, La Rochelle, La Ciotat et Narbonne) ainsi qu’au monastère de Chökhor Ling près de Poitiers, fondé par Anila Davina. Outre les (...) suite

Dernier auteur

Stefania Mitrofan

 suite


Articles et Conférences

Le Seigneur de la Compassion — Méditation de Tchenrézi

LE SEIGNEUR DE LA COMPASSION Méditation de Tchenrézi Jusqu’à l’éveil, je prends refuge En le Bouddha, le dharma et la sangha sublime. Par le mérite engendré par ma pratique du don et des autres perfections, Puissé-je réaliser l’éveil pour le bien des êtres. Au-dessus de moi et de tous les êtres de l’univers : Un lotus blanc et un disque de lune. Sur eux la lettre HRI d’où apparaît le noble Tchenrézi. Son corps clair et blanc émet des rayons de cinq couleurs ; Il sourit et nous regarde avec compassion. De ses quatre mains, les deux premières sont jointes, Des deux autres, la droite tient un rosaire de cristal, la gauche un lotus blanc. Soies et joyaux le parent, Une peau de biche couvre son épaule, Le (...) suite

Billet du jour

La démarche des dieux



Textes fondamentaux

Aputtaka-Sutta - la richesse chez l’avare

APUTTAKA-SUTTA la richesse chez l’avare La richesse chez l’avare Verset 8.1 Une fois, alors que le Bienheureux séjournait à Savatthi, pendant un après-midi, le roi Pasenadi Kosala s’approcha du Bienheureux. S’étant approché, il rendit hommage au Bienheureux et s’assit à l’écart sur un côté. Le Bienheureux lui demanda : "O grand roi, vous voilà donc. Où êtes-vous allé pendant l’après-midi ?" Verset 8.2 Le roi répondit : O Bienheureux, à la ville de Savatthi, un chef de famille extrêmement riche vient de mourir. Il est mort, sans enfants, et moi, je suis venu ici après avoir envoyé au trésor royal la richesse de cet homme : huit millions en or, et que dire de la quantité d’argent. Verset 8.3 (...) suite


Bouddhisme

L’abbé de Shaolin donne une conférence à Harvard

Shi Yongxin, l’abbé du temple Shaolin, a donné une conférence à la Memorial Church de l’Université Harvard, le 8 octobre. Activité d’échauffement en vue du premier Festival culturel nord-américain de kung-fu de Shaolin, la conférence était intitulée : « La sagesse pratique et la culture spirituelle du bouddhisme. » Pendant la conférence de 3 000 mots, l’abbé a expliqué les doctrines et les valeurs du bouddhisme et a présenté la culture du kung-fu de Shaolin. La conférence a mentionné que « l’objectif fondamental du bouddhisme est de spiritualiser l’esprit et de rechercher la sagesse », et elle a également parlé de « la culture dharma-mukha et du contenu de la pratique du bouddhisme », « le cœur du Mahayana ‒ (...) suite

Dernier article

Chine : les Monts Wudang, berceau du taoïsme

Les monts Wudang, chaîne de montagnes d’une superficie approximative de 250 km2 située au sud de la ville-préfecture de Shiyan dans la province du Hubei, en Chine, sont renommés pour leurs nombreux monastères taoïstes. Embarquez pour un voyage inoubliable grâce à cet extrait de notre livre consacré aux plus beaux lieux sacrés. « La nature ne se presse pas ; pourtant, tout est accompli ». Ce célèbre proverbe taoïste dit bien la place centrale que le taoïsme, la seule grande religion originaire de Chine, confère à la nature. Elle est le principe directeur, le guide : observez-la ; soyez en accord avec votre vraie nature, dit le Tao (« la Voie »). Et encore : le secret d’une vie harmonieuse est de ne (...) suite